D1 ArkemaL'Actu

D1 Arkema – J1 : L’OL et le PSG démarrent fort

Par 25/08/2019 22:06 février 22nd, 2021 No Comments
Ada Hegerberg © Ryszard Dreger
©Ryszard Dreger
Après plusieurs semaines de préparation, les joueuses de D1 ont repris le chemin des terrains ce week-end. Retour sur cette première journée de compétition.

Le premier match de championnat n’est jamais simple à jouer. Les organismes sont usés par d’intenses stages de préparations physiques et les recrues manquent parfois d’automatismes avec leurs partenaires. Si la vérité de la première journée est donc rarement celle de la dernière, elle permet tout de même à certaines équipes d’afficher leurs ambitions.

Le PSG répond à l’OL

Le hasard du calendrier nous a offert pour commencer la saison un “Olympico”, avec une confrontation entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille. Ce duel étant davantage alléchant chez les hommes que chez les femmes, du fait de la récente promotion de l’OM en D1, le match s’annonçait déséquilibré. Treize fois championnes de France, les Fenottes ont montré dès ce premier match qu’elles avaient encore faim en s’imposant 6 buts à 0, avec notamment un doublé d’Ada Hegerberg et un but de la nouvelle recrue, Nikita Parris.

Principales adversaires de l’OL dans la lutte pour le titre, les joueuses du PSG ont répondu avec la manière à leurs rivales. Idéalement lancé par un but rapide (après 51 secondes de jeu) de l’inévitable Marie-Antoinette Katoto, auteure d’un doublé et visiblement pas perturbée par sa non convocation en Equipe de France, le PSG l’a facilement emporté 7 buts à 0 contre l’ASJ Soyaux. Une large victoire  en clôture de cette première journée et surtout un message fort envoyées aux Lyonnaises. Les Parisiennes sont bel et bien déterminées à détrôner l’ogre lyonnais et prennent la tête du championnat.

Bordeaux déjà au rendez-vous, Montpellier facile

Dans les autres matchs, Bordeaux, candidat déclaré au podium, a fait forte impression avec une victoire 4 buts à 1 contre le FC Fleury. Auteures d’un mercato XXL, les Girondines ont fait exploser leurs adversaires dans le dernier quart d’heure inscrivant trois buts, dont un par l’intermédiaire de Viviane Asseyi. La recrue Makanza avait pourtant ramené le score à 2-1 pour les Floriacumoises à dix minutes du terme (79e). Le FCGB sera une des équipes à suivre cette saison.

Troisièmes l’an passé les Montpelliéraines ne comptent pas laisser si facilement leur place aux Bordelaises. Elles ont idéalement démarré leur saison par une victoire 2 buts à zéro contre les Rémoises, championnes de D2 l’an passé. Clarisse le Bihan a inscrit les deux buts du match, dont un splendide lob juste avant la pause.

Autre candidat au podium, le Paris FC a été malmené trentes minutes par le Dijon FCO avant de tuer le match en cinq minutes. Bien en place, les Dijonnaises auraient pu mener logiquement, si le lob astucieux de la brésilienne Carol Rodrigues ne s’était pas écrasé sur la barre (13e). Manquant de justesse dans le dernier geste, elles ont connu un trou d’air fatal juste avant la pause, concédant trois buts en cinq minutes. A noter, le but splendide de Julie Soyer d’une reprise limpide en lucarne aux 25 mètres au second poteau (et non ce n’est pas la cousine de Benjamin !).

Enfin, dans l’autre match de cette première journée, le FC Metz s’est incliné 2-0 sur la pelouse de l’En Avant Guingamp, plombé par l’expulsion précoce de Mélissa Godart (10e).

Ces six premiers matchs placent cette nouvelle saison sous les meilleurs auspices et laissent entrevoir 21 prochaines journées de haute volée, avec notamment le mano a mano entre l’OL et le PSG qui ne fait que commencer…

Résultats complets :

Montpellier HSC 2-0 Stade de Reims
Paris FC 3-1 Dijon FCO
Girondins de Bordeaux 4-1 FC Fleury 91
E.A Guingamp 2-0 FC Metz
Olympique Lyonnais 6-0 Olympique de Marseille
Paris Saint-Germain 7-0 ASJ Soyaux

Leave a Reply