À la UneD1 ArkemaL'Actu

Paris Saint-Germain: Un titre et puis après ?

Par 04/06/2021 11:42 No Comments
L’été risque d’être animé à Paris – ©PSG
Alors que le Paris Saint-Germain n’est qu’à un match de son premier sacre en championnat de France de D1, le club de la capitale s’apprête pourtant à vivre un été mouvementé malgré une saison qui pourrait être historique.

Des cadres sur le départ

Paris n’est qu’à quelques heures d’une page historique de son histoire. Si l’heure devait être à la fête, elle est également synonyme d’incertitude pour les supporters parisiens. De nombreux départs sont annoncés, comme ceux de leur capitaine, Irene Paredes, et leur portière, Christiane Endler. En fin de contrat avec le PSG, les deux joueuses vont selon toute vraisemblance quitter la capitale. La première est annoncée en partance pour le FC Barcelone. Plus grave encore, la gardienne chilienne pourrait quant à elle renforcer les rangs de l’Olympique Lyonnais

Il s’agirait non seulement d’un renfort de taille pour l’OL, mais aussi d’une manière d’affaiblir le rival parisien. Alors que Leonardo déclarait le mois dernier, en marge de la rencontre contre le FC Barcelone, qu’il comptait tout mettre en œuvre pour conserver “la meilleure gardienne du monde”, son entreprise semble avoir échoué.

La jeunesse en question 

Paredes et Endler pourraient ne pas être les seules à plier leurs bagages. Perle Morroni et Signe Brunn, là encore en fin de contrat, vont elles aussi s’en aller. En effet, les deux joueuses devraient accompagner Endler chez l’adversaire lyonnais, comme l’explique Le Parisien. De leur côté, Nadia Nadim et Formiga, bien que souvent remplaçantes, devraient mettre un terme à leur aventure dans la capitale.  

Un grand nombre de joueuses à remplacer pour lesquelles les seuls noms en circulation sont ceux d’Elisa de Almeida, Estelle Cascarino et dernièrement l’internationale australienne Emily Van Egmond. Selon la presse espagnole, Sakina Karchaoui serait également courtisée par Paris, qui n’est toutefois pas la seule écurie européenne sur le dossier. 

Y a-t-il un pilote dans l’avion ? 

Cet exode annoncé de joueuses majeures pose la question de l’organisation interne du PSG. Compliqué d’inciter les joueuses à se réengager avec le club lorsque le sort de l’entraîneur reste lui-même encore incertain. Selon les indiscrétions de L’Equipe, Gérard Prêcheur serait en pôle position pour reprendre le fauteuil d’Olivier Echouafni. Pour l’épauler, Ulrich Ramé pourrait également être enrôlé en tant que directeur sportif, poste laissé vacant au départ de Bruno Cheyrou. 

À un match du titre, rien n’a été officiellement annoncé par le club de la capitale. Si ce mutisme reste logique au vu du contexte, il reste symptomatique d’un projet variablement lisible d’une année sur l’autre.

Leave a Reply