Actu D1 ArkemaL'Actu

D1 Arkema – J12 : le derby pour le PSG, l’OL se fait peur, le FCGB et le MHSC faciles !

Par 16/12/2019 07:00 mai 8th, 2020 No Comments
Pour la dernière journée avant la trêve hivernale, les joueuses de D1 avaient à coeur de bien terminer l’année. Si le PSG s’est relancé dans le derby, Bordeaux a déroulé à Marseille, tandis que Lyon s’est fait peur. 

Le mot d’ordre des entraîneurs de D1 a surement été le même ce week-end: “bien terminer l’année pour partir en vacances l’esprit léger”. Cette consigne a certainement trouvé un écho particulier dans le vestiaire des joueuses du PSG.

Le PSG s’offre le derby !

Tenues en échec sur sa pelouse de Jean-Bouin par Montpellier lors de la précédente journée, les filles d’Olivier Echouafni se savaient attendues pour le derby face au Paris FC. Tout autre résultat qu’une victoire au Stade Charléty aurait plongé le PSG dans une petite “crise” hivernale. Cela aurait surtout mis fin aux espoirs de titre du club de la capitale.

Archi-dominatrices, les Rouges et Bleues ont montré qu’elles avaient de la ressource et se sont relancées à la faveur d’une large victoire (0-3). Bien lancées par la “madjer” (ndlr : talonnade) de Marie-Antoinette Katoto (23e, 0-1), les Parisiennes ont ensuite fait le break au retour des vestiaires grâce à Léa Khelifi (46e, 0-2). En fin de match, la toute récente “joueuse canadienne de l’année 2019”, Ashley Lawrence s’est chargée de mettre fin au suspens d’un lob (74e, 0-3).

Incapables de créer du danger en première mi-temps, les joueuses du Paris FC sont ensuite tombées sur une Katarzyna Kiedrzynek des grands soirs à la reprise. La gardienne polonaise du PSG a véritablement écoeuré le PFC, notamment Gaëtane Thiney (65e) et Coumba Sow (71e). Ce résultat confirme un peu plus ce que Sandrine Soubeyrand a déjà rappelé à plusieurs reprises: la saison 2019-2020 sera une saison de transition pour l’historique club de D1.

Lyon se fait peur !

Seule équipe à avoir tenu tête à Lyon (ndlr: 0-0 le 20 octobre), le Dijon FCO a longtemps cru pouvoir refaire un coup face au leader du championnat. Frustrées après leur nul du match aller, les joueuses de Jean-Luc Vasseur ne sont pourtant pas passées loin d’une nouvelle déconvenue. Alors qu’Amel Majri a manqué un penalty lors du premier acte (21e), les Fenottes s’en sont remises à un énième coup de tête de leur capitaine Wendie Renard (75e, 1-0) pour percer la muraille dijonnaise. Shanice Van de Sanden a ensuite mis définitivement ses partenaires à l’abri dans l’arrêt de jeu (90+3e, 2-0).

Bordeaux et Montpellier faciles !

Derrières l’OL et le PSG, Montpellier et Bordeaux poursuivent leur lutte pour la troisième place. En déplacement à Marseille, les Girondines se sont assurées cette place sur le podium. Un but précoce de Claire Lavogez (7e), un doublé de Ouleymata Sarr (57e, 67e) et un but de Viviane Asseyi en fin de match (79e) permettent au club scapulaire de passer Noël au chaud sur le podium (1-4).

Impériales face à la lanterne rouge messine, les Montpelliéraines ne passeront, elles, pas les fêtes sur le podium et restent à trois points de Bordeaux malgré une large victoire (0-3).

Reims de justesse !

Dans l’autre rencontre de cette douzième journée, Reims a arraché le nul de justesse sur la pelouse de Guingamp. Les Costarmoricaines avaient pourtant ouvert le score grâce à Luna Gevitz (14e, 1-0), mais elles n’ont pas su se mettre à l’abri et se sont finalement fait rejoindre par une réalisation de Giorgia Spinelli (88e, 1-1).

Mais cette douzième journée n’est pas encore terminée! Le plaisir se prolongera encore avec la rencontre entre Soyaux et Fleury qui a été reportée en raison des mauvaises conditions météorologiques et devrait se jouer bientôt.

Les résultats de la journée :

ASJ Soyaux reporté FC Fleury 91
EA Guingamp 1-1 Stade de Reims
Olympique de Marseille 1-4 Girondins de Bordeaux
Olympique Lyonnais 2-0 Dijon FCO
Paris FC 3-0 Paris SG
FC Metz 0-3 Montpellier HSC

Retrouvez le classement de la D1 ici.