D1 ArkemaL'Actu

D1 Arkema (J19): le débrief de la redac

Par 01/04/2024 10:10 No Comments
Rachel Corboz a signé un doublé contre Bordeaux- ©Nathalie Quérouil
A l’approche des trois derniers matchs de la saison, une nouvelle équipe de D1 Arkema s’est qualifiée pour les playoffs. En bas de tableau, d’autres courent toujours après le maintien.

Les résultats de la journée

Vendredi:

  • Paris FC – Montpellier HSC (3-0)

Samedi:

  • EA Guingamp – AS Saint-Etienne (3-4)
  • FC Fleury 91 – Lille OSC (2-2)
  • Stade de Reims – Girondins Bordeaux (3-0)

Dimanche :

  • Paris SG – Dijon FCO (3-0)
  • Olympique Lyonnais – Le Havre AC (3-0)

Le classement avant la 19ème journée 

Le classement après la 19ème journée 

Rang Equipe Pts V N D BP BC Différence
1 OL 55 18 1 0 73 9 64
2 Paris SG 48 15 3 1 62 11 51
3 Paris FC 40 13 1 4 53 22 31
4 Stade de Reims 30 9 3 7 28 27 1
5 FC Fleury 91 27 8 3 8 29 29 0
6 Montpellier 26 7 5 7 25 32 -7
7 AS Saint-Etienne 25 8 1 9 28 41 -13
8 Dijon FCO 19 5 4 10 23 44 -21
9 Le Havre AC 16 3 8 8 26 42 -16
10 EA Guingamp 15 4 3 12 19 40 -21
11 Lille OSC 9 1 6 12 23 61 -38
12 FC G. Bordeaux 7 1 4 14 13 44 -31

A qui profite la journée ?

Le Paris FC est officiellement qualifié pour les playoffs. Une semaine après leur défaite contre Fleury (2-1), les Parisiennes ont pris le dessus sur un prétendant au quatuor final, Montpellier. Au Stade Jean Bouin, Gaëtane Thiney et ses coéquipières ont rapidement ouvert le score grâce à Kessya Bussy (5′, 1-0). Imitée par Clara Matéo un quart d’heure plus tard (20′, 2-0), l’ancienne Rémoise s’est offert le but du doublé avant la pause (45′, 3-0). Avec ce score scellé en première période, les joueuses de Sandrine Soubeyrand ont assuré leur place pour le tournoi final de la D1 Arkema.

Et cette victoire ne profite pas qu’aux Parisiennes. Vainqueur de Bordeaux (3-0), le Stade de Reims renforce légèrement son avance à la 4ème place. Alors que Montpellier (6e) est désormais distancé de 4 points, Fleury (5e), auteur d’un match nul contre Lille (2-2), est à 3 points. Saint-Etienne, renversant contre Guingamp (3-4), sont désormais à une unité de Montpellier, et donc de la première partie de tableau.

A qui dessert la journée ?

Guingamp aurait pu faire un pas de plus vers le maintien, mais Saint-Etienne en a décidé autrement. Malgré un break obtenu à domicile après 10 minutes de jeu (11′, 2-0), les Guingampaises ont concédé l’égalisation en fin de première période (35′, 45′). Les Bretonnes pensaient avoir fait le plus dur en reprenant l’avantage à l’heure de jeu (62′, 3-2), avant de voir leur adversaire égaliser dans la foulée (64′, 3-3). A cinq minutes du terme, les Stéphanoises ont finalement pris le dessus (84, 3-4).

De son côté, Montpellier perd encore du terrain. Une nouvelle fois défaites face à un concurrent direct (3-0), les Pailladines n’ont ni le droit à l’erreur, ni leur destin en main pour la fin de saison.

Le fait marquant

L’espoir est mince, mais l’espoir fait vivre. Pratiquement condamné à la D2, le LOSC a réussi à arracher son premier point depuis 5 rencontres, face à une des équipes de tête du championnat. Si le maintien reste possible mathématiquement, une telle performance relèverait de l’exploit avec 8 points de moins que Guingamp, sur 9 prenables en trois journées. Les Lilloises, qui affronteront Montpellier, Bordeaux et Saint-Etienne, devront endosser leur costume de superhéros et surtout espérer une série de défaite de Guingamp pour rester dans l’élite la saison prochaine.

Leave a Reply