Fiches Joueuses

Janine van Wyk

Par 22/04/2020 17:18 septembre 5th, 2020 No Comments

Nom entier : Janine van Wyk

Âge :  33 ans (17/04/1987)

Nationalité : Sud-africaine

Poste : Défenseure

Pied : Droit et gauche

Numéro : 5

Clubs :

  • 2020-aujourd’hui : Glasgow City FC
  • 2019-2020: Fortuna Hjørring
  • 2019 : JvW FC
  • 2017-2018 : Houston Dash
  • 2013-2016 : JvW FC (son propre club)
  • Palace Super Falcons
  • Moroko Swallows

Palmarès :

  • En équipe nationale :
    • Championne de la Coupe COSAFA (2008, 2017, 2018)
    • Finaliste du Championnat d’Afrique féminin (2012)
    • Finaliste de la Coupe COSAFA (2011)

Honneurs individuels :

  • Capitaine de l’équipe d’Afrique du Sud (2019)
  • Ekurhuleni Femme Sportive de l’Année (2012)
  • Meilleure joueuse de la Coupe COSAFA (2011)
  • Joueuse de l’année de la Fédération Sud-Africaine de Football (2010)
  • Joueuse de l’année Moroko Swallows (2002)

Biographie :

Janine van Wyk est née le 17 avril 1987 dans la ville d’Alberton, dans la province de Gauteng, et elle grandit à Germiston. Inspirée par la figure de son oncle, footballeur professionnel, elle commence à pratiquer le sport du ballon rond à l’âge de 6 ans. A l’époque, le football féminin est très peu développé en Afrique du Sud. Elle s’entraine donc avec les garçons jusqu’à ses 14 ans. Après avoir évolué dans des clubs sud-africains, van Wyk signe en 2017 avec le Houston Dash et s’envole pour les États-Unis. Après le pays de l’Oncle Sam, elle a découvert l’Europe avec le club danois du Fortuna Hjørring en août 2019. Son aventure dans le pays nordique ne durera que 6 mois en raison d’une blessure. Remise, elle signe au Glasgow City FC en juillet 2020, ce qui lui permet de participer au “Final 8” de la Ligue des Champions 2019-2020.

En octobre 2018, Janine Van Wyk enregistrait sa 159ème sélection en équipe nationale d’Afrique du Sud. Elle détient le record du joueur sud-africain le plus capé (catégories H/F confondues). En 2019, la capitaine des Banyana Banyana mène pour la première fois son équipe nationale en Coupe du Monde.

Fondatrice du programme JVW Girls Football Development en 2012, elle promeut la pratique du football féminin en Afrique du Sud en créant une ligue de football lycéenne regroupant plus de 140 équipes et un club réservé aux filles, sobrement nommé JvW FC (comme ses initiales). Elle y a été joueuse et coach pendant plusieurs années et y a reçu son surnom de “Booth”.

Leave a Reply