À la UneActu InternationaleL'Actu

Crossover entre Hollywood et football féminin : officialisation d’une équipe de NWSL à Los Angeles

Par 22/07/2020 08:30 No Comments
NWSL LA - @weareangelcity
@weareangelcity
Depuis des années, les rumeurs allaient bon train quant à l’arrivée d’une franchise de la NWSL dans la cité des anges. Légendes du football et stars hollywoodiennes se sont unies pour faire de ce rêve une réalité et la ligue vient d’officialiser cette nouvelle équipe.

L’annonce était attendue et c’est finalement hier que la NSWL a officialisé en grande pompe la fondation d’une franchise à Los Angeles. Dix ans après la dissolution des Strikers, la ville californienne va enfin renouer avec le football féminin. Encore aux balbutiements de sa formation, le nouveau club entrera dans le championnat lors de la saison 2022, alors que son nom officiel sera annoncé d’ici la fin de l’année. 

Derrière cette initiative très médiatisée, se cachent pas moins de 14 grands noms du football féminin américain comme Mia Hamm, Julie Foudy ou Abby Wambach. S’il n’est pas étonnant d’apprendre que ces légendes du ballon rond font partie du groupe de propriétaires – presque exclusivement féminin – de cette nouvelle équipe, il est plus improbable d’y retrouver nombre de personnalités du cinéma ou de la télévision. Mais Hollywood oblige, Natalie Portman, Eva Longoria, ou encore Jessica Chastain sont les têtes d’affiche et les porteuses de ce projet aux côtés des anciennes stars du football. Un très gros coup de projecteur pour le football féminin.

Sur les réseaux et dans les médias, la nouvelle a été accueillie avec beaucoup d’enthousiasme par les joueuses et les fans. Il faut dire que les californiens et particulièrement les “angelenos” sont avides de football féminin et se déplacent en masse à chaque match de la sélection américaine dans leur ville. Ils attendaient donc de pied ferme d’avoir leur propre équipe féminine. Du côté des joueuses, l’arrivée de cette équipe laisse présager de gros transferts pour la saison 2022. Toutes deux natives de Californie, Christen Press et Alex Morgan n’ont jamais caché leur envie de revenir un jour jouer “chez elles” et cette équipe – qui va se lancer à la recherche de ses têtes d’affiche – pourrait être l’occasion parfaite. Orlando risque d’avoir du mal à retenir sa joueuse star en Floride. Il va falloir s’armer de patience et attendre le printemps 2022 pour avoir le fin mot de l’histoire. 

À noter qu’en 2021, la NWSL va d’ores et déjà s’agrandir avec l’entrée en lice du Racing Louisville dont le nom, le maillot et les couleurs ont été officialisés la semaine dernière. Avant cela, la dernière expansion de la NWSL remontait à 2017 avec la création des Utah Royals. 

Leave a Reply