D1 ArkemaL'Actu

D1 Arkema (J12) : le debrief de la redac’

Par 15/01/2023 16:42 No Comments
Montpellier rejoint le podium après sa victoire contre Reims- ©MHSC
Alors que le PSG et l’OL continuent leur mano à mano en tête de la D1 Arkema après un mois de pause, la lutte pour la 3ème place a redistribué ses cartes. Debrief.

Les résultats de la journée

Vendredi:

  • PSG – Rodez AF (1-0)

Samedi:

  • Montpellier – Stade de Reims (2-0)
  • Soyaux – OL (0-3)
  • Bordeaux – Dijon (2-0)
  • Guingamp – Le Havre (2-2)

Dimanche :

  • Paris FC – FC fleury 91 (0-2)

Le classement après la 12ème journée 

Rang Equipe Pts V N D BP BC Différence
1 PSG 32 10 2 0 24 6 18
2 OL 31 10 1 1 31 7 24
3 Montpellier 22 6 4 2 22 14 8
4 Fleury 21 6 3 3 21 9 12
5 Paris FC 21 6 3 3 23 11 12
6 Bordeaux 18 5 3 4 16 15 1
7 Reims 17 5 2 5 19 17 2
8 Le Havre 14 4 2 6 19 19 0
9 Guingamp 8 2 2 8 9 23 -14
10 Dijon 8 2 2 8 6 35 -29
11 Soyaux 5 1 2 9 9 29 -20
12 Rodez 5 1 2 9 7 22 -15

A qui profite la journée ?

Montpellier se hisse haut. Dans une rencontre très importanten contre Reims, à deux points derrière à l’entame, le MHSC a donné le ton. Vainqueures (2-0), les Pailladines gagnent surtout une place au classement, et s’invitent donc sur le podium, que le Paris FC a quitté après sa défaite lors du derby francilien.

Derrières elles, les joueuses de Fleury ont également réalisé une très belle opération. Victorieuses du Paris FC au Stade Charléty (0-2) , les Essonniennes sont désormais 4e du classement, à un point de Montpellier et à égalité avec leur victime du jour.

Bordeaux a également profité de la journée. Après avoir gagné contre Dijon, les Girondines profitent de la défaite de Reims pour remonter à la 6ème place, à seulement 4 unités du podium. Les deux homonymes Maëlle Garbino (2′) et Maëlle Séguin (55′, 2-0) ont chacune contribué à cette victoire importante pour bien débuter l’année 2023.

A qui dessert la journée ?

Le Paris FC a perdu bien plus qu’un derby. Après leur défaite contre Reims en Coupe de France la semaine passée, les joueuses de Sandrine Soubeyrand n’ont pas réussi à rectifier le tir. Battu par Fleury, deux fois buteur sur coup de pied arrêtés par l’intermédiaire de Julie Piga (70′) et Inès Konan (79′), le Paris FC chute ainsi à la 5ème place du classement, à une longueur du podium.

Guingamp avait l’opportunité d’enchaîner sur une troisième victoire consécutive en championnat et de s’éloigner un peu plus de la zone de relégation, et c’est manqué. Contre Le Havre, les Bretonnes, qui menaient par deux buts à zéro après 32 minutes de jeu, ont finalement concédé un match nul dans les derniers instants de la partie (2-2). Si elles passent tout de même devant Dijon (10e) au classement, elles perdent l’opportunité de creuser l’écart avec la zone rouge.

Défait contre Montpellier, le Stade de Reims voit Bordeaux lui passer devant au tableau, mais aussi le Havre revenir à trois unités.

Autres perdants, plus inattendus cette fois: les téléspectateurs de la D1 Arkema. Pluie, ou encore buée se sont immiscées sur les caméras de plusieurs terrains ce week-end, donnant lieu à une retransmission d’images particulièrement troubles, voire indignes du championnat de l’élite française.

Le fait marquant

470. C’est exactement le nombre de jours qui ont séparé Amel Majri des terrains. Gravement blessée en octobre 2021, l’ailière de l’Olympique Lyonnais avait annoncé sa grossesse quelques mois plus tard. Après son accouchement en juillet dernier, l’internationale française avait repris l’entraînement courant octobre. Un an et trois mois plus tard, la native de Monastir (Tunisie), qui fêtera prochainement ses 30 ans, est de nouveau entrée en jeu lors de la victoire de l’OL à Soyaux (75′).

Leave a Reply