Actu InternationaleAnalyses Coupe du MondeCoupe du Monde 2019

CAN – NED | 20 JUIN | 18H00

Par 20/06/2019 20:00 mai 8th, 2020 No Comments

Avant-match

Pays-Bas – Canada: la première place en jeu
Les Pays-Bas et le Canada s’affrontent ce jeudi soir à Reims, avec à la clef pour le vainqueur la première place du groupe E qui leur permettrait sans doute d’éviter la redoutable sélection des USA en huitièmes.

Les championnes d’Europe en titre et les médaillées de bronze des Jeux Olympiques de Rio ont jusqu’à présent chacunes gagné tous leurs matches de ce mondial. Celles qui sont respectivement premières et deuxièmes du groupe E avec 6 points et une différence de buts à l’identique de +3 s’opposeront au Stade Auguste-Delaune lors de la dernière journée du groupe E. Les sélections ne se différencient actuellement au  classement qu’au nombre de buts marqués. Ayant inscrit un but plus que leur adversaire nord-américain lors de ces phases de poules, les Pays-Bas sont pour le moment en tête. Un match nul maintiendrait donc les Oranje Leuwinnen (Lionnes Oranges) à la tête du  groupe.

Le Canada croit en ses chances

Toutefois, les Canadiennes ont toutes les raisons de croire à une victoire. Avec les Etats-Unis et l’Allemagne, c’est la seule sélection à n’avoir pour le moment pas concédé de but lors de ce tournoi. De surcroît, elles  ont avec leur capitaine et attaquante Christine Sinclair (181 buts pour 283 sélections) l’une des meilleures joueuses de cette Coupe du Monde. Après une petite victoire (1-0) face au Cameroun lors de leur journée d’ouverture, les nord-Américaines ont passé une vitesse en se montrant bien plus efficaces contre la Nouvelle-Zélande, qu’elles ont écarté 2-0.

Une première place à sécuriser pour les Pays-Bas

Quant à elles, les Néerlandaises ont peiné pour battre 1-0 les championnes d’Océanie, avant de s’imposer plus confortablement (3-1) contre le Cameroun. Elles compensent quelques fébrilités défensives par une attaque incisive, menée par Vivianne Miedema d’Arsenal et Lieke Martens, récente finaliste de la Ligue des Champions avec le FC Barcelone. Révélation de l’Euro 2017, cette dernière peut compter sur le soutien et les passes décisives de la capitaine et milieu de terrain Jackie Groenen.

Les deux équipes se sont déjà affrontées une fois en Coupe du Monde, c’était lors des phases de poules en 2015. Le match s’était conclu sur un score nul (1-1), permettant au Canada de finir en tête aux dépens de la Chine et des Pays-Bas. L’heure de la revanche des Oranje Leuwinnen a-t-elle sonné ?

Informations pratiques :

Jeudi 20 juin, 18 h, Stade Auguste Delaune, Reims
Diffusion: Canal + Sport

Après-match

Les Pays-Bas sortent 1ers de cette phase de poule

Les deux équipes sont entrées sur le terrain se sachant déjà qualifiées pour les huitièmes de finale, après avoir remporté – non sans difficulté – leurs deux premiers matches contre la Nouvelle-Zélande et le Cameroun. L’enjeu était donc le gain de la première place du groupe E.

Le match a commencé de manière surprenante avec un recours à la VAR qui a coupé l’élan des joueuses après seulement une minute de jeu.

Une équipe canadienne à l’offensive

Malgré quelques situations dangereuses liées à des mauvaises passes, les deux défenses se sont montrées assez solides, laissant peu de place aux attaquantes de renom des deux côtés. Les joueuses canadiennes au milieu, notamment Janine Beckie, ont donné du fil à retordre à la défense néerlandaise, mais grâce à la performance impressionnante des joueuses comme Desiree van Lunteren et Sherida Spitse la plupart des incursions ont été vite neutralisés.

Des tentatives des deux côtés

Les coéquipières hollandaise d’Arsenal, Vivianne Miedema et Daniëlle van de Donk, ont eu deux merveilleuses opportunités de suite d’inscrire un but – Van de Donk faisant notamment une spectaculaire bicyclette, sans succès. Par deux fois, les Canadiennes ont cru marquer mais leurs buts ont été annulés pour hors-jeu.

À la 54eme minute, Anouk Dekker a fini par ouvrir le score d’une superbe tête, avant que Christine Sinclair n’égalise dans la foulée (57e).. Ce but porte Sinclair encore plus proche du record détenu aujourd’hui par Abby Wambach qui est de 184 buts inscrits en sélection.

La rentrée fracassante de Lineth Beerensteyn

La coach des Pays-Bas Sarina Wiegman a fait le choix opportun de remplacer la fameuse numéro 11, Lieke Martens. Sa remplaçante Lineth Beerensteyn, du Bayern, est entrée sur le terrain avec beaucoup d’énergie – et cela a payé. À la 75ème minute, elle a marqué le but qui a assuré aux Oranjeleeuwinnen la première place du groupe.

Informations pratiques :

Prochain match du Canada : Lundi 24 juin à 15h contre la Suède
Prochain match des Pays-Bas : Mardi 25 juin à 21h contre le Japon