D1 ArkemaL'Actu

D1 Arkema (J6) : Reims corrige Bordeaux (5-2)

Par 16/10/2021 15:21 No Comments
Kessya Bussy s’est offert un doublé lors de la victoire de Reims contre Bordeaux- ©Christian Lantenois
En ouverture de la sixième journée de D1 Arkema, Reims recevait Bordeaux. Dans une affiche qui s’annonçait plutôt favorable aux Girondines sur le papier, les joueuses de Patrice Lair ont été corrigées par Reims (5-2), avec un doublé notable de la recrue Melchie Dumornay.

Bordeaux se souviendra longtemps de son déplacement en Champagne, tant la douche semble avoir été froide.

Football Champagne

Tout avait pourtant bien débuté pour Bordeaux en Champagne, avec une ouverture du score précoce de Katja Snoeijs. Sur une judicieuse passe de Claire Lavogez, l’internationale néerlandaise convertit face à Emily Alvarado (6’, 0-1).

Mais le match va rapidement prendre un autre tournant. D’abord par l’intermédiaire Rachel Corboz qui réduit le score sur une passe de Sonia Ouchène (16’, 1-1), puis grâce à Kessya Bussy qui permet à Reims de prendre l’avantage d’un tir sous la barre (22’,2-1).

Alors que les Bordelaises tentent par tous les moyens de revenir au score, Reims passe tout près d’inscrire un troisième but sur une tentative de Melchie Dumornay (36’).

Au coup de sifflet intermédiaire, c’est bien Reims qui fait la course en tête. Mais le plus difficile reste à faire, d’un côté comme de l’autre, après la pause.

L’éclair Dumornay

Au retour des vestiaires, la recrue estivale Melchie Dumornay, pourtant arrivée tardivement dans l’hexagone, va faire parler la foudre.

Dès la reprise, Reims repart à l’attaque. Sur un débordement, Naomie Feller, nouvellement convoquée par Corinne Diacre, trouve Dumornay qui inscrit son premier but de la saison (47’, 3-1).

Lancée, l’internationale haïtienne récidive quelques minutes plus tard à l’occasion d’un contre très bien mené (53’, 4-1). Alors que l’attaquante s’offre un doublé, Bordeaux se noie. Et les malheurs de Marine et Blanc ne vont pas s’arrêter là.

Buteuse, Dumornay va alors se muer en passeuse. Sur son côté droit, l’Haïtienne centre à ras de terre pour Kessya Bussy qui transforme seule devant les cages (73′, 5-1). Reims, qui avait pourtant connu un début de saison difficile (ndlr, un point pris lors des quatre premières journées), s’envole vers une victoire de choix. La réduction du score de Claire Lavogez ne changera pas l’issue de la rencontre (80’, 5-2).

Au coup de sifflet final, Bordeaux s’incline lourdement en Champagne et concède déjà sa troisième défaite de la saison, la plus lourde sur le plan comptable. Reims, impressionnant de lucidité cet après-midi, revient à hauteur de son adversaire au classement, avec sept points.

Leave a Reply