À la UneActu InternationaleL'Actu

Le football anglais touché par la Covid !

Par 05/01/2021 17:00 mai 13th, 2021 No Comments
@mancitywomen
Ce lundi, 4 cas positifs au coronavirus ont été confirmés du côté des Citizens, alors que les annonces de Boris Johnson entraînent la suspension d’une partie du football.

Lundi 4 janvier, le discours du Premier ministre Boris Johnson était très attendu au Royaume-Uni. Alors que l’apparition d’une nouvelle souche de coronavirus a accéléré la crise sanitaire outre-Manche, les mesures prises s’adaptent à la situation. Ainsi, un confinement total a été annoncé sur tout le territoire anglais, non sans conséquence pour son football. Ainsi, toutes les compétitions « non-elite » sont suspendues jusqu’à nouvel ordre. En pratique, cela concerne les échelons 3 à 7 du football féminin, les compétitions de jeunes, toute pratique amateur et enfin et surtout, la Coupe d’Angleterre. La Vitaly Women’s FA Cup n’a pas encore vu rentrer dans la compétition les clubs professionnels et doit donc s’arrêter avant le 7e tour qui n’implique encore que des clubs amateurs. Ces mesures prennent effet jusqu’à mi-février, si ce n’est plus. En revanche, la Super League (D1) et le Championship (D2), professionnels, vont pouvoir ce jour avec une reprise dès ce week-end. Si la situation ne s’aggrave pas. 

4 cas positifs chez les Citizens

Même chez les top clubs, la Covid impacte le quotidien. Manchester City a annoncé lundi dans un communiqué que 4 joueuses de leur équipe première avaient été testées positives. Leur identité n’a pas été précisée. Elles ont été placées en quarantaine et e sort réservé au match de samedi contre West Ham reste pour l’instant en suspens. Un voyage à Dubaï lors de la pause des fêtes, autorisé au préalable par le club, pourrait être la cause de leur contamination. Lors de la dernière semaine avant la pause, du 14 au 20 décembre, 32 tests s’étaient déclarés positifs parmi les clubs de WSL et Championship, le plus haut total sur une semaine depuis le début de la saison. Tout porte à croire que ces cas positifs ne seront malheureusement pas les derniers en Angleterre. 

Leave a Reply