À la UneActu InternationaleL'Actu

Jeux Olympiques: Les Etats-Unis en bronze

Par 05/08/2021 12:08 No Comments
La joie des Américaines après le but de Carli Lloyd – ©USWNT Twitter
Dans le match pour la troisième place des jeux Olympiques, les Etats-Unis sont venus à bout de l’Australie (4-3), et se sont adjugés la médaille de bronze.

Sauver l’honneur

Respectivement éliminés par le Canada et la Suède lors des demi-finales, les Etats-Unis et l’Australie s’affrontaient aujourd’hui à Kashima pour tenter de ravir la médaille de bronze. Dès l’entame de la rencontre, les Stars and Stripes mettent le pied sous le ballon, et sont rapidement récompensées de leurs efforts. Alors que Christen Press s’essaye à un tir cadré, sa frappe est détournée en corner par la gardienne australienne (7’). Sur le corner suivant, Megan Rapinoe tire directement dans les filets et ouvre le score (8’). 1 à 0 pour les USA. 

Press tente quelques minutes plus tard d’envoyer une nouvelle frappe enroulée du côté droit, mais celle-ci est arrêtée par Tigan Micah (13’). En capitaine, Sam Kerr va alors sonner la révolte côté océanien. Dans une phase de possession australienne, la joueuse de Chelsea adresse une frappe vers les buts américains. Pourtant touchée par Adrianna Franch, la balle termine tout de même sa course au fond des filets (17’, 1-1’). 

Mais le repos sera de courte durée. Sur un ballon (doublement) mal renvoyé par la défense australienne, Rapinoe envoie une frappe puissante du droit qui termine en pleine lucarne (21’, 2-1). La joueuse de l’OL Reign aurait par la suite pu obtenir un penalty (41’) mais la VAR en décidera autrement. 

Les Américaines se feront finalement justice dans le jeu. Sur une belle passe de Horan, Lloyd transperce les filets de Micah d’une frappe croisée du gauche (45’, 3-1). 

Lloyd en grande forme pour son dernier match olympique

En tête au retour des vestiaires, les Etats-Unis n’ont pas pour autant décidé de cesser de jouer. Sur un enchaînement de passes aériennes entre Horan, Press et Lloyd, cette dernière profite d’une balle mal renvoyée de la tête par la défenseure adverse pour prendre le dessus. Il n’en faudra pas plus à Lloyd pour fusiller Michah d’une balle entre les jambes (51’, 4-1). 

Comme après l’ouverture du score, les Australiennes vont rapidement réagir. Caitlin Foord, d’une tête parfaitement ajustée, réduit l’écart (54’, 4-2). Sa compatriote Kerr aurait de nouveau pu réduire l’avantage américain si sa frappe de la tête ne s’était pas écrasée sur le montant gauche de Franch (56’). 

Toujours dominantes dans le jeu, les Américaines conservent intelligemment le ballon sans se mettre en danger. Pourtant, en fin de rencontre, Emily Gielnik arme une dernière frappe à l’extérieur de la surface (90’). Adrianna Franch est battue (4-3). Mais au terme des quatre-vingt-dix minutes réglementaires, les Etats-Unis arrachent la médaille olympique. 

Leave a Reply