Actu InternationaleAnalyses Coupe du MondeCoupe du Monde 2019

CAN – NZL | 15 JUIN | 21H00

Par 15/06/2019 23:00 mai 8th, 2020 No Comments

Avant-match

Canada – Nouvelle-Zélande: la qualif’ en ligne de mire

Ce samedi 15 juin, à 21h, au Stade des Alpes de Grenoble, le Canada et la Nouvelle-Zélande s’apprêtent à disputer un match déterminant pour la suite de la compétition. Alors que la sélection canadienne peut consolider sa place en tête du Groupe E, les néo-zélandaises doivent impérativement inscrire 3 points afin d’éviter une élimination prématurée de ce Mondial.

Défaite interdite pour les Football Ferns !

La Nouvelle-Zélande a longtemps dominé les Pays-Bas lors de son premier match du tournoi mais s’est finalement inclinée dans le temps additionnel de la seconde mi-temps. Les Football Ferns devront donc faire preuve de caractère face au Canada afin de sortir des poules et atteindre les huitièmes de finale. Effectivement, une non-qualification serait synonyme d’échec pour les Néo-Zélandaises. Leur objectif, compte tenu de leur 19e place au classement féminin (soit 100 places d’avance sur leurs homologues masculins) est a minima une première qualification historique pour les phases éliminatoires. Toutefois, si elles peuvent être fières de leur solidité défensive, notamment grâce à leur capitaine Abby Erceg (29 ans, 132 sélections), elles peinent à marquer des buts. A l’inverse, leur adversaire ce samedi n’en a concédé qu’un seul en 2019. La tâche s’annonce d’autant plus délicate que les championnes d’Océanie n’ont gagné qu’une seule des 11 rencontres disputées entre les deux équipes (1 victoire, en 1987, pour 3 matches nuls et 6 défaites depuis).

Le Canada en route pour les huitièmes ?

Si les canadiennes ont quant à elles réussi leur premier match contre une équipe camerounaise combative, elles devront gagner en intensité de jeu et en créativité afin de se montrer capables de rivaliser avec les autres grandes nations de ce mondial. Effectivement, leur attaquante star Christine Sinclair n’a pas marqué lors du match d’ouverture de sa sélection, une première sur les cinq Coupes du Monde qu’elle a disputées jusqu’à présent. Plus inquiétant encore, les ailières Janine Beckie et Jessie Fleming ont également été décevantes contre le Cameroun. Il faut donc s’attendre à des changements en ce qui concerne le 11 de départ. Hormis Sinclair (36 ans), le Canada a un effectif jeune, à l’instar de Jayde Rivière, 18 ans, l’une des plus jeunes participantes de ce tournoi.

Si le Canada part favori, le match s’annonce équilibré entre deux équipes qui ne rêvent que d’une chose: rejoindre les huitièmes de finale.

Informations pratiques:

Samedi 15 juin à 21h, Stade des Alpes (Grenoble)
Diffusion: TMC et Canal+ sport

Après-match

Les Canadiennes en route vers les huitièmes !

En s’imposant 2 à 0, les Canadiennes se sont assurées la qualification en 8e de finale, sans pour autant se rassurer  à l’approche du match pour la 1ere place du groupe face aux Pays-Bas. La Nouvelle-Zélande n’a pas pu confirmer le niveau affiché lors de leur premier match lorsqu’elles ont réussi à tenir en échec les Pays-Bas jusqu’au temps additionnel.

Une première mi-temps poussive pour les Canadiennes

Les 45 premières minutes ont été pour les nord-américaines à l’image de leur rencontre contre les Lionnes indomptables, mais sans réelle volonté d’aller de l’avant. Une première mi-temps décevante donc de la part des nord-américaines qui ont pourtant eu une occasion de mener à la 18e minute, suite à une tête de Sinclair sur la barre. Dominatrices dans le jeu, les joueuses emmenées par une capitaine amorphe, ne sont pas parvenues à prendre les rênes avant le retour aux vestiaires.

Les Néo-Zélandaises loin du niveau attendu

Les Football Ferns, grâce à une défense efficace, ont réussi à tenir tête au Canada mais n’ont pas eu d’occasion pour marquer de par la faiblesse de leur attaque. A noter, la formation néo-zélandaise a été perturbée par la sortie sur blessure de CJ Bott à la 17e minute (blessure à la main). Elles ont ensuite manqué une des rares occasions de la rencontre à le 38e minute. Suite à un débordement et une frappe de Betsy Hassett, la balle est repoussée de manière peu académique par la gardienne Stéphanie Labbe avant d’être reprise par Olivia Chance qui manque le cadre.

Une deuxième mi-temps pied au plancher pour le Canada

Nul doute que le sélectionneur canadien a su remotiver ses troupes lors de la mi-temps car dès la reprise, et à la 47e minute, Jessie Fleming marque le premier but de cette rencontre, grâce au bel effort de Michelle Prince, meilleure joueuse de ce match. S’en suit une deuxième action, finalement ratée par la capitaine canadienne, qui aurait pu intensifier la pression sur les Néo-zélandaises. La capitaine nord-américaine, peu présente durant le début de la partie, a tenu son rang à la fin grâce à deux belles actions. La première tentative est sauvée magistralement par la gardienne d’Océanie, tandis que la seconde est transformée à la 78e minute. Prince inscrit alors le deuxième but en reprenant la balle ratée auparavant par Sinclair.Les Néo-zélandaises ont eu peu d’occasion d’inquiéter la défense canadienne, si ce n’est dans les 2 dernières minutes grâce à une tête de White qui finalement n’inquiète pas leurs adversaires du soir.

Cette seconde victoire assure aux Canadiennes la qualification en huitièmes de finale mais le match contre les Pays-Bas s’annoncent crucial pour la première place du groupe. il permettra aussi d’entrevoir le réel niveau de cette équipe. Les Football Ferns, quant à elles, joueront le match contre le Cameroun pour quitter la compétition avec au moins une victoire en poche et pourquoi pas une qualification miracle.

Informations pratiques

Prochain match de l’équipe du Canada contre les Pays-Bas : Jeudi 20 juin, à 20h, Stade Auguste-Delaune à Reims
Prochain match de l’équipe de Nouvelle-Zélande contre le Cameroun : Jeudi 20 juin, à 18h, Stade de la Mosson à Montpellier