Actu InternationaleL'Actu

Le déconfinement du football féminin – carte du monde interactive

Par 14/05/2020 09:24 juillet 6th, 2020 No Comments
Alors que la pandémie du COVID-19 a stoppé net le monde du football, certains pays commencent à déconfiner et reprendre les compétitions. À l’inverse, d’autres ont annoncé la fin de leur championnat. Point sur la situation mondiale avec cette carte interactive.
USA – Reprise des entraînements en petit groupe – moins de 8 joueuses – depuis le 25 mai. Depuis le 30 mai, après au minimum 5 séances en petit groupe sans accroc et à conditions que cela n’aille pas à l’encontre des règles locales, possibilité de passer à des entraînements en équipe complète. Dans le respect de règles strictes c’est ce qu’ont fait la plupart des clubs de la NWSL en vue de la Challenge cup (du 27 juin au 26 juillet), tournoi inédit qui opposera les 9 équipes du championnat.
Autriche – Fin du championnat et de la coupe annoncée le 15 avril, ni promu, ni relégué, ni champion. Le SKN St Pölten, premier au classement, représentera l’Autriche pour la prochaine saison de Ligue des Champions
Italie – Le championnat est suspendu. Alors que le championnat semblait être voué à la suspension définitive, la reprise de la Série A masculine a été reprise. Si cela n’a pas été confirmé pour la Série A féminine, plus d’informations sont attendues le 4 juin.
Norvège – La reprise théorique pour tout le football de haut niveau a été fixée pour le 11 juin. Après discussions entre fédération et syndicats une aide financière sera apportée aux clubs de la Toppserien pour leur permettre de suivre le protocole sanitaire.
Allemagne – Reprise de l’entraînement depuis mi-avril pour certains clubs. Le championnat a repris le 29 mai
Pays-Bas – Fin du championnat annoncée le 22 avril, sans champion désigné. Invaincu depuis le début de la saison, le PSV Eindhoven passe à côté de son titre, mais est qualifié pour la Ligue des Champions avec l’Ajax.
Espagne – Fin prématurée du championnat annoncée le 6 mai 2020, pas de relégations. Le FC Barcelone qui était premier au tableau sacré champion d’Espagne (dernier titre en 2015)
France – Saison terminée. Les montées et descentes se font en fonction du classement au moment de l’arrêt du championnat en mars. Pas de reprise des compétitions possible avant septembre.
Angleterre – Annonce de l’arrêt définitif du championnat faite le 25 mai par la fédération anglaise. Détermination d’un vainqueur ou saison blanche – cette question reste, elle, encore sans réponse.
Portugal – Saison blanche dans toutes les divisions seniors non-professionnelles, annoncée le 8 avril. La Supertaça est remportée par le SL Benfica. Annonce du club participant à la Ligue des Champions à venir (le Sporting et le SLB sont en tête à égalité de points mais différence de buts et particulière à l’avantage de SLB). Restructuration complète de la première division la saison prochaine (cf. article).
Biélorussie – Le championnat a démarré le 30 avril, retardé par le COVID-19 de 2 semaines seulement (le temps de tester plusieurs joueuses). Il doit se terminer le 8 novembre.
Hongrie – Championnat terminé à l’exception du dernier match MTK Hungaria FC 5-1 DVTK joué le 28 mai. Habituellement, le champion est désigné à l’issue d’une phase de playoffs qui n’aura pas lieu. Pas de champion ni de relégations. Le 4 juin et le 12 juin auront lieu deux matchs (principe aller-retour) entre les deux premières équipes du classement pour désigner l’équipe qualifiée pour le tour préliminaire de la LDC. En cas d’égalité un troisième match aura lieu le 18 juin.
Argentine – Championnat de première division terminé – bien que le champion ne soit pas encore annoncé, Boca sera le candidat argentin à la Copa Libertadores. La AFA doit encore prendre une décision concernant les montées et descentes. La reprise du football argentin est prévue pour janvier-février 2021
Brésil – Championnats suspendus depuis le 16 mars à durée indéterminée. Le président brésilien Jair Bolsonaro s’est exprimé il y a quelques semaines, demandant à relancer le championnat de football (masculin). Pour le moment, cela ne semble pas au menu de la Confédération de football.
Japon – Le début de saison prévu pour le 21 mars été reporté au 28 juin. Depuis le 7 avril, les équipes ont interdiction de s’entraîner ou de revenir sur les infrastructures jusqu’au 31 mai. À cette date, une nouvelle décision sera prononcée pour la saison 2020 de la Nadeshiko League – en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.
Sénégal – La reprise de tous les championnats sénégalais masculins et féminins est déplacée au mois de novembre. Ils se joueront sous forme de play-offs et play-downs.
Cameroun – L’ensemble des compétition de la FECAFOOT sont définitivement suspendues. Les Louves Minprof sont couronnées championnes de la ligue féminine. Pour pallier aux conditions compliquées dans lesquelles se trouvent les clubs, 20 joueuses et encadrants de la division recevront une aide financière (sur le même principe que l’aide donnée à aux championnats masculins).
Mauritanie – Toutes les compétitions féminines sont annulées pour la saison 2020. Elles ne reprendront qu’à la saison prochaine.
Australie – Fin de saison 2019-2020. Victoire de Melbourne City FC en finale, jouée à huis-clos le 21 mars dernier. La saison prochaine commençant en novembre, possibilité que le COVID-19 n’affecte pas sa date de début.
Russie – Alors que le championnat devait démarrer en avril, son début se voit reporté à une date encore non déterminée. Une reprise en juin ou juillet aurait été envisagée, mais aucune autre information n’a été apportée.
Mexique – Liga MX Femenil suspendue définitivement, sans champion. Une reprise des entrainements progressive est prévue. Des informations quand à la date exacte et aux conditions sanitaires devraient être annoncée la première semaine de juin.
Costa Rica – Suite à la validation du protocole sanitaire de la ligue féminine, les entraînements des huits de la Uniffut clubs peuvent officiellement reprendre depuis lundi 11 mai. Le championnat, lui, a été suspendu en avril au bout de 3 journées de compétition. L’activité est sensée reprendre en juin ou juillet. Une seule équipe descendra en ligue inférieure contrairement à 2 habituellement.
Inde – La saison féminine de la Hero Indian Women’s League s’est achevée le 14 mars 2020 par la victoire de Gokulam Kerala FC. Le COVID-19 n’aura donc pas eu raison de ce championnat qui a eu le temps d’annoncer le vainqueur avant que l’épidémie ne touche l’ensemble des autres championnats du pays.
RD Congo – La Coupe du Congo est suspendue, sans date de reprise prévue. Des précisions sur une éventuelle saison blanche ou les conditions de clôture définitive sont toujours attendues.
Islande – Le championnat de PepsiMax Deildin Kvenna 2020 reprendra le 12 juin, en même temps que le championnat masculin. Il commencera avec environ un mois de retard, l’édition 2019 ayant par exemple débuté le 2 mai.
Chine – Le football chinois suspendu pourrait reprendre en juin ou début juillet. L’association chinoise de football réfléchit à la mise en place un plan de reprise de toutes les compétitions masculines ainsi que du championnat féminin.
Pologne – Le championnat est à l’arrêt. Alors que la reprise du championnat masculin est confirmé et le retour des supporters dans les stades annoncée pour le 19 juin, la prise de décision sur l’avenir de la saison féminine a été repoussée deux fois.
Nigeria – Censé débuter le 18 mars 2020, le championnat nigérian a vu son inauguration repoussée au 25 mars pour cause d’irrégularités financières de certains clubs. Elle ne débutera finalement pas puisque le 18 mars la Fédération a annoncé l’arrêt de toute activité à cause du COVID-19. Une reprise est prévue dans les semaines suivant le retour à la normale dans le pays et après accord des autorités.