Actu InternationaleAnalyses Coupe du MondeCoupe du Monde 2019

AUS – JAM | 18 JUIN | 21H00

Par 18/06/2019 23:00 mai 8th, 2020 No Comments

Avant-match

Jamaïque-Australie : les « Never Say Die » Matildas en mission à Grenoble

Après leur folle remontée victorieuse face au Brésil, les Matildas sont désormais en bonne position pour la qualification. Encore faut-il terminer le travail face aux Jamaïcaines, déjà éliminées mais qui feront tout pour marquer leurs premiers points en Coupe du Monde.

Ce que les Wallabies ont dans le ventre

Menées 2-0 après une quarantaine de minutes de jeu, on ne donnait pas cher de la peau des Australiennes dans le groupe C. Une heure et trois buts plus tard, les Matildas signaient un des plus beaux exploits de leur histoire en Coupe du Monde, avec un succès retentissant face à l’une des meilleures nations mondiales. Ce scénario un peu fou donne un relief certain à leur parcours, mais si l’on se réfère aux ambitions des australiennes avant le Mondial, trois points en deux matches semble être un bilan tout juste passable. La défaite initiale contre l’Italie paraît déjà loin, mais les Matildas restent dans l’obligation de s’imposer pour se qualifier. Supérieures techniquement, elles sont largement favorites et ont toutes les cartes en mains pour s’envoler dès la première mi-temps. Mais si elles ne parviennent pas à marquer rapidement, la pression pourrait les rattraper. Il sera temps de voir si les belles dispositions mentales affichées contre le Brésil n’étaient qu’un éclair dans la nuit, ou au contraire, la marque d’une grande équipe prête à atteindre le dernier carré.

Les Reggae Girlz un temps en retard

Les Jamaïcaines, de leur côté, poursuivront leur objectif initial : marquer leurs premiers points en Coupe du Monde. Leur présence en France constitue déjà une forme d’exploit, une qualification n’était pas envisageable dans un groupe aussi relevé. Mais les deux revers essuyés en deux matches ne doivent pas occulter les qualités démontrées par des Reggae
Girlz
, qui ont notamment bien résisté contre le Brésil. Face à des Australiennes en mission, éviter la défaite semble toutefois compliqué. Pour accrocher un résultat, il faudra probablement, outre une performance majuscule de la révélation Sydney Schneider dans les buts, trouver le chemin des filets – ce qui serait également une première en Coupe du Monde.

1, 2 ou 3, viva l’Australie

Si elles parviennent à s’imposer, les Matildas seront qualifiées à coup sûr pour les huitièmes, mais à quelle position ? En cas de victoire italienne ou de nul dans l’autre match, l’Australie terminera deuxième. Si le Brésil l’emporte, c’est la différence de buts qui départagera les trois équipes, tous les scénarios étant plausibles : des victoires brésilienne 3-1 et australienne 4-0 donneraient une égalité parfaite en buts marqués et encaissés par les trois nations. Au vu des matches du groupe déjà joués, une triple qualification serait probablement méritée. Pour les Australiennes comme les Brésiliennes, il suffira d’avoir le sang chaud et la tête froide.

Informations pratiques :

Mardi 18 juin à 21h
Stade des Alpes, Grenoble

Après-match

Kerr se promène

Les Jamaïcaines déjà éliminées ont fait le minimum face à des Australiennes qui se battaient pour la deuxième place de la poule (contre le Brésil qui jouait en même temps contre l’Italie). Aucun étonnement donc, en vue de ce 4-1.

Kerr seule sur le terrain

Auteure des 4 buts australiens pour ce but, son équipe doit beaucoup à Sam Kerr ! Présente sur chaque action et toujours dangereuse dans le camp adverse, l’attaquante n’a cessé de mettre en difficulté la défense jamaïcaine. Ses buts (11′, 42′, 69′, 83′) ont progressivement permis de baisser la détermination de ses adversaires.

Une première mi-temps décisive

Alors que le match a été entammé avec détermination par les Reggae Girlz, leur motivation fragile a pris un coup dès la 11′ minute au premier but de Kerr. Leur jeu brouillon, face à des Australiennes bombardant leur but toutes les quelques minutes n’a pas tenu. À la mi-temps, elles perdent déjà 2-0 malgré des tentatives de Shaw.

Une pause ressourçante mais pas miraculeuse

Au retour des vestiaires, les Jamïcaines ont repris du poil de la bête et reprennent l’offensive de plus belle. Elles ne tardaient ainsi pas à réduire le score dès la 49e minute grâce à une récupération et une passe décisive de Shaw. Le but est signé Solaun. C’est une phase de jeu clairement Jamïcaine qui commence alors. Se voyant plus en difficulté, les Matildas procèdent à plusieurs changements pour regagner en puissance. C’est après une tentative manquée de Shaw que l’Australie reprend la main et enfonce davantage le clou avec un troisième but de Kerr six minutes après.

La Jamaïque piquée à vif

Ce triplé a signé l’arrêt de mort des Reggaie Girlz qui ont enchaîné maladresses et étaient visiblement affaibliées physiquement autant que psychiquement. Alors qu’elles s’épuisaient sans grand espoir, les Australiennes se contentaient de gérer leur fin de match sans pour autant réaliser de performance extaortinaire. C’est le dernier but des Matildas (83′)qui a relancé le match, mais trop tard. Alors qu’il leur permettait  de dépasser le Brésil au classement, il servit de piqûre de rappel à leurs adversaires. Une volonté évidente des Jamaïcaines s’est ressentie dans les dernières minutes mais, épuisées, ce fut sans succès : elles sortaient de leur Coupe du Monde sur une défaite de 4-0 contre Sam Kerr.

Leave a Reply