D1 ArkemaL'Actu

D1 Arkema (J13): le débrief de la redac

Par 22/01/2024 15:48 No Comments
Saint-Etienne a réalisé un très  joli coup – ©Nathalie Quérouil
Après les 16èmes de finale de la Coupe de France, retour en D1 Arkema ce week-end. Alors que les leaders ont fait respecter leur statut, d’autres concurrents au quatuor final se sont laissé surprendre.

Les résultats de la journée

Vendredi:

Paris FC – Le Havre AC (Reporté)

Samedi:

  • Stade de Reims – EA Guingamp (1-0)
  • Lille OSC – Dijon FCO (2-2)
  • Paris SG – Girondins de Bordeaux (8-1)

Dimanche :

  • AS Saint-Etienne – FC Fleury 91 (1-0)
  • Montpellier HSC – Olympique Lyonnais (1-2)

Le classement avant la 13ème journée 

Le classement après la 13ème journée 

A qui profite la journée ?

In extremis mais hautement importante. Contre Guingamp, le Stade de Reims a arraché la victoire à la dernière minute. Grâce à un penalty converti par Melissa Gomes (90′), les Stadistes ont pu devancer Montpellier, défait par Lyon (1-2) et prendre de l’avance sur Fleury.

Les Essonniennes ont en effet été surprises par une belle équipe Stéphanoise, qui s’est imposée sur la plus petite des marges (1-0). L’AS Saint-Etienne prend ainsi ses distances avec Dijon, et devance même provisoirement Le Havre dont la rencontre a été reportée.

A qui dessert la journée ?

Dijon et Lille peuvent s’en vouloir. Auteures d’un match nul (2-2), dans une partie importante pour la lutte contre le maintien, les deux formations auraient pu espérer mieux. Devant à la pause, avec deux buts d’avance (0-2), Dijon a concédé deux buts tout en étant en supériorité numérique en seconde période (2-2).

Rescapé, le LOSC (11ème) prend malgré tout un bon point, qui lui permet de revenir à une unité de Guingamp (10ème) et de rester à proximité de son adversaire du jour (9ème). Mais sa perte réside ailleurs. Titularisée pour la deuxième fois depuis son arrivée à Lille, Amandine Henry a été expulsée au retour des vestiaires (52′). Recrutée à mi-saison, l’internationale tricolore devrait manquer plusieurs matchs, qui sont désormais tous cruciaux pour son équipe, en quête de points.

Le fait marquant

Un festival avant l’heure. Hôte des Girondins de Bordeaux, lanterne rouge, le Paris Saint-Germain s’est offert la plus large victoire de la saison en D1 Arkema (8-1). Dans cette démonstration offensive, trois joueuses se sont offert un doublé: Amalie Vangsgaard (36′, 84′), Marie-Antoinette Katoto (40′, 45′), et Tabitha Chawinga (71′,88′). Malgré la réduction du score par l’ancienne Parisienne Hawa Sangaré (72′), Bordeaux n’a rien pu faire. Paris soigne ainsi sa différence de buts, mais compte toujours 11 réalisations de moins que l’OL, meilleure attaque du championnat.

Leave a Reply