Actu Coupe de FranceL'Actu

Coupe de France, des huitièmes de finale sans grandes surprises

Par 03/02/2020 11:01 mai 8th, 2020 No Comments
Les huitièmes de finale de Coupe de France ont dévoilé les 8 dernières équipes en lice, dont une survivante de D2, sept équipes de D1 et éliminant la dernière équipe de R1. Résumé des rencontres du week-end.

Les duels D1-D2 – presque David et Goliath

C’est sans surprise que l’Olympique Lyonnais a battu l’équipe de D2 de Thonon Évian. Pourtant, en l’absence de sa star Ada Hegerberg, les multiples championnes de France et d’Europe, n’ont dû se contenter que d’une mince victoire par deux buts d’écart (2-0). Au vu du calendrier et des défis qui attendent les Fenottes d’ici la fin de saison, la blessure de la Norvégienne (rupture des ligaments croisés) risque d’être un obstacle pour la suite de la saison lyonnaise.

Troisième au classement de D1, Bordeaux aurait dû logiquement remporter haut la main le match contre Montauban. Les Girondines se sont pourtant qualifiées en quarts sur le fil, avec un match nul (1-1, 4-2 t.a.b.) contre la deuxième équipe de D2.

À Lille, Dijon s’est fait peur en ne remportant le match contre le LOSC que sur le plus petit des scores (1-0). Alors qu’il a dominé la partie et marqué dès la 24e minute, le DFCO n’est pas  parvenu à transformer ses multiples occasions pour faire le break. En face, Lille devait se contenter de défendre pendant toute la rencontre.

De son côté, le PSG a aussi affronté une équipe de D2 mais avec bien plus de réussite. Les Parisiennes se sont imposées contre Rodez sur un score de 6-0. Katoto a continué sur sa lancée avec un nouveau triplé alors que ses coéquipières Boussaha et Saevik ont complété le score avec un doublé chacune. Quatre matchs pour les Parisiennes en 2020 : 31 buts marqués, 1 seul encaissé. Les coéquipières de Wendie Renard sont prévenues.

Les duels de D1 attendus

Deux matchs entre équipes de D1 ont attiré les feux des projecteurs. D’abord, l’affrontement entre Soyaux et Guingamp, deux équipes de milieu de tableau, promettait un match serré. L’EAG est sorti vainqueur de la rencontre sur le score de 1-0 en accord avec ses six points d’avance en Championnat de D1.

L’autre rencontre inter-D1 du week-end opposait Montpellier à Metz. Un match déséquilibré, comme le classement en championnat le promettait. Le MHSC battait Metz sur un score de 7 buts à 1. Les Lorraines n’aperçoivent pas le bout du tunnel.

Le duel de D2

La D2 a aussi eu sa rencontre : Grenoble Foot – Arras, pendant laquelle un ballon mal dévié par la défense grenobloise a donné le but de la victoire à Arras. Malgré les nombreuses occasions, c’était le seul but du match.

CA Paris 14, la R1 éliminée

Sous un ciel pluvieux et une ambiance festive grâce aux nombreux supporters, le CA Paris était jusqu’à dimanche le dernier survivant de R1 en Coupe de France. Malgré les chants scandés tout au long du match au stade Didot, les Parisiennes n’ont pourtant pas réussi à tenir face au Stade de Reims, subissant le score final de 8-0. Logique.