À la UneActu InternationaleL'Actu

Bundesliga : Le Bayern au top, Potsdam et Hoffenheim en course pour l’Europe

Par 17/12/2020 09:19 No Comments
Bayern vs. Wolfsburg (C) FC Bayern München
© FC Bayern München
Après 11 journées, la phase aller du championnat allemand s’est achevée le week-end dernier. Retour sur les performances notables des équipes de Bundesliga.

L’impressionnant Bayern

C’est la sensation de ce début de saison outre-Rhin. Le Bayern a affolé les compteurs sur cette première partie d’exercice. 11 victoires en 11 matchs, 33 points, 32 buts inscrits, un seul but encaissé (sur penalty), ce sont les chiffres impressionnants qu’affichent les Bavaroises. Munich a réalisé un début de saison parfait, qui lui permet d’être sacré champion d’automne, avec 5 points de plus que son dauphin. Moins prolifique sur ses deux derniers matchs, le Bayern est l’auteur d’un exploit qui n’avait pas été réalisé depuis la saison 2004-2005. À l’époque, c’était le 1. FFC Francfort qui avait survolé la phase aller en remportant tous les points possibles.

Lohmann (C) FC Bayern München
© FC Bayern München

Wolfsburg détrôné

Pour la première fois en 4 ans, le VfL a cédé sa place de champion d’automne. Tout a commencé face à Fribourg, le 11 octobre dernier. Alors qu’elles ont mené pendant 93 minutes, les Louves ont vu les joueuses de Fribourg revenir quelques instants avant le coup de sifflet final. Un mois plus tard, Wolfsburg se déplaçait à Munich avec deux points de retard sur leurs hôtes pour le choc de la phase aller. L’objectif était clair : reprendre la place de leader. Historiquement favori, Wolfsburg a essuyé sa première défaite en championnat depuis février 2019. Les Louves sont maintenant à 5 longueurs du Bayern.

Hoffenheim et Potsdam en course pour l’Europe, Francfort en deçà

Si le Bayern et Wolfsburg se détachent du reste du championnat, Hoffenheim, Potsdam et Francfort espèrent tous la troisième place, synonyme de qualification à la Ligue des Champions.

Le TSG Hoffenheim, qui avait été la belle surprise de l’exercice 2019-2020, est aussi en forme cette saison. 7 victoires en 11 matchs ont permis aux joueuses du TSG de s’emparer de la dernière marche du podium. Si Hoffenheim veut se maintenir dans cette position, il devra faire mieux que sa défaite face à Potsdam et son nul face à Francfort afin de passer définitivement devant ses concurrents directs.

Hoffenheim @DFB
© DFB

De son côté, la Turbine Potsdam a fait un début de saison quasi parfait. Si l’on oublie les deux défaites, face à Munich et Wolfsburg, les joueuses de la Turbine n’ont concédé qu’un match nul, ce qui leur permet de pointer à la quatrième place du classement. La saison passée, Potsdam était classé 7e à cette période avec 7 points de moins. L’ancien champion d’Europe doit encore rattraper un match face au Werder Brême qui pourrait bien lui faire prendre l’avantage sur Hoffenheim.

Alors que l’on attendait l’Eintracht Francfort comme un redoutable prétendant à la Ligue des Champions, ce dernier n’a pas répondu présent jusqu’à maintenant. En trois matchs, l’Eintracht a enchaîné trois faux pas qui ne pardonnent pas face à des concurrents en grande forme. Francfort a d’abord concédé le nul face à Leverkusen, puis s’est incliné contre Sand, pourtant à la peine, et contre Fribourg, laissant filer 7 points. Face à ses adversaires directs, l’Eintracht a concédé un nul et une défaite. Francfort se retrouve finalement en deuxième partie de tableau, avec seulement 14 points, à 8 longueurs de la troisième place. Les joueuses de la Hesse devront redoubler d’efforts mais aussi espérer des faux-pas de la Turbine et d’Hoffenheim pour continuer à croire en la qualification en Ligue des Champions.

Leverkusen et le Werder Brême surprenants

Leverkusen, qui a vu beaucoup de nouvelles joueuses arriver l’été dernier, a réalisé une première partie de saison intéressante par rapport à la saison passée. Les joueuses du Bayer ont terminé l’exercice 2019-2020 avec 17 points à la limite de la relégation. Avec le même nombre de points que le FC Cologne, le Bayer avait été sauvé grâce à une meilleure différence de buts. Cette saison, Leverkusen a d’ores et déjà 17 points au compteur. Progression prometteuse pour l’équipe qui est actuellement 5e de Bundesliga.

Le Werder Brême a aussi de quoi se réjouir de son début de saison. Si le promu n’est pas encore sauvé de la relégation et qu’il devra maintenir ses efforts en 2021, ses performances sont tout de même très encourageantes. Brême a notamment gagné ses trois matchs face à des concurrents directs de bas de tableau. Si ce sont leurs trois seules victoires, les joueuses du Werder ont réussi à inscrire des buts à 8 de leur 10 adversaires. Seuls le Bayern et Leverkusen leur ont pour le moment résisté.

Sand, Meppen et Duisbourg à la peine

Contrairement au Werder Brême, le SC Sand et le MSV Duisbourg, pensionnaires de première division depuis plusieurs années, ainsi que le SV Meppen ont connu une première partie de saison difficile. À la dernière place, Duisbourg n’a obtenu que deux points. Déjà en difficulté la saison passée, les Zebras devront absolument gagner leurs duels face aux équipes proches de la zone rouge si elles veulent se sauver.

Le SC Sand connaît aussi une première partie de saison décevante. Alors qu’à la moitié de l’exercice 2019-2020 l’équipe était 6e avec 17 points, cette saison, elle se place cette fois en bas de tableau, avec 2 victoires. Il sera compliqué d’espérer mieux que la neuvième place, occupée par le Werder Brême qui compte 3 points d’avance.

Il était prévisible que le SV Meppen, autre promu, ait des difficultés en première division. Pourtant, les joueuses de Basse-Saxe ont commencé la saison par deux nuls face au MSV Duisbourg et, plus surprenant, face à la Turbine Potsdam. C’est le SC Sand qui a fait les frais de l’unique victoire de Meppen en phase aller. Cependant, celle-ci est essentielle pour le club du nord de l’Allemagne. Avec 6 points au compteur, à trois longueurs de Sand, Meppen reste dans la course au maintien.