À la UneActu InternationaleL'Actu

L’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas candidats à la Coupe du Monde 2027

Par 19/10/2020 15:00 No Comments
Coupe du Monde au Havre, ©photo : Inès Roy-Lewanowicz
 © Inès Roy-Lewanowicz
Alors qu’on apprenait en juin que l’Australie et la Nouvelle-Zélande accueilleraient le prochain Mondial, l’Allemagne, la Belgique et les Pays-Bas se sont déclarés candidats à l’accueil de la Coupe du Monde 2027.

Les fédérations allemande, néerlandaise et belge sont le premier candidat à l’accueil du Mondial 2027. Après le succès de la Coupe du Monde 2019 en France, le Vieux Continent pourrait de nouveau héberger la compétition. Alors que l’initiative avait été lancée par les Pays-Bas en 2018, l’Allemagne s’est jointe au projet. À ce sujet, le président de la Fédération allemande, Fritz Keller, a déclaré : “Nous avons suivi le souhait de notre ami néerlandais avec grand plaisir et ferons tout notre possible pour soutenir ce projet avec conviction.”

La Belgique est le troisième pays de cette candidature européenne. Pour les trois fédérations, “malgré le fait que le développement du football féminin en soit à différentes phases dans nos pays, nous partageons l’ambition de favoriser le sport à un niveau national et international”. Les candidats sont convaincus que le “travail d’équipe fait la différence et augmente les chances d’accueillir le tournoi”.

Pour dévoiler le projet, trois joueuses emblématiques ont été choisies : Silvia Neid, Sarina Wiegman et Femke Maes. L’Allemande Silvia Neid, devenue sélectionneure de la Mannschaft de 2005 à 2016, a remporté la Coupe du Monde, les Jeux Olympiques et l’Euro sur le banc allemand. La Néerlandaise Sarina Wiegman, future sélectionneure de l’Angleterre, a remporté l’Euro 2017 à la tête des Pays-Bas et les a menés en finale du Mondial 2019. La Belge Femke Maes a elle été vainqueure de la Ligue des Champions avec Duisbourg en 2009.

Cette candidature commune possède un atout de taille. Deux des trois pays ont déjà accueilli des compétitions internationales sur leur sol. L’Allemagne, championne du monde à deux reprises, avait accueilli le Mondial 2011 et accueillera l’Euro masculin en 2024. Les Pays-Bas ont eux été les hôtes de l’Euro 2017, remporté face au Danemark.