À la UneActu InternationaleL'Actu

Des femmes au sifflet pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022

Par 26/03/2021 17:28 No Comments
Pour la première fois de l’histoire, des rencontres comptant pour les qualifications à une Coupe du Monde masculine seront arbitrées par des femmes ce week-end.

Ces 27 et 28 mars 2021, Amsterdam et Vienne seront le théâtre d’un événement historique pour les arbitres féminines. Stéphanie Frappart (France) et Kateryna Monzul (Ukraine) seront au sifflet de Pays-Bas-Lettonie et Autriche-Îles Féroé, qui auront lieu dans le cadre des qualifications pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar. Il s’agit d’un nouveau palier franchi par Frappart, elle qui a déjà notamment arbitré le choc de Ligue 1 entre l’Olympique Lyonnais et l’Olympique de Marseille en 2020 ainsi que la Supercoupe d’Europe 2019 qui a opposé Liverpool à Chelsea.

« Ces nominations sont une reconnaissance de leur bon travail ces dernières années » Pierluigi Collina, Président du Comité des Arbitres de la FIFA

Une nouvelle étape dans la stratégie de la FIFA

Tant Stéphanie Frappart que Kateryna Monzul ont peu à peu gravi les échelons nationaux et continentaux. L’Ukrainienne a dirigé la finale de la Coupe du Monde féminine 2015 tandis que la Française a occupé ce rôle pour la finale 2019, à domicile. Les deux femmes ont également déjà arbitré des rencontres masculines de leur championnat respectif ainsi que des matchs de Coupe d’Europe. Le nouvel échelon qu’elles graviront ce week-end s’inscrit parfaitement dans la stratégie de développement de l’arbitrage féminin mis en place par la FIFA, en collaboration avec les différentes confédérations.

Dans ce cadre-là, le trio composé d’Edina Alves Batista, de Neuza Back et de Mariana de Almeida a officié lors de la Coupe du Monde des Clubs 2020 (également au Qatar) et a impressionné par ses performances. Enfin, dans les éliminatoires de la CONCACAF, un pas supplémentaire a également été franchi puisque Karen Díaz Medina (juge de ligne) et Francia González (quatrième arbitre) faisaient partie du corps arbitral de la rencontre entre le Suriname et les Îles Caïmans.

Leave a Reply