À la UneActu D1L'Actu

D1 Arkema (J18): Lyon foudroie Guingamp, le Paris FC gagne le derby

Par 24/04/2021 18:04 No Comments
Lyon n’a fait qu’une bouchée de Guingamp (5-0)- ©Guay
Cet après-midi se disputaient deux matchs en retard de la 18ème journée de D1 Arkema. Alors que le Paris FC s’est adjugé le derby face à Fleury, l’Olympique Lyonnais s’est largement imposé contre Guingamp (5-0).

Paris FC – Fleury 

Le Paris FC recevait Fleury au Stade Charléty après plus d’un mois sans jouer en compétition (ndlr, plusieurs cas COVID ont été détectés dans l’effectif). Mais les joueuses de Sandrine Soubeyrand n’ont pas semblé perturbées par cette longue absence des terrains. 

Les Parisiennes débutent ce derby avec le plus grand sérieux, et se procurent quelques occasions, toutes stoppées par Teninsoun Sissoko en défense centrale. A la 8ème minute, Gaëtane Thiney tire un coup franc qui passe juste au-dessus de la lucarne de Fleury. Grâce à leur pressing, les Parisiennes récupèrent bon nombre de ballons hauts et combinent rapidement au milieu de terrain notamment la paire Corboz-Thiney. 

Les occasions sont jusqu’ici parisiennes. Sur une frappe, Clara Mateo bute sur Manon Heil (14’) et obtient un corner. Botté par Thiney, le ballon est dévié au premier poteau par Coumba Sow qui trompe la portière de Fleury. 1-0 pour le PFC. En face, les joueuses de Fleury peinent à exister en attaque et au milieu de terrain. Leur première véritable occasion est obtenue sur corner à la 39ème minute, mais le ballon est facilement capté par Chiamaka Nnadozie. 

Paris mène au coup de sifflet intermédiaire. Dans une seconde mi-temps moins intense, le Paris FC parvient finalement à se mettre à l’abri à 20 minutes de la fin, avec une superbe reprise de Daphné Corboz. Au terme de la rencontre, le Paris FC signe une belle performance qui lui permet de remonter à la quatrième place de la D1. Côté Fleuriacumois, Marina Makanza a été bien trop esseulée, pour peser offensivement dans son match. 

Lyon d’aplomb

Après le revers subi la semaine passée en Ligue des Champions, l’Olympique Lyonnais revenait aux affaires en D1 Arkema face à Guingamp. Et dès l’entame de match, les Fenottes se montrent supérieures à leur adversaire. A la 10ème minute, Amandine Henry ouvre le score de la tête après un corner.

Quatre minutes plus tard, c’est Catarina Macario qui réitère, imitée peu après par Delphine Cascarino (20’). A chaque offensive lyonnaise, les guingampaises sont prises de vitesse. Guingamp tente seulement deux fois de frapper au but mais les tentatives passent toutes au-dessus des cages de Sarah Bouhaddi. Durant cette première période, ponctuée sur le score de 3 à 0, Catarina Macario s’est montrée très active et à l’initiative de plusieurs tentatives. 

Si l’issue était déjà scellée à la mi-temps, Lyon enfonce le clou en seconde période. D’abord sur un ballon de Macario dévié par son adversaire Laura Brock, et ensuite en toute fin de rencontre par l’inévitable Melvine Malard. Avec ce succès, Lyon revient à 1 point du Paris Saint-Germain