À la UneActu D1L'Actu

Faustine Robert (Guingamp) : “Notre première partie de championnat a été faite de hauts et de bas”

Par 30/01/2021 10:23 février 22nd, 2021 No Comments
Faustine Robert a déjà inscrit 8 buts en D1 cette saison, son record personnel – @Franck Perrin
Ce samedi, Guingamp reçoit Soyaux pour son entrée en lice en Coupe de France. Avant cette rencontre, l’attaquante bretonne Faustine Robert, s’est confiée à l’Équipière. En pleine forme depuis le début de la saison, l’avant-centre a évoqué les derniers résultats de l’EAG, le match face aux Charentaises ou encore sa fin de contrat prochaine.  

Vous êtes sortie en début de seconde période contre le PSG. Comment allez-vous ? 

Cela faisait déjà un petit moment que je ressentais une gêne au niveau du quadriceps. Je voulais quand même essayer car je sentais que ce n’était pas très grave. Mais c’était un peu trop juste pour jouer contre Paris. J’ai senti que ça tirait beaucoup donc avec le staff on a préféré ne pas prendre de risque. Pour la rencontre de ce week-end ça va aller on a bien géré ça avec les kinés.

Nous sommes seulement à la 13ème journée et vous avez déjà battu votre record de buts inscrits en D1, comment l’expliquez-vous ?

Je n’ai pas forcément d’explications. Je suis quelqu’un qui ne lâche pas. J’ai toujours envie de faire plus et de faire mieux. J’ai eu des moments plus difficiles les années passées mais je continue de tout donner. Je viens très tôt aux entraînements pour travailler et être au meilleur de ma forme. Si ça peut aider le club, tant mieux.

Louise Fleury semble également en grande forme. Est-ce que cette entente vous permet d’être plus efficace sur le terrain ?

Je pense que ça peut jouer. Ça fait des années maintenant que je joue à ses côtés donc je la connais un peu plus. Je sais comment la trouver. Et elle a aussi plus de facilité à jouer avec moi. Si lorsqu’on est toutes les deux en forme, cela aide le groupe, alors c’est positif. 

« Dès ce week-end, on va montrer un autre visage »

Vous étiez dans une bonne période avant de jouer le PSG, pensez-vous que cette défaite va peser pour la suite ? 

Non je ne pense pas, ça arrive à tout le monde de subir un trou noir. C’est arrivé contre un gros donc tout de suite, ça fait mal. Jusqu’ici on a montré sur certains matchs de quoi on était capables. On va se remettre dedans et je pense que dès ce week-end, on va montrer un autre visage. J’ai confiance en notre groupe et ça ne nous mettra pas dans un moment difficile.

Comment jugez-vous la première partie de saison de votre équipe, vous avez très mal débuté le championnat avant de bien revenir…

Notre première partie de championnat a été faite de hauts et de bas. On a fait un bon match avant de passer à côté sur le suivant. On a bien réagi ensuite mais là, on est tombés sur le PSG, je pense que beaucoup d’équipes auront des difficultés face à cette équipe. J’espère que l’on va repartir comme lors des dernières sorties.

Quels sont les objectifs de Guingamp pour cette fin de saison ?

En championnat, on veut aller le plus haut possible, titiller cette 3e place. Il y a un bel écart avec Bordeaux mais si on peut aller chercher des points face aux Bordelaises, même si ça sera notre dernier match donc tout sera scellé. Je pense qu’on a aussi des revanches à prendre, comme contre Fleury où on perd à la maison, ou encore Dijon. Sur la phase retour, notre objectif est de remporter ces affiches que l’on a perdues.

« On prend cette équipe très au sérieux »

Vous affronterez Soyaux ce week-end en Coupe de France, comment abordez-vous ce rendez-vous ?

On sait que sur cette compétition, chaque match est une finale. On prend cette équipe très au sérieux, et il faut le faire car c’est une formation difficile à jouer. Elle ne lâche rien et elles sont combatives. Soyaux ne va pas venir ici pour voir le temps, il voudra se qualifier et prendre sa revanche sur la défaite en championnat. On devra entamer le match à fond pour aller chercher de suite le premier but.

Un beau parcours peut être un plus pour pimenter cette fin de saison ?

Oui, on veut aller le plus loin en Coupe de France, même si on ne sait pas trop comment cela va se passer, si on pourra aller au bout. On va prendre chaque match comme si la compétition allait aller à son terme.

L’année dernière vous aviez atteint les demi-finales, l’objectif sera de faire mieux cette saison ?

C’est aussi une question de chance mais comme toute personne compétitrice, on entame la compétition pour aller au bout sinon ça ne sert à rien. C’est vrai qu’aller en demi-finale, c’était déjà beau, on était contentes d’être là. Donc si on pouvait aller en finale cette année ça serait top. Mais on sait qu’il y a encore beaucoup de marches à franchir pour y arriver.  

« Je serais ravie de poursuivre l’aventure»

Vous êtes en fin de contrat à l’issue de la saison, comment envisagez-vous la suite ?

J’essaye de ne pas encore l’envisager. Mon agent s’occupe de ça. Mon objectif est de rester focus sur Guingamp. Je veux bien finir la saison, continuer à performer et à m’éclater avec le groupe. Si je suis amenée à partir, c’est la vie, le football. Mais si je reste ça sera le top pour tout le monde et je serais ravie de poursuivre l’aventure. On verra ce que l’avenir nous réserve

Votre dernière sélection en équipe de France remonte à 2018. J’imagine que c’est un objectif qui reste dans un coin de votre tête ?

On y pense toujours, dire le contraire serait mentir. Mais j’ai conscience que pour que ça arrive, je dois continuer à travailler. Si je suis appelée, tant mieux, c’est plus. A l’inverse, il ne faut pas que je baisse les bras si je ne suis pas convoquée. Je continuerai à me donner à fond pour le club.