À la UneActu InternationaleL'Actu

Emma Hayes (Chelsea) : “On monte en puissance”

Par 03/11/2020 20:00 No Comments
@Lee Fraser
Championnes en titre, les Blues parviennent pour l’instant à suivre le rythme d’Arsenal en FA WSL. L’entraîneure de Chelsea, Emma Hayes, est satisfaite du début de saison de son équipe. Elle apprécie également la bonne intégration de ses recrues.   

Quatrième du championnat anglais, Chelsea réalise pour l’instant un début de saison correct. Les joueuses d’Emma Hayes comptent 10 points après 4 matchs, soit 5 de moins qu’Arsenal, leader avec 15 unités mais une rencontre de plus. “S’il y a bien une chose que j’ai apprise, c’est qu’on ne peut pas gagner de titre en début de saison. Par contre, on peut en perdre, affirme l’entraîneure dans un entretien accordé à la FIFA. On a signé un bon départ. On monte en puissance et je suis satisfaite de l’intégration des nouvelles joueuses au sein de l’effectif.”

Si elle refuse de s’enflammer après les premiers résultats, la coach anglaise est satisfaite de l’intégration des recrues comme Pernille Harder. “Les nouvelles sont toutes intéressantes. Pour moi, le principal c’est de les voir s’intégrer à notre façon de faire et à notre jeu. Ça peut prendre du temps car elles ont de nouvelles coéquipierès, de nouveaux entraîneurs et une nouvelle façon de travailler et donc il faut du temps pour comprendre pleinement notre état d’esprit et nos principes, explique-t-elle. Mais elles aiment réfléchir au football et elles sont toutes là pour apprendre et progresser. Je n’en demande pas plus.”

“Pour s’améliorer, il faut continuer à évoluer”

Champion en titre, Chelsea sera attendu tout au long de la saison. Afin de tenter de conserver son titre, Emma Hayes souhaite trouver des réponses aux nouveaux problèmes qui seront proposés aux coéquipières de Jessie Fleming. “Pour s’améliorer, il faut continuer à évoluer. Ce qui nous a permis de gagner le titre l’an dernier ne sera sans doute pas suffisant cette année, estime la tacticienne. Il faut toujours trouver de nouvelles solutions. Donc, du côté des joueuses, ça veut dire être ouvertes à de nouveaux partenariats et de nouveaux défis pour pouvoir à nouveau atteindre les sommets. Heureusement, nos joueuses ont de la personnalité et elles sont prêtes à relever ce défi.”

La FA WSL est un championnat en plein développement. Petit à petit, les meilleures joueuses du monde viennent s’y confronter. La compétition progresse et est de plus en plus suivie. “Il y a de nombreuses joueuses de qualité dans l’ensemble du championnat, pas seulement chez nous, mais aussi à Arsenal et Manchester City. Tout le championnat est concerné. Cela prouve bien que c’est un championnat incontournable parce qu’on ne parle pas seulement de deux ou trois formations solides, constate-t-elle. Il y a entre six et huit équipes vraiment formidables dans cette compétition aujourd’hui et c’est super de voir ça, parce que moi, je veux faire progresser le football féminin, c’est ma priorité. L’arrivée d’équipes plus compétitives ne facilite pas mon travail, mais cela crée un meilleur produit qui est plus attractif pour les diffuseurs et les sponsors, ce qui est appréciable.” Ce mardi à 20h, heure française, Chelsea reçoit Tottenham pour la 2e journée de la WSL Cup, un match important pour les Blues dans la course à la qualification.