À la UneActu InternationaleD1 ArkemaL'Actu

Catarina Macario : Jackpot pour l’OL

Par , 12/01/2021 17:29 février 22nd, 2021 No Comments
© Stanford University
Catarina Macario ©Stanford University
Prisée par de nombreuses franchises aux Etats-Unis, la star du championnat universitaire américain (NCAA), Catarina Macario, a choisi la France et l’Olympique Lyonnais pour débuter sa carrière professionnelle.

Comme annoncé il y a quelques jours par plusieurs médias américains et notamment le journaliste sportif Grant Wahl sur Twitter, Catarina Macario s’est engagée avec l’OL pour un peu plus de deux saisons. Un coup de tonnerre pour les franchises américaines de NWSL, qui l’ont vue briller pendant trois saisons à Stanford et qui attendaient la draft avec impatience pour s’offrir les services de la jeune prodige. En effet, la milieu de terrain américano-brésilienne a tout raflé avec son club universitaire, notamment deux titres nationaux en 2017 et 2019 et le Trophée Hermann en 2018 et 2019 qui récompense la meilleure joueuse du championnat NCAA.

Si l’Olympique Lyonnais a réussi à finaliser la venue de cette nouvelle recrue, plusieurs clubs européens l’avaient également dans le viseur, notamment le PSG qui s’est renseigné, ainsi que le Bayern Munich et le Real Madrid.

Bientôt en sélection nationale ?

Arrivée sur le territoire américain à l’âge de 12 ans, le rêve de Catarina Macario était de devenir joueuse professionnelle et de jouer pour l’équipe nationale des Etats-Unis. Un rêve sur le point de se réaliser puisque la joueuse d’origine brésilienne a été naturalisée américaine en octobre dernier et participe actuellement à un regroupement de l’équipe nationale en Floride. 

Avec les Jeux Olympiques qui arrivent, son choix de jouer en Europe pourrait l’aider à faire partie des 18 retenues par le sélectionneur Vlatko Andonovski pour aller chercher le titre à Tokyo. Mais avant cela, la FIFA doit statuer sur son dossier qui la rendra ou non éligible à porter le maillot des Etats-Unis. Sur ce point, le clan Macario est très optimiste. Le feu vert pourrait même être donné dès la She Believes Cup à la fin du mois de février. Macario est très attendue par la Fédération Américaine. Selon nos informations, c’est la Fédération qui a pris à sa charge les frais administratifs liés à sa naturalisation. Si la jeune milieu de terrain à fort potentiel ne foulera pas les pelouses de NWSL pour le moment, sa trajectoire sera suivie de très près par le staff de Andonovski. 

Leave a Reply