Avec huit coupes d’Europe ainsi que deux Coupes du Monde remportées, la Mannschaft est la deuxième équipe féminine la plus titrée au monde, derrière les Etats-Unis. Pourtant, malgré un bilan sans appel de 35 buts marqués contre 3 buts encaissés avant la Coupe du Monde, leur apparition dans la compétition s’est achevée en quarts de finale. 

Les joueuses :
Liste officielle des 23 joueuses convoquées à participer à la Coupe du Monde, dévoilée le 14 mai 2019

Gardiennes :

Défense :

  • Carolin Simon 2
  • Kathrin Hendrich 3
  • Leonie Maier 4
  • Marina Hegering 5
  • Lena Goeßling 8
  • Johanna Elsig 14
  • Giulia Gwinn 15
  • Sara Doorsoun 23

Milieu :

  • Lena Oberdorf 6
  • Dzsenifer Marozsán 10
  • Sara Däbritz 13
  • Melanie Leupolz 18
  • Lina Magull 20
  • Verena Schweers 22

Attaque :

La capitaine :Alexandra Popp

La sélectionneure : Martina Voss-Tecklenburg. Après avoir joué 125 matchs pour l’équipe nationale allemande et avoir occupé plusieurs postes d’entraîneure, Martina Voss-Tecklenburg est depuis le 30 novembre 2018 officiellement la nouvelle sélectionneuse de l’équipe nationale allemande – prête à remporter la coupe du monde féminine en 2019.
En effet, malgré ses multiples succès en tant que joueuse (quatre fois championne d’Europe en 1989, 1991, 1995 et 1997 et six fois championne de la ligue allemande, en 1985 avec le KBC Duisburg, en 1990, 1991, 1992 et 1994 avec le TSV Siegen et en 2000 avec le FCR Duisburg), elle n’a pas encore remporté la coupe du monde, étant resté deuxième en 1995 contre la Norvège. Prête à relever ce nouveau défi et ambitieuse de ramener la coupe à la maison, Martina Voss-Tecklenburg vient de quitter son poste en tant que sélectionneure de l’équipe nationale suisse et de prendre en Allemagne le relais de l’entraîneur par intérim Horst Hrubesch qui avait occupé ce poste pendant la phase des qualifications.

Palmarès :

  • Première place de la Coupe du monde (2003, 2007)
  • Première place de la Coupe d’Europe (1989, 1991, 1995, 1997, 2001, 2005, 2009, 2013)
  • Médaille d’Or aux Jeux olympiques de Rio de Janeiro (2016)
  • Médaille de Bronze aux Jeux Olympiques de Sydney (2000)
  • Médaille de Bronze aux Jeux Olympiques d’Athènes (2004)
  • Médaille de Bronze aux Jeux Olympiques de Pékin (2008) ​​

Anecdotes :
Avant de porter un maillot avec une étoile suite à la première victoire de la coupe du monde en 2003 (et ensuite deux étoiles à partir de 2007), la Mannschaft féminine portait des maillots avec trois étoiles, symbolisant les trois victoires de l’équipe d’Allemagne masculine.