À la UneActu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 23/11/2020 08:30 No Comments
© Vfl. Wolfsburg
Entre matchs annulés et rattrapage de rencontres en retard, la COVID a encore été présente sur les terrains européens. Alors que le championnat anglais prend une pause, Wolfsburg reprend le chemin de la victoire. En Espagne et en Pologne, les têtes de classement continuent leurs belles séries pendant que les podiums sont chamboulés au Portugal et en Suisse.

Allemagne : Wolfsburg se remet sur les rails, Hoffenheim est de retour sur le podium

Suite à des cas de Covid-19 dans les rangs du Bayer Leverkusen et du Werder Brême, les matchs des deux équipes, respectivement face au Bayern Munich et à la Turbine Potsdam n’ont pu avoir lieu. C’est donc huit équipes seulement qui ont foulé les terrains allemands ce week-end.

Les Louves devaient retrouver le chemin de la victoire si elles voulaient espérer rester dans la course pour le titre de championnes d’Allemagne. Face à Francfort, sérieux candidat à la Ligue des Champions, Wolfsburg a parfaitement réussi sa rencontre grâce à des buts de Wedemeyer (9e), Oberdorf (64e) et Goeßling (75e). L’Eintracht pointe désormais à la 5e place du classement. Hoffenheim a aussi réalisé une bonne opération. En s’imposant à Fribourg (1-5), les joueuses du TSG montent sur la troisième marche du podium avec 19 points.

En bas de tableau, le SC Sand s’est incliné face à un concurrent au maintien, le SV Meppen. Meppen reste relégable mais revient à un point de Sand. En perdant largement face au SGS Essen (6-1), le MSV Duisbourg reste la lanterne rouge de Bundesliga.

Espagne : carton plein pour l’Atlético de Ludmila et E. Laurent, fin de séries pour Tenerife et Bilbao

Si la 9e journée se jouait ce week-end en Espagne, beaucoup d’équipes ont des matchs à rattraper. Le Barça par exemple n’est que 3e avec 18 points, mais accumulés en 6 journées pour autant de victoires. Elles ont confirmé ce week-end avec un succès probant contre la Real Sociedad (5-1). Pour la deuxième fois de la saison, Kheira Hamraoui était titulaire. Une autre Française était bien titulaire et a même marqué son premier but de la saison : l’ancienne Lyonnaise et Parisienne Aurélie Kaci. Elle a marqué le premier des 3 buts du Real Madrid sur la pelouse du Betis (3-0), le dernier étant inscrit par la meilleure buteuse ex æquo de la Liga (8 buts), la Suédoise Kosovare Asllani. Les Blaugranas sont quatrièmes avec 8 matchs joués. 

La siège de leader était jusque là occupé par un Tenerife sur une série de 6 victoires, stoppée ce week-end à Bilbao (2-2). Les Basques étaient menées de 2 buts à la 77e mais sont finalement revenues sur un doublé de Lucia Garcia, son deuxième de la saison qui la place au 3e rang des buteuses avec 6 unités. L’Athletic arrête l’hémorragie après 3 défaites en autant de match et pointent à la 10e place. Tenerife a surtout été doublé ce week-end par l’Atlético Madrid qui a fait exploser La Corogne à l’extérieur, 8 buts à 1. L’attaquante brésilienne Ludmila a illuminé le match d’un quadruplé qui lui permet de rattraper Asllani pour le titre de Pichichi (meilleure buteuse de Liga). Emelyne Laurent, dans le groupe de Diacre pour les prochains matchs de l’Équipe de France, est entrée en jeu après une heure pour inscrire un doublé, ses premiers buts sous le maillot rojiblanco. La dernière fois qu’elle faisait trembler les filets, c’était le 19 octobre 2019 avec Bordeaux en D1. Au classement, La Corogne est dernière avec 0 point en 8 matchs.

On peut aussi noter la belle victoire à l’extérieur du Madrid C.F. sur le terrain du Rayo Vallecano (4-1) ou un Levante conquérant après sa victoire 2-0 à Santa Teresa qui les placent 6e avec 13 points et trois matchs en retard. 

Portugal : matchs en retard en Lusitanie 

Il y avait 4 matchs au programme ce week-end en Liga BPI, qui ont permis de rattraper un peu les retards pris avec les matchs décalés à cause de la situation sanitaire. Il n’y a à vrai dire pas eu de grande surprise. Au Sud, A-dos-Francos attend toujours son premier point après sa défaite 3-0 à domicile contre Torreense, qui avec 7 points en 5 journées pourrait se mêler à la course au titre. C’est surtout Estoril qui a fait une bonne opération avec sa victoire 2-0 sur le terrain de l’Atlético Ouriense (8e). Avec 13 points, elles sont 3e derrière Sporting et Benfica et font un grand pas vers les playoffs.

Au Nord, Famalicão a logiquement dominé Albergaria (5-0) et confirme sa place en tête. Il ne reste plus qu’une journée à jouer avant les play-offs pour les Famalicenses. La surprise était peut-être au Nord avec Ovarense (4e avec 11 points) qui n’a pas pu faire mieux qu’un nul (1-1) contre Fiaes, 9e et qui n’a encore jamais gagné.

Suisse : Zürich reprend la deuxième place, Lugano proche de l’exploit

La bonne opération du week-end chez le voisin helvétique est pour le FC Zurich qui passe du quatrième au second rang, grâce à sa victoire 2-0 contre le FC Bâle et au match nul 2-2 entre Young Boys et Servette. Dans un match télévisé et joué dans le grand Letzigrund, les Zurichoises ont entamé leur match tambour battant et ont ouvert le score dès la 4ème minute, grâce à Barla Deplazes. L’attaquante a bénéficié de l’aide d’une défenseure bâloise sur coup franc qui aurait dévié le ballon. Le reste du match fut très accroché : le FC Bâle ne souhaitant pas voir son adversaire du jour le dépasser au classement. Mais c’est bien le FC Zurich qui aura, littéralement, le dernier mot puisque ce n’est qu’au bout des arrêts de jeu (90+5e) que Meriame Terchoun inscrivait le deuxième but de son équipe.

L’autre rencontre au sommet avait lieu à Berne entre Young Boys et Servette. Et elle avait bien mal commencé pour les Genevoises, puisque la capitaine Caroline Abbé devait laisser sa place après dix minutes seulement en raison d’une blessure à la cuisse. C’est allé de mal en pis pour les Grenat qui manquaient un pénalty à la 32ème minute avant de concéder le premier but à Stefanie da Eira… sur pénalty (42e). Peu avant l’heure de jeu, Young Boys doublait la mise d’une superbe frappe d’Eva Bachmann contre laquelle Gaëlle Thalmann ne pouvait rien faire (58e). Grâce à un doublé (66e, 79e), Marta Peiro Giménez permettait à son équipe d’accrocher un résultat nul et un précieux point dans la course au titre.

Dans le haut de la deuxième partie du classement, St.Gall-Staad recevait Lucerne. Si cet affrontement a accouché d’un 0-0 nul et vierge, les Saint-Galloises se sont procuré un nombre incalculable d’occasions et peuvent regretter de ne pas avoir su les convertir. Enfin, Lugano a peut-être rendu sa meilleure copie de la saison. Toujours à la recherche de son premier point de l’exercice, la formation tessinoise ne s’est inclinée que 0-1 contre Grasshopper, sur un pénalty transformé par Laura Walker en tout début de match (2e). De quoi donner confiance aux jeunes luganaises avant de recevoir un FC St.Gall-Staad irrégulier le 6 décembre prochain.

Séances de rattrapage en Pologne

Cette semaine, l’Ekstraliga polonaise rattrapait son retard.

Mercredi, l’APL Lotos Gdańsk perdait 1-0 contre Śląsk Wrocław. Un seul but, marqué par l’internationale Joanna Wróblewska. 

Dimanche a permis de rattraper deux autres matchs. Dans les deux cas, le but de la victoire a été marqué dans le temps additionnel. Après s’être qualifié en 16es de finale de la Ligue des Champions, le Górnik Łęczna a joué à domicile contre Olimpia Szczecin. Alors que le champion de Pologne perdait 3-2 contre l’Olimpia jusqu’à la 90e minute, il marque à deux reprises dans le temps additionnel ! Agata Guściora et Anna Zając ont réalisé ces performances respectivement à la 93e et 97e minutes. Lors du second match dominical, le Sportis KKP Bydgoszcz a vaincu le Rolnik B.Głogówek 2 à 1. Le but décisif a été marqué sur menalty par Aleksandra Sudyk (92e).

Après 11 journées de championnat, Czarni Sosnowiec mène au classement avec 31 points. La meilleure buteuse, elle, joue au Górnik Łęczna avec de 10 buts au compteur. 

© Anna Langowska
© Anna Langowska
© Anna Langowska
Ce résumé a été réalisée en coopération avec notre partenaire Polska Piłka Kobiet. Trouvez plus d’informations sur le championnat polonais sur leur site !

Belgique : Le Standard et Anderlecht creusent encore l’écart

Le duo de leaders de la Super League Belge (Anderlecht et Standard) a profité de la 9e journée du championnat pour faire le trou avec les outsiders de cette ligue : Louvain, la Gantoise et Bruges. Six points séparent les deuxième et troisième marches du podium.

Huitième succès en autant de matchs pour les Mauves d’Anderlecht qui ont largement disposé de Fémina White Star (4-0) ce dimanche. Pendant ce temps-là, le dauphin liégeois est allé chercher trois points importants à la Gantoise (1-3), grâce à un triplé de la Néerlandaise Sanne Schoenmakers.

La bonne opération de la journée est à mettre au crédit de Louvain qui n’a fait qu’une bouchée de Bruges 4-0. Le club flamand monte sur le podium.

Enfin, VCD Alost a facilement remporté le duel des mal classés contre Charleroi 4-0. Première victoire pour l’un, toujours zéro pointé pour l’autre. La saison risque d’être longue en Wallonie.

Leave a Reply