Actu D1 ArkemaL'Actu

Katja Snoeijs en D1 : un gros coup pour Bordeaux ?

Par 23/06/2020 13:54 No Comments
Katja Snoeijs - @Q-Salinier FCGB
Katja Snoeijs – @Q-Salinier FCGB
Alors que l’effectif des Girondins de Bordeaux s’est allégé avec le départ de six joueuses phares, le club pourrait bien avoir fait un gros coup avec la signature de la néerlandaise Katja Snoeijs. Focus sur cette joueuse pleine de talent.

Désormais sous contrat avec Bordeaux jusqu’en 2022, la jeune attaquante Katja Snoeij sera un des nouveaux visages à surveiller de la D1. La joueuse a fait les beaux jours du championnat néerlandais sous les couleurs du VV Alkmaar puis du PSV Eindhoven et vient de choisir Bordeaux pour sa première expérience à l’étranger.

Des statistiques impressionnantes

A seulement 23 ans, Katja Snoeijs est déjà habituée à faire trembler les filets. Meilleure buteuse du championnat des Pays-Bas à deux reprises (2018 et 2019), elle comptabilise déjà 86 buts en 106 matchs depuis le début de sa jeune carrière. 

Décisive, lors de ses trois saisons passées sous le maillot du VV Alkmaar, l’internationale hollandaise a marqué pas moins de 53 buts en 70 rencontres jouées. L’arrêt prématuré de la saison 2020 ne l’a pas non plus empêché de faire parler son talent devant les cages : 13 matchs lui ont suffi pour inscrire 12 buts cette saison. Des chiffres qui donnent le tournis et qui rassureront sûrement les supporters des Girondins inquiets suite au départ de Viviane Asseyi pour Munich.

Katja Snoeijs, nouvelle star de la D1 ?

Sur le papier, la nouvelle Girondine a tout pour faire sensation dans le championnat de France. Si elle trouve ses marques dans le système offensif bordelais, notamment avec les autres recrues, Julie Dufour (19) et Mickaëlla Cardia (20), l’internationale pourrait faire des étincelles. En tout cas, le club semble lui faire confiance pour pallier les départs de Viviane Asseyi et d’Emelyne Laurent. Un défi de taille qui se présente pour Katja Snoeijs. 

Elle qui ne compte qu’une seule sélection en équipe nationale, briller en D1 pourrait lui permettre de gagner sa place chez les Oranjeleeuwinnen (les Lionnes Oranges). Premiers éléments de réponse dès le mois de septembre.