Basé à Shimkent, au Kazakhstan, le BIIK Kazygurt constitue le fer de lance du football féminin kazakh. Créé en 2009, il s’agit, avec le club d’Astana, d’une des rares équipes professionnelles du pays. Largement sponsorisé par un homme d’affaires de la région, le BIIK Kazygurt a construit sa propre académie de football et a noué un partenariat avec le Real Madrid. Depuis 2009, le club a participé à sept reprises à la Ligue des Champions (ndlr: onze participations si l’on inclut l’ancien format de la compétition, la Coupe féminine de l’UEFA). Si Kazygurt n’a jamais dépassé le stade des huitièmes de finales, son président-investisseur ne rêve que d’une chose: la couronne européenne.