À la UneActu InternationaleL'Actu

Ballon d’Or 2020 annulé, la succession de Megan Rapinoe attendra

Par 20/07/2020 15:01 No Comments
Ballon d'Or
©Marco Verch
La troisième édition du Ballon d’Or féminin devra attendre un an de plus. Conséquence de la pandémie du Covid-19, la cérémonie décernant le prix de la meilleure footballeuse de l’année n’aura pas lieu. 

Pour la première fois de son histoire, débutée en 1956, le Ballon d’Or France Football ne sera pas attribué en 2020, faute de conditions équitables suffisantes. Instauré par le magazine hebdomadaire pour les féminines depuis 2018, Ada Hegerberg en avait été la première lauréate, et Megan Rapinoe l’avait imitée en 2019.

Plusieurs justifications 

France Football a justifié cette décision exceptionnelle par une série d’explications. En premier lieu,  la nécessité de prendre une mesure drastique devant cette situation unique semble logique. Parmi les autres explications, le manque d’équité sportive en 2020 a particulièrement motivé ce choix. En effet, certains championnats ont repris pendant que d’autres ont été définitivement suspendus. Dès lors, il sera difficile pour les jurés de s’exprimer. Enfin, les nouveaux formats de compétition proposés, par exemple, par l’UEFA ou la NWSL permettront difficilement de se faire une idée précise du niveau de performance des joueuses.

La saison prochaine, pour les nations qualifiées, les joueuses pourront profiter des Jeux Olympiques de Tokyo pour se distinguer. Pour les autres, qui espèrent succéder à Ada Hergerberg et Megan Rapinoe, il faudra espérer un retour à la normale, pour les compétitions nationales et internationales en club.