À la UneActu InternationaleL'Actu

Jeux Olympiques: Le Canada et la Suède en finale

Le Canada est venu à bout des Etats-Unis – ©Canada Soccer
Dernier carré du tournoi de football féminin des Jeux Olympiques de Tokyo. A l’issue des demi-finales, les championnes du monde en titre sont éliminées et affronteront l’Australie, défaite par la Suède, pour la médaille de bronze.

États-Unis – Canada (0-1) : Le hold-up canadien

La première demi-finale du tournoi olympique de Tokyo a fait écho à celle des Jeux de Londres en 2012 où les Américaines avaient accroché la victoire 4-3 en prolongations. Les championnes du monde en titre commencent la rencontre avec un pressing très haut et beaucoup d’engagement, poussant les Canadiennes à jouer long. Mais au quart d’heure de jeu, les joueuses de Bev Priestman arrivent enfin à se projeter vers l’avant et inversent la tendance malgré le manque de justesse dans la dernière passe.

Sur une belle action du Canada, la gardienne américaine tente de s’imposer dans les airs mais retombe mal sur ses appuis et se blesse au genou droit. Après l’intervention des médecins et quelques tests, elle décide finalement de continuer le match. Mais sur un dégagement quelques minutes plus tard, la douleur est trop intense, elle est donc remplacée par Adrianna Franch. Après la sortie sur blessure d’Alyssa Naeher, la rencontre s’équilibre, mais les joueuses rentrent aux vestiaires sur un score de parité (0-0) et aucun tir cadré lors de cette première période.

Comme en début de rencontre, les Américaines reviennent sur le terrain avec beaucoup d’intentions et mettent rapidement le pied sur le ballon. A l’heure de jeu les occasions s’enchaînent mais les Canadiennes, solidaires en défense, subissent les assauts sans craquer. Alors qu’elles sont complètement dominées depuis le début de la deuxième mi-temps, elles prennent finalement l’avantage sur un penalty tiré par Jessie Fleming (74’) après une faute de Tierna Davidson sur Deanne Rose : 0-1.

Pour revenir au score, Vlatko Andonovski décide de changer le système de jeu en optant pour une défense à trois afin de renforcer les lignes offensives. A cinq minutes de la fin du temps règlementaire, Carli Lloyd trouve la barre transversale sur une tête puissante qui ne fait pas la différence. Malgré leurs efforts, les Américaines ne parviennent pas à égaliser et s’inclinent face aux Canadiennes, qui prennent enfin leur revanche de la demi-finale des JO de Londres en 2012. Elles accèdent donc pour la première fois de leur histoire à une finale olympique.

Australie – Suède (0-1): La Suède une nouvelle fois en finale

Après une entame de match timorée, la Suède prend progressivement l’ascendant. D’abord sur une situation de Blackstenius, qui tarde à donner son ballon, puis sur une frappe puissante de Fridolina Rölfo qui termine sa course sur la barre transversale (22’). Des occasions qui vont réveiller la sélection australienne.  Samantha Kerr pensait alors inscrire un but, qui lui sera refusé. Sur coup-franc sa compatriote Kennedy voyait sa frappe expulsée du cadre par Lindahll (39’).

Dès le retour des vestiaires, les Suédoises décident d’en découdre. A la suite d’une frappe lointaine d’Angeldahl, le ballon est detourné par une Australienne puis circule de joueuse en joueuse dans un cafouillage aérien. Mais Fridolina Rolfo, d’une frappe sèche, vint mettre un terme à l’action et donner l’avantage aux siennes (46’). 

Les différentes tentatives australiennes pour revenir au score et se remettre en selle restent infructueuses à l’image de la frappe de Cathley stoppée par Lindahl. Et c’est donc la Suède, redoutable de constance dans le tournoi, qui s’adjuge le second billet pour la finale. Déjà finalistes en 2016, les Suédoises sont assurées d’avoir a minima la même médaille que lors de la dernière olympiade. 

La suite du tournoi

Finale: Vendredi 6 août (04h00)

Match pour la 3ème place: Jeudi 5 août (10h00)

Leave a Reply