Actu Ligue des ChampionsL'Actu

L’Atlético Madrid fortement touché par la Covid-19

Atlético Madrid
©Atléticodemadridfemenino
Alors que le Final 8 doit débuter dans moins dans dix jours en Espagne, l’Atlético Madrid compte 5 cas de Covid-19 dans ses rangs. De quoi remettre en question la participation à la Ligue des Champions de l’équipe espagnole ? 

Cinq joueuses de l’Atlético Madrid ont contracté la Covid-19.  À moins de quatorze jours des deux premiers quarts de finale (ndlr : le temps d’isolement nécessaire en cas d’infection au coronavirus), les Colchoneras pourraient affronter le Barça avec un effectif décimé. La position de l’équipe de la capitale est plus que délicate…

Nos confrères espagnols de Telemadrid ont été les premiers à faire part de cette crise sanitaire qui frappe l’Atlético vers 20h ce mardi. Par un communiqué en fin de soirée, le club a confirmé les cinq cas de Covid-19 contractés dans son effectif. « L’Atlético de Madrid Femenino a été contraint de suspendre ses entraînements et de déclarer le confinement de tous ses joueurs, entraîneurs et assistants après l’apparition de quatre autres cas positifs dans les tests PCR effectués, après le positif confirmé vendredi dernier. »

Pas un danger immédiat pour la participation au Final 8 

Face à la possible deuxième vague de Covid-19 partout en Europe, l’UEFA a communiqué sur les mesures spéciales prises pour la suite de la compétition : « Lorsqu’un club n’est pas en mesure d’aligner au moins treize joueuses de la liste A ou qu’il ne dispose d’aucune des gardiennes inscrites, l’UEFA peut autoriser la reprogrammation du match dans les délais fixés. Si la reprogrammation n’est pas possible, l’équipe touchée par la Covid-19 perdra le match par forfait 3-0. » Dans le cadre du Final 8, il est difficile d’imaginer qu’une reprogrammation soit possible.

Néanmoins, selon toute vraisemblance, l’Atlético Madrid sera en mesure de présenter un groupe de 13 joueuses pour l’échéance de Bilbao ; d’autant plus que l’UEFA s’est montrée volontairement clémente sur la possibilité d’ajouter des éléments qui n’étaient pas sur la liste de joueuses qualifiées à l’origine. Vous l’aurez compris, tout est fait pour que l’événement puisse se tenir. L’entraîneur des Rojiblancas pourra notamment compter sur ses nombreuses recrues de l’été. 

Dans tous les cas, ce contexte ô combien difficile n’est pas idéal pour préparer un quart de finale de Ligue des Champions face au tenant du titre espagnol. Pour rappel, cette saison contre le Barça, l’Atlético Madrid a d’abord subi une lourde défaite en début de saison (6-1), avant de faire match nul (0-0) fin janvier. L’affiche est prévue le vendredi 21 août à 18h au stade San Mamès de Bilbao.