D1 ArkemaL'Actu

D1 Arkema (J12) – Le débrief de la rédac’

Par 16/01/2022 18:45 No Comments
Le PFC s’est imposé lors du derby contre Issy – ©Paris FC
Retour de la D1 Arkema après un mois de trêve. Si la moitié des rencontres ont été annulées en raison de la COVID-19, les favoris ont tenu leur rang dans les autres parties. Debrief.

On a aimé

Montpellier sur sa lancée

Opposé à Saint-Etienne le week-end dernier en Coupe de France, le MHSC s’était largement imposé dans le Forez (2-7). Si le championnat est une toute autre compétition, les Pailladines avaient à cœur de continuer sur leur lancée. Et c’est avec sérieux que les joueuses de Yannick Chandioux se sont de nouveau imposées (3-0).Grâce à un but de Johanna Elsig et un doublé de Faustine Robert (15’, 49’), les Montpelliéraines (5e, 22 pts) prennent une avance confortable sur Reims (6e, 14 pts). 

Les intentions du GPSO 92

Opposé au Paris FC pour cette reprise de la D1 Arkema, la lanterne rouge du championnat n’a pas baissé la tête contre la dernière équipe du podium. Malgré la domination du PFC et l’ouverture du score de Mathilde Bourdieu (15’, 1-0), les chouettes du GPSO 92 Issy n’ont pas baissé la tête et se sont procurées de belles occasions. Sur un tir lobé, Julie Rabanne heurte le poteau de Chiamaka Nnadozie (25’). En fin de rencontre, sa coéquipière Roselord Borgella (79’) échoue dans son face à face avec la portière Nigériane. Si les occasions ont été plus nombreuses côté parisien, les Isséennes n’ont pas démérité et s’inclinent sur la plus petite des marges (0-1).

On n’a pas aimé

Les regrets de Reims

Dans le match du haut de tableau entre Reims (6e) et Fleury (4e), les Floriacumoises ont débuté la rencontre sur les chapeaux de roue avec une frappe sur la barre transversale dès la première minute. Peu à peu, les débats se sont équilibrés. Sur quelques situations, les hôtes de la rencontre ne passent pas loin d’ouvrir le score. Malgré son manque de réalisme, Reims parvient à maintenir ses espoirs de victoire grâce à Emily Alvarado, auteure d’un arrêt sur un penalty de Léa Le Garrec (60’). Mais en toute fin de rencontre, les Stadistes ont fini par flancher sur une belle frappe lointaine de Grâce Yango (86’, 0-1). Plus réalistes, les Franciliennes l’emportent et conservent leur avance sur Montpellier. Les Rémoises sont quant à elles en position moins avantageuse (6e, 14 pts) à égalité avec Bordeaux (7e, 14 pts)  qui compte un match en moins.

Les nouveaux ravages de la COVID-19

C’est la star incontestée de cette 12ème journée. Pas moins de trois rencontres de D1 Arkema ont été reportées pour des cas de COVID-19 détectés. C’est ainsi que les matchs Guingamp-Bordeaux, Soyaux-Lyon et Paris-Dijon n’ont pas eu lieu. En effet, au-delà de 4 cas détectés au sein d’un même effectif, la FFF autorise le report de la rencontre.

Leave a Reply