À la UneD1 ArkemaL'Actu

Direction Soyaux pour Marie-Charlotte Léger

Par 31/12/2020 08:40 février 22nd, 2021 No Comments
©Manu Cahu
L’attaquante de Montpellier Marie-Charlotte Léger devrait s’engager, dans les prochains jours, avec Soyaux. Un renfort de poids dans la course au maintien pour l’ASJ et une opportunité de se relancer pour l’internationale française de 24 ans.

Ce transfert pourrait être l’un des gros coups de ce mercato hivernal. D’après les informations de l’Équipière, l’attaquante des Bleues devrait devenir sojaldicienne d’ici la reprise du championnat. Une aubaine pour Soyaux, plus mauvaise attaque du championnat (7 buts en 11 matchs) et qui flirte avec la zone de relégation (10e avec un point d’avance sur le GPSO Issy 11e, ndlr).

Une joueuse expérimentée

À 24 ans, Marie-Charlotte Léger a déjà une grande expérience au haut niveau. Elle est notamment passée par Abbeville, Hénin-Beaumont, Metz puis a été prêtée à Fleury pendant ses années pailladines. Utilisée principalement sur un côté au MHSC, celle qui a « toujours préféré donner des buts que de marquer » est capable de jouer sur tout le front de l’attaque. Et outre son vécu dans le championnat de France (8 saisons, 124 matchs) M-C Léger a déjà fait ses preuves au niveau international (9 sélections, 1 but), sous les ordres de Philippe Bergeroo puis de Corinne Diacre. En D1, elle compte 41 buts à son actif. Dotée d’une large palette technique, sa polyvalence devant sera un vrai atout pour Soyaux en pleine lutte pour le maintien. 

Arrivée sous la forme d’un prêt 

Excepté en cas de mutation temporaire, le règlement de la D1 Arkema ne permet pas aux joueuses de disputer un championnat avec deux équipes différentes (article 22-6 ndlr). La transaction devrait donc prendre la forme d’un prêt jusqu’à la fin de l’exercice actuel. 

L’internationale française a d’ores et déjà annoncé son départ de Montpellier sur son compte instagram sans pour autant spécifier sa future destination. Remplaçante de luxe la saison dernière (14 matchs, 12 entrées en jeu), elle a été très peu utilisée par le coach montpelliérain Frédéric Mendy lors de cette première partie d’exercice (85 minutes en onze matchs de championnat). Marie-Charlotte Léger aura forcément envie de démontrer tout son talent, au service d’une équipe qui en a grandement besoin. 

Leave a Reply