À la UneD1 ArkemaL'Actu

D1 Arkema (J19)- Le debrief de la redac’

Par 17/04/2021 18:27 No Comments
Guingamp s’est imposé face à Fleury, désormais 9ème de D1 Arkema
En raison du choc de Ligue des Champions programmé ce dimanche, seules quatre rencontres se tenaient ce samedi pour le compte de la 19ème journée de D1 Arkema. Si Reims a assuré son maintien, Soyaux et Issy sont encore loin d’être sauvés. Débrief.

On a aimé

Reims assure son maintien

Les Rémoises recevaient Dijon au stade Louis Blériot de Bétheny. Au coup d’envoi, les deux équipes sont au coude à coude au classement (Reims 7ème, DFCO 8ème). Dès l’entame de match, le groupe d’Amandine Miquel subit le jeu des Bourguignonnes. Contre le cours du jeu, Melissa Herrera centre à terre dans la surface dijonnaise. Noémie Carage, malheureuse, trompe sa gardienne et marque contre son camp (12’). Ce but permet aux Rémoises d’ouvrir le score et de prendre l’avantage sur le groupe de Yannick Chandioux. Melissa Gomes doublera la mise avec un deuxième but un quart d’heure plus tard (29’). Avant la mi-temps, les Dijonnaises réduisent le score grâce à une réalisation de l’internationale Nigériane Desire Oparanozie (37’).

Malgré les nettes occasions du DFCO, les Rémoises assurent l’essentiel en l’emportant sur le score de 2 buts  à 1 avec une quatrième victoire consécutive. Grâce à cette victoire, Reims accède à la sixIème place du championnat, mais surtout assure son maintien en D1 Arkema pour la prochaine saison. De quoi aborder sereinement les trois matchs restants. 

Et de 11 pour Faustine Robert !

Cette année, c’est SA saison.  Face à une équipe de Fleury en difficulté, l’attaquante de Guingamp s’est de nouveau illustrée avec une réalisation toute en puissance. Sur un centre de Louise Fleury, la native de Sète reprend d’un plat du pied puissant qui fait trembler les filets de Manon Heil. En seconde période, après une faute dans la surface de Céline Chatelian sur Sana Daoudi, Robert transforme le penalty. Un 11ème but qui permet à son équipe de conserver la quatrième place du classement et à la buteuse du jour de se hisser à la quatrième place au classement des buteuses. Jamais l’attaquante de Guingamp n’avait autant marqué en une saison de D1.

En face, Fleury n’y arrive plus. Peinant à accéder à la moitié de terrain adverse, les Floriacumoises ont très peu existé. Dès le retour des vestiaires, David Fanzel procède au premier changement avec l’entrée de Michelle de Jongh et la sortie de Kenza Chapelle. Mais le FCF 91 ne parvient pas à revenir au score. En 2021, l’équipe essonnienne n’a remporté qu’un match en sept rencontres disputées et est désormais 9ème du classement.

Bordeaux remporte le derby

Alors que Khadija Shaw effectuait son grand retour en D1 Arkema après plusieurs journées d’absence, c’est Ghoutia Karchouni (25’) qui s’est illustré la première dans le derby contre Soyaux. Très en forme lors des dernières rencontres, l’ancienne joueuse du Paris Saint-Germain et de l’Olympique Lyonnais signe une belle deuxième partie de saison.

La rencontre suit alors son cours avec une équipe de Soyaux valeureuse et solidaire mais en difficulté dans la construction vers l’avant. Mais à la 68ème minute, la Jamaïcaine s’avance au point de pénalty. Après une faute sifflée par l’arbitre centrale, Bordeaux doit se faire justice. Et Shaw n’a pas manqué l’occasion de recoller à la tête du classement des buteuses de D1 (20 réalisations, ex-aequo avec Marie-Antoinette Katoto). Score final : 2 buts à 0.

On n’a pas aimé

Issy reste en zone rouge

Le groupe de Camillo Vaz recevait Montpellier au stade Le Gallo de Boulogne-Billancourt. Un match important pour les Isséennes qui n’avaient pas d’autre choix que de l’emporter pour encore rêver de maintien. Pour Montpellier, même objectif, renouer avec la victoire après deux défaites consécutives, et la mise à l’écart de Frédéric Mendy.

Dès l’entame de match, les Montpelliéraines prennent le jeu à leur compte face aux Isséennes et ouvrent la marque grâce à une réalisation de Lena Petermann (18’). A l’heure de jeu, Marie Boio Fowler double la mise. Au retour des vestiaires, les Isséennes se montrent plus combatives mais ces efforts s’avèrent insuffisants pour revenir au score face à une équipe héraultaise bien en place. En toute fin de match, Elisa De Almeida enfonce le clou de la victoire (91’).

Avec cette défaite sur le score de 3 à 0, FF Issy reste à la 11ème place, en zone de relégation, avec un point de moins que Soyaux, 10ème. Issy n’aura pas d’autre choix que de renouer avec la victoire pour éviter une énième relégation consécutive à une montée en D1.

Leave a Reply