Actu InternationaleAnalyses Coupe du MondeCoupe du Monde 2019

ENG – ARG | 14 JUIN | 21H00

Par 14/06/2019 23:00 juin 12th, 2020 No Comments

Avant-match

Argentine – inconnue de l’équation

Ce qui aurait dû être le match entre l’outsider et une favorite du groupe D sera finalement le match entre les deux premières – après la première journée des phases de groupe.

Cette position des Argentines est pourtant remise en cause et se doit d’être confirmée suite à la défaite écossaise cet après-midi contre le Japon (2-1). Une victoire ou un match nul contre l’Angleterre suffiraient pour qualifier les albicélestes en huitièmes de finale. Elles ont surpris le public après leur premier match, qu’en sera-t-il pour le second ? 

Après le premier match de groupe – les Anglaises prévenues

Plus compliqué que prévu, le match des Three Lionesses contre l’Ecosse a malgré tout été un succès et une démonstration de force qui a de quoi inquiéter les Argentines. Déjà favorites, leur première victoire et surtout la mauvaise prestation japonaise contre l’Argentine ne font que rassurer les Anglaises pour leur qualification en huitièmes. Elles devront cependant être vigilantes faces aux américaines du Sud si elles veulent être sûres de conserver la première place. Parmi les points de vigilance pendant ce match : le physique. En effet, les Argentines ont surpris le Japon grâce à un jeu très aggressif et beaucoup de duels au corps à corps. L’Angleterre aura intérêt à rentrer fort dans le match dès les premières minutes pour ne pas se laisser surprendre.

Prêtes à tout

De leur côté, les Argentines sont rassurées par leur premier match et se retrouvent mieux classées qu’elles ne l’auraient imaginé. De quoi augmenter leur motivation et prendre confiance. Cependant, cette fois, elles seront attendues sur l’aspect physique par une équipe d’Angleterre au style plus physique que le Japon et devront donc faire preuve de plus d’originalité et de justesse technique dans leur jeu. Il reste donc à espérer qu’elles tiennent deux mi-temps intenses physiquement et que leur joueuses de pointe, Banini et Jaimes, se coordonnent mieux dans la surface adverse. Qui sait, peut-être mettront-elle le troisième but de l’histoire de la sélection en Coupe du Monde féminine ?

Informations pratiques : 

Vendredi 14 Juin à 21h, Stade Océane (Le Havre)
​Diffusion : Canal+ Sport, TMC

Après-match

Une défense presque sans failles

Malgré une défense relativement efficace, l’Argentine n’a pas su éviter le but anglais (61e) et a fini par se résigner à la défaite (1-0) et à la troisième place du groupe D. Les joueuses de Carlos Borrello devront à présent remporter le match contre les Ecossaises pour tenter de faire partie des meilleures troisièmes de la compétition et passer en huitièmes de finale.

Percer la muraille

Bien qu’attendue sur ce point, l’équipe albiceleste a encore une fois frappé fort avec un jeu très défensif et surtout physique. Les Anglaises, plus habituées à ce genre de jeu n’ont cependant pas été aussi déstabilisées par cela que l’ont été les Japonaises dans le match précédent. Elles ont dominé tout le match : 76% de possession de balle et 17 tirs, dont 7 cadrés, contre seulement 2 tirs argentins. L’héroïne argentine du jour : Vanina Correa, la gardienne d’un mètre 80 qui a sauvé son équipe plus d’une fois, avec notamment l’arrêt d’un pénalty tiré par Nikita Parris à la 28ème minute. La joueuse du match n’a cependant pas pu arrêter le tir de Jodie Taylor à la 61ème minute. Ce dernier fut une délivrance pour l’équipe outre-manche qui commençait à s’impatienter, voyant le chronomètre défiler et le but argentin inébranlé. Ce fut effectivement un soulagement pour cette équipe qui avait remporté le précédent duel entre ces deux nations en Coupe du Monde Féminine 6-1 (2007) et qui est cette année favorite du groupe.

Prendre soin de ses joueuses

Pour ce match compliqué, l’Argentin Carlos Borrello avait anticipé la complexité de ce match pour ses joueuses. Encore fatiguées de leur première rencontre, certaines joueuses titulaires contre le Japon n’ont pas fait partie du 11 de départ de ce vendredi. La stratégie du sélectionneur : protéger ses joueuses et garder leurs forces pour le dernier match décisif contre l’Ecosse. Résolu à la défaite, il a pris la décision de sortir les stars Banini, Jaimes et Benitez suite au but anglais pour qu’elles gardent leurs forces. Seront-elles seulement capables d’arriver au but écossais au prochain match étant donné leur score vierge depuis le début de la compétition et le peu d’occasions qu’elles ont eu ?

Informations pratiques:

Prochain match de l’Argentine: Mercredi 19 juin à 21h, Argentine-Ecosse, Parc des Princes (Paris)
Prochain match de l’Angleterre: Mercredi 19 juin à 21h, Angleterre-Japon, Allianz Riviera (Nice)