À la UneActu InternationaleL'Actu

Éliminatoires Euro 2022 : la liste des qualifiés s’agrandit

Par 03/12/2020 08:30 No Comments
Islande (C) Hungarian FA
© Hungarian FA
Pour le dernier rassemblement de l’année 2020, plusieurs sélections européennes jouaient des matchs décisifs pour obtenir leur qualification à l’Euro 2022. Si nombre d’entre elles sont dorénavant fixées, d’autres devront attendre 2021 pour connaître leur destin.

Lors de cette trêve, de nombreux matchs ont à nouveau été reportés suite à des cas de Covid-19. Si les annulations ont eu peu d’effet pour la Norvège, les Îles Féroé, la Roumanie et la Croatie dont l’avenir est déjà scellé, l’Espagne et la Pologne devront attendre la reprogrammation des matchs en février 2021 pour tenter de se qualifier à l’Euro.

La Belgique et l’Islande qualifiées

L’Islande s’est assuré une qualification directe à l’Euro 2022. Après avoir été menées, les Islandaises se sont imposées 3-1 en Slovaquie. Cinq jours plus tard, leur victoire en Hongrie sur la plus petite des marges a été suffisante pour les qualifier à l’Euro 2022 en tant que meilleures deuxièmes.

Dans le groupe H, la Suisse avait toutes les cartes en mains pour obtenir une qualification directe à l’Euro 2022, puisqu’elle menait la danse avec un point d’avance sur la Belgique. Mais dans une froide nuit de Louvain, tout a souri aux Diablesses Rouges. Avant même que le match n’ait lieu, la Suisse s’est retrouvée privée de sa gardienne titulaire depuis quinze ans, Gaëlle Thalmann, testée positive au Covid-19. Puis, après moins d’une minute de jeu, le stade fut plongé dans le noir suite à une panne d’électricité. Après quelques minutes d’attente, le jeu a pu reprendre et les Suissesses se sont montrées les plus entreprenantes.

(C) Belgian Red Flames
© Belgian Red Flames

Elles se procuraient des occasions mais en étaient trop tendres au moment de les conclure. Ce fut tout l’inverse pour la Belgique, en revanche, qui n’a pas eu beaucoup plus d’occasions que de buts marqués. De Caigny a profité des erreurs de la jeune portière helvète Elvira Herzog (20 ans) en ouvrant le score à la demi-heure de jeu. Et le tournant du match a eu lieu dans les arrêts de jeu de la première mi-temps : la capitaine suisse Lia Wälti cédait sa place après une possible commotion suite à un choc tête contre tête et De Caigny signait un doublé après de nouveaux errements défensifs adverses. Privée de deux éléments essentiels de son effectif et avec, notamment, une Ramona Bachmann transparente, la Suisse sombrait en seconde période en concédant deux nouveaux buts à Wullaert et Cayman. La Belgique s’est donc imposée sur un score final de 4-0 et a officialisé sa qualification pour l’Euro 2022.

La Russie, l’Ukraine et l’Irlande du Nord en play-offs

En battant les Îles Féroé (5-1) et malgré la victoire du Pays de Galles (3-0), l’Irlande du Nord s’est offert une place pour les play-offs. Si les deux nations du Royaume-Uni ont obtenu le même nombre de points, la différence de buts a été favorable aux Nord-Irlandaises pour obtenir le deuxième rang et un ticket pour les play-offs. Tout se jouait aussi lors de la dernière journée dans le groupe I. Suite à la défaite des Irlandaises en Allemagne (1-3) et à sa victoire face au Monténégro (2-1), l’Ukraine finit deuxième de son groupe.

Dans le groupe A, la Russie a remporté sa confrontation face à la Turquie (2-1). Les Russes terminent à la deuxième place avec huit victoires et deux défaites. La Russie, l’Irlande du Nord et l’Ukraine ont rendez-vous en avril 2021 pour tenter de valider leur billet pour l’Euro.

Rien n’est encore fait pour les groupes D et E

Pour l’Espagne, la Pologne et la République Tchèque, l’avenir est encore incertain. L’Espagne, première de son groupe, jouera face à l’Azerbaïdjan et la Pologne en février prochain. Si la Roja remporte ses deux duels, elle sera assurée de terminer à la première place et ainsi de se qualifier pour l’Euro 2022. La République Tchèque, qui compte le même nombre de points que les Espagnoles, n’a plus son destin en main. Les Tchèques pourront disputer les play-offs seulement si la Pologne ne s’impose pas face à l’Espagne. Les Polonaises doivent, elles, absolument battre la sélection ibérique pour obtenir la première place du groupe ou les play-offs.

Si le classement du groupe E semblait encore indécis il y a quelques jours, ce nouveau rassemblement a fait bouger les choses. Avec 16 points, le Portugal se retrouve en tête ex-aequo avec la Finlande, qui mène au nombre de buts marqués. Les joueuses de Francisco Neto ont battu l’Écosse et l’Albanie sur le plus petit des scores (1-0) et sont donc assurées de finir au moins deuxièmes de leur groupe. Alors que l’Écosse espérait encore décrocher un ticket pour l’Angleterre dans le temps additionnel face à la Finlande, la joueuse nordique Amanda Rentanen a mis fin au suspense dans les dernières secondes de la rencontre sur un contre (0-1). Une victoire sur le fil qui permet aux Finlandaises de se qualifier. Il reste encore deux matchs au Portugal et à la Finlande dans ces qualifications à l’Euro 2022 avec, notamment, un choc entre ces deux nations pour déterminer la première place du groupe.

Conséquence de l’incertitude qui plane sur les groupes D et E, la Suisse, l’Italie et l’Autriche, toutes deuxièmes, doivent attendre pour savoir si elles pourront se qualifier directement à l’Euro ou pas. Pour espérer faire partie des meilleures deuxièmes et ne pas passer par la case play-offs, l’Italie devra battre Israël. L’Autriche et la Suisse sont quant à elles uniquement dépendantes des résultats des matchs reportés en février prochain.

Les pays qualifiés pour l’Euro 2022 :

  • Allemagne
  • Angleterre (pays hôte)
  • Belgique
  • Danemark
  • France
  • Islande
  • Norvège
  • Pays-Bas
  • Suède

Les pays qualifiés pour les play-offs :

  • Irlande du Nord
  • Russie
  • Ukraine

Leave a Reply