#MetempsÀ la UneActu InternationaleÉconomie

L’Angleterre officialise à son tour l’égalité salariale

Par 03/09/2020 17:30 septembre 5th, 2020 No Comments
@Lynne Cameron – FA
Ce jeudi, la Football Association (FA) a annoncé avoir mis en place une égalisation des rémunération entre ses équipes nationales féminine et masculine depuis le début de l’année.

Après le Brésil, c’est au tour de l’Angleterre de franchir le cap de l’égalité salariale. En effet, comme le révèle Sky Sports News : “La FA paie ses joueuses exactement de la même manière que leurs homologues masculins pour représenter l’Angleterre, en termes de frais et de primes de match.” S’il s’agit du sixième pays à l’officialiser, cette parité est déjà en place depuis janvier 2020.

L’Europe en bonne voie

A deux ans de l’Euro, l’Angleterre est la quatrième nation européenne à faire le pari de l’égalité salariale après la Norvège, les Pays-Bas et la Finlande. Selon la journaliste de Sky Sports News Rebecca Williams, cette nouvelle annonce pourrait amener d’autres pays et d’autres sports à se positionner sur la question : “Il doit toujours y avoir un pays qui montre l’exemple et maintenant il y en a plusieurs. Il sera intéressant de voir s’il y aura des changements, non seulement dans le football à travers le monde, mais aussi dans les autres sports”, explique-t-elle.

Le championnat anglais attire de plus en plus

Outre l’égalisation des rémunérations des équipes nationales, la FA mise également sur le développement de la Women’s Super League. Ces derniers mois, les clubs anglais ont réussi de gros coups sur le marché des transferts. Ils ont notamment attiré deux championnes du monde américaines, Sam Mewis et Rose Lavelle, ainsi que la star danoise Pernille Harder, fraîchement arrivée à Chelsea. “La WSL est considérée comme l’une des meilleures sinon la meilleure ligue du monde. C’est notre ambition”, a déclaré à Sky Sports News Kelly Simmons, responsable du football professionnel féminin à la FA.