À la UneActu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 01/03/2021 10:00 No Comments
Levante
Levante s’est fait peur, mais prend finalement de l’avance au classement- ©Levante UD
Après cette période de trêve internationale, les championnats européens reprenaient du service. Alors que la course à la Ligue des champions bat son plein en Espagne, le haut du classement se resserre également en Angleterre. L’Equipière vous offre un récap de ce week-end européen. 

Angleterre: Manchester City talonne Chelsea 

Avant la reprise du championnat le week-end prochain, plusieurs matchs en retard se sont joués dimanche sur les terrains anglais. Manchester City a surclassé Birmingham (4-0), grâce notamment à un doublé de Sam Mewis, et met la pression sur Chelsea, leader avec deux points d’avance. De son côté, Arsenal s’est relancé après trois matchs sans victoire. Les Gunners ont facilement pris le dessus sur Aston Villa (4-0). Malgré ces trois points, le rêve de l’Europe semble s’éloigner journées après journées. Enfin, Everton repart de l’avant malgré une belle frayeur. Devant grâce à deux penaltys de Valérie Gauvin, le deuxième club de la ville de Liverpool a été rejoint au score à l’heure de jeu par Tottenham. C’est finalement Jill Scott qui a offert la victoire (3-2) aux Toffees

Espagne : Levante prend une option sur la Ligue des Champions, le Real loupe le coche.

Ce week-end se jouaient des matchs reportés tout au long de la première partie de saison de Primera Iberdrola. Levante se déplaçait à Huelva samedi. Après avoir été menées dès la 2ème minute, les visiteuses se sont rattrapées en fin de rencontre (88e) et ont même réussi à repartir avec les 3 points grâce à un superbe retourné d’Esther (94e). Cette victoire donne de l’air à Levante qui est maintenant deuxième avec 6 points d’avance sur la dernière place du podium.

À l’inverse, le Real Madrid réalise lui une mauvaise opération. Malgré une somptueuse ouverture du score de Marta Cardona, les Merengues se sont inclinées sur le terrain de la Real Sociedad (1-3). Les Madrilènes perdent des points précieux dans ce qui s’annonce être une course à la Ligue des Champions très disputée. Le Real aura toutefois l’occasion de se rattraper en jouant son dernier match de retard face à Logroño.

Avec sa victoire, la Real Sociedad (7e), à 4 longueurs du podium, peut toujours prétendre à l’Europe. Si l’Union Deportiva (6e) devance l’équipe basque d’un petit point, trois représentants madrilènes sont désormais au coude à coude avec chacun 38 points au compteur (Atletico 3e, Real 4e, Madrid CFF 5e).

De son côté, le FC Barcelone a une nouvelle fois déroulé en remportant son match face à Eibar sur le score de 3-0.

Italie : carton pour l’AC Milan, coup d’arrêt pour la Fiorentina

Entre les matchs de Coupe et la trêve internationale, la Serie A a connu une longue pause de 3 semaines. Cela n’a pas perturbé la marche en avant des Rouge et Noir de l’AC Milan qui ont démoli la lanterne rouge Pink Bari (6-1) sur ses terres. Les Milanaises n’ont jamais eu le temps de douter puisqu’elles ont ouvert la marque après six minutes de jeu seulement. Valentina Giacinti (21e, 88e) et Yui Hasegawa (31e, 60e) ont chacune inscrit un doublé.

Pas de changement dans le peloton de tête puisque tant la Juventus que Sassuolo ont respectivement gagné 3-1 contre San Marino Academy et 1-0 contre Napoli. En revanche, la mauvaise affaire du week-end est pour la Fiorentina. Après trois victoires consécutives depuis le début de l’année, la Viola s’est inclinée 2-0 dans le derby toscan contre Florentia San Gimignano. Ses bourreaux se nomment Sofia Cantore et Cecilia Re qui ont marqué aux 53ème et 74ème minutes.

Enfin, l’Inter et l’AS Roma, de leur côté, n’ont pas failli en s’imposant 1-0 contre Hellas Verona et 2-0 face à Empoli.

Suisse : Servette continue sa course en tête, Grasshopper remonte au classement

De retour sur les terrains helvétiques pour la première fois en 2021 après deux reports consécutifs dûs à la Covid-19, Young Boys n’a pas fait dans la dentelle. Opposées à Lugano qui n’a toujours pas remporté le moindre point cette saison, les Bernoises ont infligé un set de tennis 6-0 à leur adversaire. Les buts des Jaune et Noir sont signés Courtney Strode (8e, 90+2e), Stephanie Waeber (29e), Stefanie da Eira (51e, 63e pén.) et Ilona Guede (90e). Deuxième derrière Servette, Young Boys compte deux matchs en moins et n’a virtuellement que cinq points de retard sur la première place.

Le leader, justement, n’a pas tremblé même si sa victoire 2-0 a mis du temps à se dessiner. Face à un FC Bâle qui n’y arrive plus, les Genevoises ont pu compter sur leur attaquante Marta Peiro Gimenez pour prendre l’avantage à la 26ème minute. Défendant leur longueur d’avance bec et ongles, les Grenat ont entériné leur succès dans les arrêts de jeu grâce à Amira Arfaoui (90+2e). À noter qu’elles ont enregistré le retour de blessure d’Alyssa Lagonia qui a fait une apparition en toute fin de rencontre.

De son côté, Grasshopper enchaîne enfin les résultats positifs avec une deuxième victoire de rang face à un adversaire direct. Après St.Gall-Staad le week-end passé, c’est cette fois Lucerne qui en a fait les frais. Grâce à ces trois points supplémentaires, les Sauterelles reviennent dans le sillage du FC Bâle qui n’a plus que trois unités d’avance à la quatrième place. Enfin, le FC Zurich s’accroche au podium malgré la remontée de Young Boys après s’être défait de St.Gall-Staad (3-1).

Portugal : Carton plein pour le top 4, Benfica garde la tête 

Dans le groupe de huit équipes qui luttent pour le titre en Liga BPI, deux mondes se profilent. Les quatre leaders que sont Benfica, Famalicão, le Sporting et Braga ont tous gagné ce week-end contre le Maritimo, Torreense, Condeixa et Albergaria. Le carton revient à Famalicão qui inscrit 7 buts sur la pelouse de Torreense (1-7 score final), ce qui lui permet de garder la deuxième place avec 10 points en 5 matchs. Le Sporting se trouve juste derrière en embuscade avec le même nombre de points, après sa difficile victoire (1-0) contre Condeixa. Le leader Benfica s’est quant à lui offert un match solide contre Maritimo (4-2), qui n’a pas non plus démérité. Même menées (4-0) à la 70e, elles ont réussi à inscrire 2 buts en 5 minutes. Trop juste pour venir à bout de l’ogre benfiquiste. Samedi, c’est Braga qui s’était imposé (1-0) à Albergaria, et continue son sans-faute avec 2 matchs en retard à jouer. 

Chez les relégables, on retiendra surtout la bonne victoire d’Amora 3-0 contre Ourém, qui place Amora en tête et Ourém en position de barragiste.

Leave a Reply