À la UneActu Ligue des ChampionsL'Actu

Final 8 : les recrues pourront jouer

Par 10/07/2020 17:20 No Comments
Sakina KARCHAOUI - ©photo : Ryszard Dreger
Ce vendredi, l’UEFA a autorisé les clubs qualifiés pour le “Final 8” de la Ligue des Champions à ajouter six recrues sur leur liste de joueuses inscrites pour la compétition européenne, dans la limite de trois maximum venant des huit équipes quart de finalistes. 

La décision était attendue. Pendant que les équipes qualifiées pour les quarts de finale de la Ligue des champions poursuivent leur préparation, plusieurs équipes ont déjà bien avancé dans leurs emplettes de l’été, notamment pour compenser certains départs.

Les clubs attendaient le verdict de l’instance européenne pour savoir si leurs nouvelles recrues pourraient disputer ou non le rendez-vous de la fin de l’été. Ce jeudi, le comité exécutif de l’UEFA a statué sur la question. Les huit équipes qualifiées pour le “Final 8” –qui se jouera dans le Pays-Basque espagnol– auront le droit d’ajouter six nouvelles joueuses non inscrites dans l’actuelle liste de 25. Les recrues venues d’une autre équipe qualifiée pour les quarts de finale sont limitées à trois.

À l’OL par exemple, Gallardo (Atletico), Gunnarsdottir (Wolfsburg) pourront jouer et Jean-Luc Vasseur devra choisir entre Vicki Becho (PSG) et Alice Sombath (PSG) pour la troisième joueuse autorisée (ndlr : l’Atletico, Wolfsburg et le PSG sont qualifiées.) Quand bien même, le coach lyonnais voudrait utiliser ses deux jeunes de 16 ans. Karchaoui (Montpellier) et Carpenter (Portland Thorns) seront aussi de la partie. Touché par plusieurs départs de joueuses importantes (Périsset, Glas, Kiedrzynek), le PSG pourra donc utiliser Simon (Reims), Bachmann (Chelsea) et la gardienne Voll (Sand).

L’Atletico peut souffler, le Bayern aussi. 

Par ailleurs, l’Atletico, qui risquait de ne plus avoir de gardienne de haut niveau après les départs de Van Veenendaal (PSV Eindhoven) et de Gallardo (OL), pourra compter sur Peyraud-Magnin (Arsenal) et Lindahl (Wolfsburg). Le Bayern -où le mercato bat son plein-  avec de nombreux départs et plusieurs arrivées peut souffler. Ce sera notamment l’occasion de voir l’attaquante française Viviane Asseyi sous ses nouvelles couleurs.  Enfin Arsenal, qui s’est récemment renforcé avec la venue de trois internationales australiennes, dont la latérale de l’OL Reign Steph Catley , mais aussi avec la défenseure suisse venue de Wolfsburg, Noelle Maritz, pourra aussi aligner ces recrues.