À la UneActu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 08/03/2021 10:00 mars 14th, 2021 No Comments
Asseyi Bayern Munich
De retour sur les terrains après plusieurs mois d’absence, Asseyi a inscrit un but pour le Bayern- ©Bayern Frauen
Après une parenthèse en Ligue des Champions, les équipes européennes étaient de retour en championnat. A la clé, quelques chocs, mais aussi le retour de deux joueuses de talent en Allemagne. La rédac de l’Equipière débriefe pour vous ce week-end continental.  

Angleterre : Statu quo devant, Chelsea toujours en tête

Pas de changement en tête du championnat anglais ce weekend. Toutes les favorites ont gagné et avec la manière pour certaines. Décrochées dans la course au titre et en retard dans la course à l’Europe, les joueuses d’Arsenal se sont imposées 4-0 à Birmingham avec notamment un doublé de Caitlin Foord et un grand match de Vivianne Miedema auteure d’un but et de deux passes décisives. 

Après deux défaites consécutives qui ont largement compromis leurs chances d’être sacrées championnes d’Angleterre, les Red Devils de Manchester United ont gagné sur leur pelouse face à Aston Villa. Une victoire 3-0 et aucune frappe pour des Villans dépassées. Malgré une domination totale, Manchester City, dauphin au classement, a dû batailler pour se défaire d’Everton où Valérie Gauvin et Maéva Clemaron étaient toutes deux titulaires. Il aura fallu un but dans les 10 dernières minutes de Keira Walsh pour ne pas perdre de précieux points. Car de son côté, Chelsea a remporté la 13ème victoire de sa saison sur la pelouse de West Ham (2-0) grâce à son duo KerrEngland, chacune auteure d’un but et d’une passe décisive. Kenza Dali, titulaire, et Hawa Cissoko, entrée dans le temps additionnel, ont été de la partie.

Dans le duel du ventre mou entre Tottenham et Brighton et ce sont les coéquipières d’Inessa Kaagman, auteure d’un doublé, qui s’imposent à domicile et prennent leurs distances avec leurs rivales du jour qu’elles devancent désormais de 6 points. Le dernier match de cette 16ème journée aura lieu ce soir entre Bristol City et Reading. Une belle occasion pour Bristol de s’extirper de la place de lanterne rouge. En effet, en cas de victoire le club laissera son statut de relégable à West Ham qui patine depuis plusieurs semaines.

Espagne : Le Madrid CFF perd des points, ses voisins madrilènes déroulent

Le Madrid CFF a réalisé la mauvaise opération de cette 21e journée de Primera Iberdrola. Menées deux fois au score, les Madrilènes sont reparties de Logroño, avant-dernier du championnat, avec le match nul (2-2) et descendent à la 5e place. À l’inverse, la victoire de l’Atletico contre le Real Betis (0-4) permet aux Colchoneras se rapprocher du podium. Le Real, qui recevait l’Espanyol, s’est aussi largement imposé (4-1) et se maintient à la troisième place. Le week-end prochain aura lieu un match décisif entre le Real et l’Atletico avec, en ligne de mire, une qualification pour la Ligue des Champions.

Face à Santa Teresa, le FC Barcelone a encore une fois assuré et remporte son 18e match (0-3). Buts signés Putellas, Hermoso et Guijarro. Du côté de Valence, Levante conforte sa place de dauphin et compte toujours trois points d’avance sur la dernière marche du podium (0-2).

Allemagne : Hoffenheim confirme, Potsdam voit la Ligue des Champions s’éloigner

Leverkusen et Potsdam ouvraient le bal de la 15e journée de Bundesliga vendredi soir. Ce match s’annonçait déterminant dans la course à l’Europe alors que Potsdam, 4e avec 22 points et deux matchs de retard, avait l’occasion de recoller à six longueurs d’Hoffenheim. Mais c’était sans compter sur la bonne forme du Bayer Leverkusen, bien en vue depuis le début de saison. Après avoir mené 3-0, le Bayer s’impose sur le score de 4-2 et grimpe à la 4e place, à 8 points du podium.

Le TSG Hoffenheim n’a pas tremblé face à l’Eintracht Francfort et menait déjà 2-0 avant la demi-heure de jeu. Annoncé parmi les favoris pour une qualification en Ligue des Champions, Francfort n’a une nouvelle fois pas été à la hauteur face à ses concurrents directs et reste en deuxième partie de tableau.

Le Bayern Munich et le VfL Wolfsburg ont largement remporté leurs duels, respectivement face au SC Fribourg (1-5) et au SV Meppen (0-4). À noter que Viviane Asseyi et Ewa Pajor ont toutes les deux marqué pour leur retour en Bundesliga après plusieurs mois de blessures.

Italie : la Juventus prend une option sur le titre, l’AS Roma et l’Inter calent

Ce dimanche 7 mars avait lieu le choc au sommet en Serie A entre la Juventus et l’AC Milan qui occupent les deux premières marches du podium. La Vieille Dame s’était déjà imposée (1-0) lors du match aller et cette fois la victoire était encore plus nette. En effet, les Bianconere l’ont emporté 4-0 en marquant en début de match (8e, 26e) puis en aggravant le score à la fin de celui-ci (83e et 90+2e). Au vu de la démonstration de force dans cette rencontre et sur l’ensemble de la saison, il paraît peu probable que le sacre échappe à Cristiana Girelli et les siennes. 

Avec ce revers, l’AC Milan voit Sassuolo revenir dans son sillage puisque les Neroverde se sont défaites de la Fiorentina dans un match âprement disputé. C’est l’attaquante Michela Cambiaghi qui a trouvé l’ouverture à la 26ème minute et qui a permis à son équipe de l’emporter. L’AS Roma, de son côté, a subi une surprenante défaite (1-0) sur la pelouse du Hellas Verona et l’Inter n’a pu que partager les points avec Napoli (0-0). San Marino a une nouvelle fois obtenu un bon point, à l’extérieur face à Florentia San Gimignano et Empoli n’a pas rencontré la moindre résistance de la part de Pink Bari (3-1).

Suisse : Servette et Young Boys trébuchent, Zurich en profite

Il est très rare que deux des trois meilleures équipes du championnat Suisse fassent un faux pas. C’est pourtant ce même sort qu’ont partagé Servette et Young Boys. Les Genevoises ne sont pas parvenues à trouver la solution face à un Lucerne pourtant bien dépourvu d’imagination (0-0). Et pour la deuxième fois seulement de la saison, les Servettiennes n’ont pas marqué le moindre but (ndlr, la première était face à Grasshopper, équipe assez similaire à Lucerne, en novembre). Le premier adversaire qui aurait pu profiter de ce score nul et vierge était Young Boys. Malheureusement pour elles, les Bernoises ont connu le même sort que les leaders face à Grasshopper et ce, sur le même score de 0-0. 

Si elles se consoleront avec le fait de ne pas avoir perdu de terrain sur la première place, les Jaune et Noir ont été temporairement dépassées par Zurich, le grand gagnant du week-end. En affrontant Lugano, leur tâche était plus facile que celle de leurs concurrentes et elles n’ont pas manqué le coche en s’imposant 6-0. Les buts sont signés Fabienne Humm (9e), Lydia Andrade (34e), Martina Moser (77e, 90e), Seraina Piubel (86e) et Kim Dubs (88e). Enfin, le FC Bâle a renoué avec la victoire en disposant de St.Gall-Staad 4-2. Les Rhénanes ont fait la différence en toute fin de rencontre grâce, notamment, à un très beau lob depuis les 30 mètres de la jeune pépite Riola Xhemaili (83e).

Portugal : Benfica continue le sans faute, Braga lâche des points 

La grosse affiche du week-end était un remake de la demi-finale de coupe qui s’est jouée plus tôt cette semaine, où le Sporting avait pris le meilleur sur Braga pour se qualifier en finale (2-1). Le deuxième acte était bien plus disputé et il a fallu attendre la toute fin de la rencontre et un penalty de leur capitaine Nevena pour voir les Lionnes passer devant (1-0). Une seconde victoire en 4 jours contre Braga.

Avec 13 points, le Sporting est second ex æquo avec Famalicão mais avec un match en retard. Le club du Nord a vaincu Albergaria 3-1 pour rester dans la course au titre, toujours dominée par un Benfica qui poursuit son sans-faute après sa victoire (2-0) à Condeixa. Mention spéciale pour le Maritimo, qui se sait déjà éliminé de la course, mais remporte ses premiers points en faisant imploser Torreense (5-1). 

Dans l’autre groupe, celui des équipes qui luttent pour le maintien, deux équipes se détachent très largement. Au Nord, Valadares Gaia a six points d’avance sur son poursuivant après sa victoire contre Fiaes (4-0), là où Amora plane sur le Sud avec sa victoire (1-0) à A-dos-Francos et ses sept points d’avance. Après avoir bien démarré, la mauvaise série d’Ourém se poursuit avec une défaite 1-0 contre Damaiense, la 3e d’affilée.

Pologne : enfin la reprise ! 

L’Ekstraliga reprenait ce week-end. Les clubs polonais n’avaient pas foulé les terrains depuis le 22 novembre, à l’exception d’un match de rattrappage entre Biedrzychowice et Wroclaw le 5 décembre.

Le haut de tableau est revenu en trombe. Czarni Sosnowiec battait Szczecin (5-0) en assurant sa place en tête du classement avec 6 poinst d’avance sur SMS Lodz. Ces dernières sont quant à elles plus menacées suite à leur défaite face à UJ Krakow. Neuf points séparent les deux équipes (28pts pour l’une, 19pts pour l’autre) ainsi que Le Medyk Konin, Wroclaw et Gornik Leczna qui ont respectivement 26,25 et 24 points. La lutte pour la deuxième et troisième place bat donc son plein.

L’autre moitié du tableau a un bilan moins reluisant pour cette première rencontre de 2021. Seul le Lotos Gdansk a remporté sa rencontre – qui mène pourtant de 2 points au classement. En bas de tableau, Biedrzychowice stagne à deux points, avec aucune victoire et deux nuls depuis le début de la saison.

SPORTIS KKP BYDGOSZCZ – AP LOTOS GDANSK – ©Anna Langowska