Fiches Joueuses

Christiane Endler

Par 24/04/2020 15:08 août 28th, 2020 No Comments
Christiane Endler de profil en entrainement la veille de PSG-OL (13-0)

Nom entier : Claudia Christiane Endler Mutinelli

Âge : 29 ans (23/07/1991)

Nationalité : Chilienne

Poste : Gardienne

Pied : Gauche

Numéro : 1

Clubs :

  • 2017- Aujourd’hui: Paris-Saint-Germain
  • 2016-2017 : Valence CF
  • 2015-2016 : Colo-Colo
  • 2014-2015 : Chelsea
  • 2012-2014 : South Florida Bulls
  • 2011-2012 : Colo-Colo
  • 2010 : Everton (Chili)
  • 2008-2009 : Union La Calera

Palmarès :

  • En équipe nationale :
    • Copa America féminine :  Finaliste (2018) et demi-finaliste (2010)
    • Vainqueure de la Copa Libertadores (2012)
  • En club:
    • Coupe de France féminine (2018)
    • Championnat du Chili (2011 2012, 2015, 2016)

Honneurs individuels :

  • Meilleure gardienne de D1 (2019)
  • Meilleure joueuse chilienne de l’année (2017, 2015, 2010, 2009, 2008)
  • Meilleure gardienne de Liga (2016-2017)
  • 8ème meilleure gardienne IFFHS du monde (2017)

Biographie :

Maître Endler, du haut de son mètre 82 perché, tenait en ses bras un ballon … Ainsi aurait pu être résumée l’histoire de la capitaine de l’équipe nationale chilienne. Cette admiratrice de son compatriote également portier, Claudio Bravo, est le pilier de sa sélection.
La maîtresse de l’antre parisienne a commencé sa carrière dans son pays natal avant de s’envoler pour la partie nord du continent américain, chez les Bulls de l’University of South Florida, où elle évoluera deux ans. C’est ensuite à Londres, chez les Blues de Chelsea qu’elle continuera à mettre en exergue ses talents.

Puisque rien ne vaut sa mère patrie, c’est de nouveau au Chili que ses gants se posent, le temps de rafler deux nouveaux titres nationaux et de repartir pour l’Europe. Un peu moins dépaysant que l’Angleterre, c’est à Valence, où elle sera élue meilleure gardienne de Liga de la saison 2016-2017 (9 buts encaissés en 23 confrontations), que ses valises transitent.
Et forcément, de telles performances ne laissent pas les plus grands indifférents. A peine le temps de s’accoutumer aux spécialités locales, elle reprend son passeport pour la capitale française cette fois où elle remportera notamment la coupe de France 2018.

©photo : Inès Roy-Lewanowicz