Actu D1 ArkemaL'Actu

D1 Arkema – J14 : le Paris FC et Guingamp enchaînent, Lyon et Montpellier rebondissent !

Par 27/01/2020 10:00 mai 8th, 2020 No Comments
Dans la lignée d’une reprise tambour battant la semaine passée, la quatorzième journée de D1 se tenait ce week-end. Si le Paris FC et Bordeaux ont confirmé, Montpellier a su réagir tandis que Metz a de nouveau sombré.

Vainqueures surprises à Montpellier la semaine dernière, les joueuses de Sandrine Soubeyrand se savaient attendues ce week-end, comme la technicienne l’a confiée à l’Equipiere vendredi (photos et extraits disponibles sur nos réseaux sociaux).

Le PFC confirme, Bordeaux aussi !

Opposées aux joueuses de Soyaux, auteures d’une reprise canon face à Dijon (ndlr: victoire 1-4), les Franciliennes ont dû batailler pour s’imposer sur la plus petite des marges (1-0). C’est Clara Matéo, à l’heure de jeu, idéalement servie par Gaëtane Thiney, qui délivre les siennes d’une frappe croisée en lucarne à l’entrée de la surface sojaldicienne (1,0, 59e). Les Charentaises ont certes poussées en fin de match, avec notamment une tête sur le poteau de Siga Tandia (86e), en vain, et doivent donc s’incliner.

L’autre équipe très attendue après son nul face à Lyon, celle des Girondins de Bordeaux, a également confirmé avec une victoire dans la douleur face à Dijon (1-0). Solides défensivement mais peu inspirées devant (une seule frappe cadrée), les Dijonnaises ont cédé au retour des vestiaires sur une frappe lointaine de Delphine Chatelain (1-0, 54e). Elles auraient même pu s’incliner plus lourdement sans l’aide de la transversale sur une frappe de Claire Lavogez (55e) ou sans un arrêt réflexe d’Emmeline Mainguy (67e).

Montpellier réagit bien, la passe de deux pour Guingamp !

Avec cette victoire, les Girondines conservent leur place sur le podium et leur avance sur leurs poursuivantes. Parmi elles, les Montpelliéraines, battues par le Paris FC lors de la treizième journée, ont bien réagi avec une nette victoire contre Fleury (3-0).

Dominatrices, les joueuses de Frédéric Mendy ont fait preuve de patience pour venir à bout de courageuses Floracumoises dans les dix dernières minutes. Sur une reprise contrée de Marie-Charlotte Léger, dont l’entrée en jeu (67e) a dynamisé l’attaque du MHSC, l’opportuniste Lena Petermann se charge de glisser le ballon au fond des filets (1-0, 79e). Libérées par ce but, les Montpelliéraines se détachent dans la foulée grâce à une volée de Sakina Karchaoui sur corner (2-0, 81e), puis sur un raid en solitaire de Marie-Charlotte Léger (3-0, 90+2e).

Derrières le MHSC au classement, les Guingampaises se sont quant à elles imposées avec autorité face à l’Olympique de Marseille. Dès le premier quart d’heure, les Costarmoricaines prennent les devants avec la tête victorieuse de Carlin Hudson (1-0, 14e) sur un corner de Faustine Robert. Bousculées sur la pelouse du Roudourou, les Phocéennes réagissent dans la foulée en obtenant un penalty par l’intermédiaire de Sarah Zahot (18e) – penalty transformé par la capitaine Caroline Pizzala (1-1, 20e). Une joie de courte durée pour l’OM, puisque sur l’engagement, Desire Oparanozie redonne de la tête l’avantage à l’EAG (2-1, 22e) sur un nouveau corner de Faustine Robert. Louise Fleury parachèvera ensuite le succès breton dans le temps additionnel (3-1, 90+2e).  Neuvième défaite consécutive pour l’OM qui plonge au classement.

Metz sombre !

Avant-dernières, les Marseillaises comptent autant de points de retard (ndlr: cinq points) sur le premier non-relégable, Dijon, que de points d’avance sur la lanterne rouge, Metz. Les Messines ont sombré sur la pelouse du PSG (5-1). Malgré de belles occasions, et un but de Sh’nia Gordon (58e), les Grenats n’ont rien pu faire face à l’attaque de feu du PSG.

Le FC Metz a surtout trop vite cédé pour espérer quoique ce soit dans ce match. Sur la première action du match, à la suite d’un bon débordement de Nadia Nadim, Marie-Antoinette Katoto surprend la défense avec un centre au second poteau qui heurte le montant avant que Léa Khelifi pousse le cuir au fond (1-0, 1e). La passeuse Katoto se mue en buteuse ensuite pour doubler puis tripler la mise (2-0, 32e; 3-0, 41e). Nadia Nadim alourdit la marque en seconde période sur penalty (4-0, 49e) avant la réduction du score du FC Metz par Gordon (4-1, 58e). En toute fin de match, Marie-Antoinette Katoto s’offre un triplé avec l’aide du corps arbitral, puisque sa lourde frappe heurte la barre et rebondit un mètre devant le but messin (5-1, 83e).

Des “Lyonnes” tailles patronnes !

Avec cette victoire, le PSG espérait mettre la pression sur l’OL, mais après leur nul à Bordeaux les Fenottes n’ont pas tremblé face à Reims. Grâce à un double d’Amel Majri (11e, 54e) et aux réalisations de Nikita Parris (51e), Wendie Renard (67e sp) et Jessica Silva (87e), l’OL s’impose largement (5-0). Les Rémoises risquent de regretter leurs occasions manquées en contre.

Les résultats de la journée :

Girondins Bordeaux 1-0 Dijon FCO
Paris FC 1-0 ASJ Soyaux
Paris SG 5-1 FC Metz
EA Guingamp 3-1 Olympique de Marseille
Montpellier HSC 3-0 FC Fleury 91
Olympique Lyonnais 5-0 Stade de Reims

Retrouvez le classement de D1 à jour ici !