D1 ArkemaL'Actu

D1 Arkema (J14): le débrief de la redac

Par 05/02/2024 16:50 No Comments
Le LOSC était à deux doigts de l’exploit contre le Paris FC – ©Nathalie Quérouil
Encore des surprises ce week-end en D1 Arkema. Alors que Dijon s’est offert le scalp de Montpellier, le PSG a lâché des points importants.

Les résultats de la journée

Vendredi:

  • FC Fleury 91 – Paris SG (1-1)

Samedi:

  • Le Havre AC – AS Saint-Etienne (4-2)
  • Girondins de Bordeaux – EA Guingamp (1-1)
  • Olympique Lyonnais – Stade de Reims (4-1)
  • Dijon FCO – Montpellier HSC (1-0)

Dimanche :

  • Paris FC – Lille OSC (3-2)

Le classement avant la 14ème journée 

Le classement après la 14ème journée 

A qui profite la journée ?

L’OL compte désormais dix points d’avance sur le Paris SG. Victorieux face à Reims (4-1), l’OL a prend le large à la tête du championnat. Profitant aussi du faux-pas du PSG, le Paris FC revient à 4 unités du dauphin.

En bas de tableau, Dijon a réalisé une très belle opération en battant Montpellier (1-0) avec une seule réalisation, dans les premiers instants du match. Les Bourguignonnes s’éloignent ainsi de la zone de relégation, avec 6 points d’écart. Un peu plus haut, Le Havre s’est idéalement positionné. En dominant Saint-Etienne (4-2), les Havraises repassent devant leur adversaire du jour. Avec deux matchs en moins, les Normandes peuvent espérer revenir à hauteur de la cinquième place en cas de double victoire.

A qui dessert la journée ?

Le LOSC tenait son coup de maître, mais a craqué. Après avoir mené à deux reprises sur la pelouse du Paris FC (65′, 71′), les Lilloises ont concédé par deux fois l’égalisation (70′, 76′) avant de succomber dans le temps additionnel. Grâce à Kaja Korosec, les Parisiennes se sont extirpées du piège (3-2) et ont privé Lille de tous points. Dans le même temps, Guingamp (10ème) et Bordeaux (12ème), qui se sont neutralisés, ont chacun empoché un point.

De son côté, Montpellier, qui avait l’opportunité de repasser devant Reims, a manqué le coche en étant dominé par Dijon (1-0). Les Pailladines restent sous la menace de Fleury (6ème), qui compte un seul point de retard.

Le fait marquant

300. Soit le nombre de buts inscrits par Eugénie Le Sommer sous les couleurs de l’OL en près de 390 rencontres depuis 2010. Face à Reims, l’attaquante de 34 ans a inscrit un doublé (13′, 18′), qui a permis à Lyon de se lancer idéalement dans la rencontre et franchir cette barre hautement symbolique. Légendaire.

Leave a Reply