Actu InternationaleAnalyses Coupe du MondeCoupe du Monde 2019

ENG – SCO | 09 JUIN | 18H00​

Par 09/06/2019 20:00 mai 9th, 2020 No Comments

Avant-match

Groupe D: Angleterre – Ecosse un derby en ouverture

Le groupe D connaîtra son premier choc ce dimanche 9 juin à 18h avec l’affrontement entre l’Angleterre et l’Ecosse à Nice. ​Un derby qui sent la poudre

L’Ecosse ne pouvait rêver meilleur match pour son début en coupe du monde, qu’une opposition avec ses voisines anglaises. Et pour cause, la majorité des Ecossaises évoluent dans le championnat anglais, comme Kim Little qui évolue à Arsenal, avec l’anglaise Beth Mead. Ce match sera donc l’occasion de chaudes retrouvailles, entre des joueuses qui auront à coeur de briller devant leurs partenaires habituelles en club.  D’autant plus qu’avec ce derby inédit en Coupe du Monde, c’est aussi le titre symbolique de meilleure équipe britannique qui pourrait se disputer.

L’Angleterre favorite

​Les Anglaises, qui visent le titre cette année, partent évidemment en position de favorites pour ce match. La dernière confrontation entre les deux équipes, en ouverture de l’Euro 2017, s’était d’ailleurs soldée par une nette victoire 6-0 des Three Lionesses. Néanmoins, les joueuses de Phil Neville seraient bien inspirées de se méfier cette équipe d’Écosse qui n’a plus rien à voir avec celle de 2017. Les joueuses de Shelley Kerr ont considérablement progressé au point de réaliser un parcours de qualification quasi parfait avec seulement une défaite. Même si l’Angleterre impressionne par la qualité de son collectif, un des meilleurs du monde, l’Ecosse peut espérer déjouer les pronostics. Pour cela, la SWNT pourra s’appuyer sur sa solide défense (5 buts encaissés seulement en 8 matchs de qualification). Il faut donc s’attendre à un match disputé et probablement serré.

Informations pratiques :

Dimanche 9 juin à 18 h, Stade de l’Allianz Riviera (Nice)
Diffusion: TMC

Pronostics de la rédaction :

Angleterre 2-0 Ecosse

Après-match

Victoire pour l’Angleterre face à une Écosse accrocheuse !

En ouverture du groupe D, l’Angleterre s’est imposée 2 buts à 1 face à son voisin écossais. Un match globalement maîtrisé par les Three Lionesses malgré la rébellion tardive de l’Ecosse.

Les joueuses de Phil Neville se savaient attendues et elles ont répondu présent. Après un premier quart d’heure où elles ont constamment mises la pression sur leurs adversaires, les anglaises ont obtenu un penalty pour une main de Nicola Docherty (14e). Nikita Parris, véritable joueuse du match, s’est chargé de le transformer pour ouvrir la marque (1-0).

Une première mi-temps à sens unique

Après l’ouverture du score, les Écossaises ont timidement tenté de réagir en vain.  Dépassées par la vitesse et la technique des Anglaises, elles finissent même par encaisser un deuxième but juste avant la mi-temps. À la 40e minute, suite à plusieurs centres, la défense écossaise aux abois ne parvient pas à se dégager. Jill Scott remise alors de la tête pour Ellen White qui crucifie la gardienne Lee Alexander (2-0), qui avait longtemps retardé l’échéance par ses parades et ses sorties aériennes.

Un réveil (trop) tardif de l’Ecosse

La seconde période débute sur les mêmes bases que la première et dès la 46eme minute, Beth Mead pense être récompensée de son travail en reprenant victorieusement un centre d’Ellen White. Son but se voit refusé pour un hors jeu logique de la centreuse.

L’Angleterre recule alors et à l’heure de jeu l’Ecosse commence enfin à mettre le pied sur le ballon. À dix minutes du terme, Claire Emslie profite d’une interception d’Evans pour réduire l’écart de près (2-1, 79e), et rentrer dans l’histoire de sa sélection en inscrivant le premier but de l’Ecosse en phase finale de Coupe du Monde.

En dépit de ce but, ce sont les Anglaises qui se montrent les plus dangereuses en fin de match, avec notamment une frappe de Georgia Stanway qui frôle le montant écossais (90e). Les Three Lionesses s’imposent donc 2-1 au terme d’un match maîtrisé et prennent provisoirement la tête du groupe D avant le match du Japon face à l’Argentine (Lundi 10 juin, 18 h, Parc des Princes, Paris).

Informations pratiques :

Prochain match de l’Ecosse : Vendredi 14 juin à 15h, Japon – Ecosse, Stade Roazhon Park (Rennes)
Prochain match de l’Angleterre : Vendredi 14 juin à 15h, Angleterre – Argentine, Stade Océane (Le Havre)