À la UneActu InternationaleL'Actu

Jeux Olympiques: Les Etats-Unis de justesse, la Grande-Bretagne éliminée

Alyssa Naeher a qualifié son équipe en arrêtant deux tirs au but- ©USWNT
Début des matchs à élimination directe à Tokyo. A l’issue des quarts de finale, les Etats-Unis, le Canada, la Suède et l’Australie sont qualifiés pour les demi-finales. 

Suède – Japon (3-1) : La Suède en toute constance

Les vice-championnes olympiques en titre poursuivent leur parcours rectiligne. Face aux Japonaises, les Suédoises ont su confirmer leur excellente forme. Dès la septième minute, Magdalena Eriksson ouvre le score. Un quart d’heure plus tard, les hôtes égalisent par l’intermédiaire de Tanaka. 

Dès le début de la seconde période, les coéquipières de Caroline Seger ne perdent pas de temps pour se remettre sur de bons rails. Et c’est Stina Blackstenius qui va redonner l’avantage à son équipe (53’). Dix minutes plus tard, Kosovare Asllani convertit un penalty obtenu (63’, 3-1). Le score n’évoluera plus et les joueuses de Peter Gerhardsson se qualifient pour les demi-finales sans passer par les prolongations. 

Grande-Bretagne – Australie (3-4)

Pour cette deuxième rencontre des quarts de finale, les Britanniques sont bien rentrées dans leur match et auraient pu ouvrir le score au quart d’heure de jeu sur une frappe de Keira Walsh qui s’est écrasée sur le poteau. Face à un bloc défensif bien en place, l’Australie a eu plus de mal à construire en début de rencontre mais a tout de même ouvert le score grâce à une tête d’Alanna Kennedy sur corner (35’). 

Au retour des vestiaires, c’est Ellen White qui permet aux Britanniques de revenir au score d’un but de la tête (57’), et prendre l’avantage quelques minutes plus tard (64’). Les Australiennes ont poussé pour revenir au score et c’est la capitaine Samantha Kerr qui réussit à tromper la gardienne sur une frappe dans la surface (89’). 

Cette égalisation en fin de rencontre pousse les deux formations aux prolongations et l’Australie profite d’un penalty raté par Caroline Weir (102’) pour reprendre l’avantage grâce à une frappe de Mary Fowler détournée par Lucy Bronze (103’). Un coup de massue pour les Britanniques qui encaissent un nouveau but au début de la deuxième période des prolongations sur une tête de Samantha Kerr (106’). Si Ellen White parvient à réduire le score (116’), les Australiennes créent l’exploit en se qualifiant pour les demi-finales olympiques.

Pays-Bas – Etats-Unis (2-2, 2-4 tab): Les USA au bout du fil

Les Américaines auraient pu revivre un scénario similaire à celui de 2016. En quart de finale, les Stars and Stripes ont eu une belle frayeur après l’ouverture du score néerlandaise par Vivianne Miedema (19’) d’une belle reprise du pied droit. 

Mais les Américaines vont rapidement reprendre leurs esprits et revenir dans la partie. D’abord grâce à l’égalisation de Sam Mewis de la tête (29’), puis en prenant l’avantage sur une frappe à bout portant de Lynn Williams (31’).

En début de seconde période, Miedema vient encore relever les siennes (54’) au terme d’une action toute en puissance. Après un but refusé de Christen Press (62’) pour hors-jeu, Lineth Beerensteyn tombe dans la surface après un contact avec O’Hara. Mertens manque alors de convertir le penalty pour les Pays-Bas (81’). Sans doute le tournant du match. 

Les prolongations, au cours desquelles plusieurs buts sont refusés, ne feront pas évoluer le score. La séance de tirs au but se profile. D’entrée, Vivianne Miedema voit son tir stoppé par Naeher. Par la suite, le tir de sa compatriote Nouwen connaît le même sort. Megan Rapinoe se charge alors de qualifier les siennes. 

Canada – Brésil (0-0, 4-3 tab)

Si le Brésil a dominé le début de la rencontre, la partie s’est équilibrée au bout de vingt minutes de jeu. Les joueuses de Pia Sundhage auraient malgré tout pu prendre l’avantage juste avant la pause. Après une récupération assez haute, Debinha se retrouve face à la gardienne Canadienne, qui sort parfaitement sur l’attaquante (41’). Malgré quelques occasions de part et d’autre, les joueuses sont rentrées aux vestiaires sur un score nul et vierge. 

En deuxième période, la rencontre s’est intensifiée dans les duels et les occasions se sont multipliées, mais les deux formations ne sont pas parvenues à se départager dans le temps réglementaire, ni lors des prolongations. Et c’est le Canada qui s’est finalement qualifié pour les demi-finales des Jeux Olympiques grâce à deux arrêts salvateurs de Stephanie Labbé lors de la séance de tirs au but.

Les affiches des demi-finales (Lundi 2 août):

Etats-Unis – Canada (10h00)

Suède – Australie (13h00)

 

Leave a Reply