À la UneActu InternationaleL'Actu

Le football féminin allemand fête ses 50 ans

Par 02/11/2020 18:40 No Comments
Francfort Champions League
 © DFB
Officiellement inscrit dans les statuts de la Deutsche Fußball Verband le 31 octobre 1970, le football féminin d’outre-Rhin a soufflé sa cinquantième bougie ce week-end. Pour l’occasion, la Fédération allemande et la FIFA sont revenues sur son évolution au fil des décennies.

Alors qu’elles en avaient l’interdiction depuis 1955, les Allemandes ont pu, comme les Françaises, officiellement commencer à jouer au football en 1970. D’abord considéré comme une blague et un bon prétexte pour se moquer des joueuses, le football féminin en Allemagne a beaucoup changé au point de devenir une référence en Europe et dans le monde.

Silvia Neid, récemment choisie pour représenter la candidature commune de l’Allemagne, de la Belgique et des Pays-Bas à l’accueil de la Coupe du Monde 2027, a vu l’évolution de son sport. Elle raconte les débuts de la sélection et la difficulté de mobiliser des joueuses “il [Gero Bisanz, le sélectionneur de l’époque] fallait qu’il se débrouille pour trouver des joueuses, car il n’y avait pas de championnat féminin en Allemagne. Il y avait deux pôles d’entraînement, un dans le Nord, un dans le Sud, pour 30 joueuses au total”.

Pour Silvia Neid, il n’y avait qu’une seule recette pour faire progresser sa discipline : gagner. Elle confie : “sans victoire, nous n’aurions jamais attiré l’attention des médias et nous n’aurions pas connu la ruée vers les clubs. À partir de là, on a pu déclarer qu’on avait besoin d’un entraîneur-adjoint ou d’un kiné pour l’équipe nationale. Et les conditions n’ont plus cessé de s’améliorer”. Aujourd’hui, l’Allemagne compte plus d’un million de femmes licenciées.

L’Allemagne et son immense palmarès

Au fil des années et des victoires, le pays est devenu renommé en matière de football féminin. Au total, la Ligue des Champions, anciennement “Coupe féminine de l’UEFA”, a été remportée à 9 reprises par des clubs allemands en 19 éditions. 15 finales ont compté au moins une équipe originaire d’outre-Rhin. En 2002, c’est même Francfort qui a remporté pour la première fois la compétition.

En sélection, les Allemandes dominent aussi leur sujet. Si la Mannschaft a récemment connu des désillusions en étant éliminée en quart de finale de l’Euro 2017 et de la Coupe du Monde 2019, l’Allemagne compte toutefois un palmarès impressionnant : 8 Euros, 2 Coupes du Monde et une médaille d’or aux Jeux Olympiques.

En sélection, les Allemandes dominent aussi leur sujet. Si la Mannschaft a récemment connu des désillusions en étant éliminée en quart de finale de l’Euro 2017 et de la Coupe du Monde 2019, l’Allemagne compte toutefois un palmarès impressionnant : 8 Euros, 2 Coupes du Monde et une médaille d’or aux Jeux Olympiques.

Leave a Reply