Actu D1 ArkemaL'Actu

D1 Arkema : les clubs s’unissent pour leur championnat !

Par 12/03/2020 19:00 novembre 10th, 2020 No Comments
Alors que les championnats féminins se structurent de plus en plus en Espagne, en Angleterre, ou en Italie, une association vient d’être créée pour protéger et développer la D1. Explications.

Si la Coupe du Monde, ou plus récemment le Tournoi de France, ont prouvé que le football au féminin pouvait attirer du monde dans les stades, cela reste encore difficile pour les matchs de D1 Arkema.

Malgré les efforts de la Fédération Française de Football, la D1 semble même en passe de se faire dépasser par les championnats anglais et espagnol.

Laurent Nicollin, Olivier Blanc et Ulrich Ramé à la baguette

Dans ce contexte, Laurent Nicollin (Président du Montpellier HSC) a pris l’initiative de créer une association, l’Association pour le football professionnel féminin (AFPF), qui rassemble les clubs professionnels de D1 pour promouvoir davantage le championnat français. Olivier Blanc (directeur de l’équipe féminine de l’OL) sera le secrétaire général et cette toute nouvelle organisation alors que Ulrich Ramé (directeur technique des Girondins de Bordeaux et directeur de l’équipe féminine) sera membre du bureau.

Cette association doit venir compléter le travail effectué par la FFF depuis plusieurs années. Leur objectif n’étant pas de renverser la table mais plutôt de continuer à développer la D1 afin de susciter l’intérêt du grand public et surtout structurer ce championnat à tous les étages.

Une meilleure professionnalisation en ligne de mire 

L’objectif majeur de l’Association sera néanmoins d’atteindre une véritable professionnalisation du championnat de France, avec par exemple le développement de centres de formation conjugué avec une plus grande sécurité en travaillant sur la contractualisation des joueuses mineures.

Les sujets de travail ne manqueront de toute façon pas pour l’AFPF, qui espère définir un nouveau modèle économique en s’inspirant peut-être des bonnes pratiques étrangères ainsi que du modèle masculin, tout en évitant les dérives.

L’enjeu pour l’Association est désormais de rapidement se mettre au travail avec les instances du football français, européen et mondial. Si les premiers résultats sont attendus dans les mois à venir, le projet de Laurent Nicollin est à long terme. Il espère avoir un beau championnat dans dix ans.