À la UneActu InternationaleL'Actu

Ce qu’il s’est passé cette semaine en Challenge Cup

Par 10/07/2020 08:30 No Comments
Washington Spirit - Jamie Smed
©Jamie Smed
Sous l’œil attentif de Vlatko Andonovski, ancien coach de l’OL Reign devenu sélectionneur de l’équipe américaine après la Coupe du Monde 2019, la Challenge Cup s’est poursuivie cette semaine au coeur des montagnes de l’Utah.

L’OL Reign décroche sa première victoire 

Avec zéro victoire au compteur en trois matchs, l’OL Reign était en quête de son premier succès dans cette Challenge Cup. Au bout du suspense, Jody Taylor et ses coéquipières ont réussi à trouver une faille dans la défense des Utah Royals pour s’imposer. Malgré une pluie d’occasions, aucune des deux équipes n’a réussi à trouver les filets adverses pendant tout le temps règlementaire. Entrée à la place de Shirley Cruz à la 69ème, la jeune Bethany Balcer (23 ans) délivrait finalement son équipe à la 91e minute, d’un joli coup de tête. Elle permettait aux joueuses de Farid Benstiti de prendre les trois points de la victoire.

Le samedi précédent, la franchise hôte – Utah Royals – s’était imposée contre Sky Blue grâce à un but de sa capitaine Amy Rodriguez. Malgré la défaite contre le Reign, Utah se hisse pour le moment à la 4e place de la compétition. L’OL est 5e.  

Houston coupé sur sa lancée 

Dimanche, Houston Dash a continué son très bon début de tournoi, justement grâce à une victoire face au Reign de Farid Benstiti. Dès la 11ème minute, Kristie Mewis ouvrait le score et Shea Groom confirmait l’avance de la franchise texane en deuxième mi-temps d’un magnifique coup de crâne. Pour leur troisième match, Rachel Daly et ses coéquipières avaient donc pour objectif de poursuivre sur cette très bonne dynamique. C’était sans compter sur une équipe de Sky Blue en grande forme qui est venue contrarier les ambitions de victoire de Houston. Dès la 17ème minute, Paige Monaghan donnait l’avantage à son équipe avant que vingt minutes plus tard, proche du milieu de terrain, la japonaise Nahomi Kawasumi n’entérine définitivement la victoire du club du New Jersey d’une frappe puissante. Les efforts du Dash en deuxième mi-temps n’ont pas suffi pour remonter au score.

Un sans faute pour North Carolina Courage 

Dimanche, jusqu’à la 80ème minute, Chicago pensait avoir réalisé l’exploit de tenir tête aux championnes en titre du North Carolina Courage. Alors que même les commentateurs se réjouissaient de la performance de Chicago, qui pour la première fois de son histoire ne flanchait pas face à cette franchise, la capitaine du NC Courage Abby Erceg  leur donnait tort en transperçant de la tête, les filets des Red Stars. Invaincues à ce jour, Crystal Dunn et ses coéquipières restent sans grande surprise bien installées en tête du classement de ces phases éliminatoires. A contrario, les Red Stars de Chicago qui courent toujours après une première victoire sont pour l’instant lanterne rouge.

Des surprises dans le bas de tableau

Au terme de cette deuxième semaine de compétition, si la domination du NC Courage était attendue, le reste du tableau a de quoi surprendre les connaisseurs. Alors que de nombreux analystes s’accordaient à placer Washington, Portland ou Chicago en outsider derrière le NC Courage, c’est finalement Houston et Sky Blue qui talonnent au classement le grandissime favori. 

A l’inverse, avec deux match nuls et une défaite, Portland Thorns n’a toujours pas réussi à s’imposer dans cette compétition et stagne en bas de tableau. Une position assez peu habituelle pour les double champions de la NWSL. Dans leur rencontre face à Washington, le superbe but de Lindsey Horan, bien servie par  Christine Sinclair, a neutralisé Rose Lavelle et ses coéquipières mais n’a pas suffi pour aller chercher la victoire. La rencontre qui s’est conclue sur un nul (1-1) n’a pas non plus permis au club de la capitale – pourtant annoncé comme vainqueur potentiel du tournoi – de grimper au classement (6e).