À la UneActu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 15/03/2021 10:00 mars 17th, 2021 No Comments
Chelsea a soulevé un nouveau trophée ce week-end – ©Chelsea FC
Si Chelsea s’est offert un nouveau trophée , l’Atletico a une nouvelle fois concédé des points importants dans la course à la Ligue des champions. Découvrez le récap de ce week-end européen.

Angleterre: Une balade et un trophée, la belle après midi de Chelsea

Week-end de finale de coupe en Angleterre. Fort de sa première place en championnat, Chelsea s’avançait avec confiance face à une équipe de Bristol groggy et avant-dernière du même championnat pour le dernier rendez-vous de la saison en Women’s League Cup.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que les Blues ont parfaitement entamé leur finale en ouvrant le score dès la troisième minute par Samantha Kerr puis en doublant la mise, toujours par l’australienne dès la dixième minute. Déjà double passeuse, Fran Kirby s’est aussi invitée à la fête en marquant deux fois en 6 minutes (28ème et 34ème).

Avec ce net avantage à la pause, les Londoniennes ont tranquillement pu démarrer le second acte et dérouler. Chelsea s’impose 6-0 avec une nouvelle réalisation de Kerr et un dernier but pour Guro Reiten. La paire d’attaquante de Chelsea s’est bien mise en évidence cet après-midi avec respectivement trois buts et une passe décisive pour Kerr et deux buts et trois passes décisives pour Kirby.

Un premier trophée en 2021 pour des Blues qui vont maintenant pouvoir se concentrer sur le championnat avec un titre à conserver et la Ligue des Champions où elles peuvent nourrir de belles ambitions. Pour Bristol, il faudra maintenant se tourner vers le championnat où le maintien se jouera jusqu’à la dernière journée.

En match en retard de championnat, Reading et Tottenham se sont neutralisés 0-0 tandis qu’Everton, où jouaient Gauvin et Clemaron, s’est imposé 0-4 sur la pelouse de Birmingham jeudi soir. Au classement, les Toffees reviennent à 4 points d’Arsenal mais avec un match en plus, Birmingham reste à la neuvième place tandis que Reading et Tottenham restent aux sixième et huitième places.

Espagne : Le Real règne sur Madrid, Levante cale.

Un derby madrilène, ô combien important, entre l’Atletico et le Real était au programme de cette 22e journée de Primera Iberdrola. Alors que de nombreux spectateurs étaient en tribune, ce sont les Merengue qui ont tiré leur épingle du jeu. Après une première mi-temps conclue sur un score nul et vierge, Sofia Jakobsson a permis au Real de passer devant au tableau d’affichage (67e). Alors que ce dernier confirme sa place sur le podium, l’Atletico plonge à la 5e place du classement.

Autre club de la capitale espagnole, le Madrid CFF s’est imposé face à Eibar et profite de la défaite de son voisin l’Atletico pour se hisser à la 4e place. Levante accueillait lui l’avant-dernier du championnat. Quelques minutes après l’ouverture du score signée Sandie Toletti (71e), le club valencien s’est fait rattraper (78e) et n’a donc plus qu’une longueur d’avance sur le Real (1-1).

En Catalogne, Sandra Paños a encore eu peu de travail ce week-end. Pour clôturer la 22e journée, le Barça recevait Valence. Rentrées au vestiaire en menant 4-0, les Blaugranas ont finalement remporté la rencontre sur le large score de 5-0.

Allemagne : L’écart se creuse entre Hoffenheim et ses concurrents

Le Bayern s’est encore baladé ce week-end. Cette fois-ci, la victime se nomme Essen (3-0). Lina Magull et Lea Schüller (doublé), très prolifique depuis la reprise, sont les bourreaux du club de la Ruhr. Le VfL Wolfsburg s’est lui défait du Bayer Leverkusen, en forme cette saison, grâce à des réalisations de Kathrin Hendrich et Fridolina Rolfö. Les espoirs européens sont maintenant très réduits pour Leverkusen qui est à présent à 11 longueurs du podium. 

Alors qu’on avait aussi beaucoup d’attentes pour Francfort en début de saison, l’Eintracht est désormais bien loin des rencontres continentales. En ouverture de la 16e journée de Bundesliga, les joueuses de Niko Arnautis ont quitté leur adversaire, le SV Meppen, sur un nul. Francfort stagne toujours en deuxième partie de tableau.

Au contraire, la Turbine Potsdam a dominé le SC Sand, malgré deux buts encaissés. Mercredi, le club berlinois avait fait une mauvaise opération avec un nul lors d’un match de rattrapage face à Brême. Potsdam, qui a encore un match en moins, est 4e, à 8 longueurs du TSG Hoffenheim. Ce dernier affrontait lui le Werder Brême pour le compte de la 16e journée. Le TSG confirme sa place sur le podium avec cette victoire à l’extérieur (0-2) et semble filer tout droit vers l’Europe.

Suisse: premier point pour Lugano, Young Boys perd du terrain

Il est enfin là, le premier point de la saison du FC Lugano ! Il aura fallu attendre 17 matchs et près de 100 buts encaissés pour que les Tessinoises décollent des starting blocks. Et c’est aux dépens du FC Lucerne que les Luganaises ont décroché cette précieuse unité, grâce à un but de Natalia Pinkney après 55 secondes de jeu. La talentueuse Svenja Fölmli a bien répliqué par la suite (18e) mais les joueuses de Suisse centrale n’ont pas réussi à tromper la gardienne tessinoise une deuxième fois. Heureusement pour Lucerne, ce résultat ne porte pas à conséquence dans le ventre mou du classement. 

Devant, Grasshopper a subi la loi de Zürich dans le derby de la plus grande ville helvétique. Les hôtes n’ont pas fait dans le détail en laminant les Sauterelles (6-0). L’inusable Fabienne Humm (69e, 72e) et Lydia Andrade (45+2e, 83e) ont signé un doublé tandis que Martina Moser (24e) et Meriam Terchoun (71e) ont également inscrit leur nom au tableau des buteuses. 

Derrière le FC Lucerne, St.Gall a tenu la dragée haute au leader Servette mais s’est tout de même incliné (1-0) après un but d’Amira Arfaoui peu avant l’heure de jeu (58e). Depuis le début du mois de mars, les Genevoises semblent dans le dur. Avec le choc contre le FC Zurich qui se profile le week-end prochain et qui pourrait être décisif dans la lutte pour le titre, les joueuses de Genève doivent retrouver leur jeu et leur efficacité devant le but. 

Enfin outre le match nul de Lugano, l’autre surprise est venue de Berne où Young Boys a lourdement perdu (0-4) contre le FC Bâle. Imane Saoud a mis les Rhénanes sur orbite à la 23ème minute suivie, peu avant le retour aux vestiaires, par Kristina Sundov (44e). Les changements effectués par l’entraîneur bernois à la 66ème minute n’auront rien changé au cours de la rencontre puisqu’Elisabeth Mayr d’abord (70e) puis Chiara Schmid (90+3e) aggravaient ensuite encore le score. Combiné à la victoire fleuve de Zurich, ce revers place Young Boys à quatorze longueurs de la première place (avec un match en plus à jouer) et à la merci de son adversaire du jour qui revient à sa hauteur (mais qui compte un match en plus).

Portugal : Un week-end de derbies, qui ne sourit pas aux rouges 

C’était un week-end de gala au Portugal avec un double derby aux enjeux “importantíssimos”. D’abord, le nouveau grand duel du Nord a vu Famalicão l’emporter à Braga (4-1). Plus solides mentalement et virevoltantes en attaque, les Famalicenses confirment que personne au Nord ne peut leur résister. 

Ensuite, les deux grands favoris lisboètes s’affrontaient sur le terrain de Benfica. Il n’aura fallu que 5 minutes à Carolina Mendes pour ouvrir le score pour le Sporting. Les 85 minutes restantes n’ont rien changé à ce résultat, offrant aux Lionnes la première place (ex æquo avec Famalicão mais avec 1 match en moins), un point devant leur adversaire du jour.

Chez les mal-classées, Albergaria a remporté le match pour la 5e place, 2-1 contre le Maritimo, tandis que Torreense et Condeixa sont allés chercher leurs premiers points respectifs après un nul prolifique (3-3). 

Dans le groupe de relégation, Valadares au Nord (victoire 0-1 à Boavista) et Amora au Sud (victoire 2-1 contre le CF Benfica) gardent la tête. 

Pologne – l’Ekstraliga fidèle à elle-même

En cette 13ème journée d’Ekstraliga, les quatre premiers au classement ont confirmé leur domination, les autres continuent leur route sans surprise.

Dans le match entre le premier et le petit poucet du championnat, le Czarni Sosnowiec remporte son match contre Rolnik Biedrzychowice sans surprise, sur le large score de 9-0. Le SMS Lodz s’est quant à lui défait du Slask Wroclaw, se maintenant en deuxième position et faisant redescendre son adversaire en 5e position. Le Medyk Konin et Gornik Leczna remportent eux aussi leurs parties.

Au milieu de tableau, seul le GKS Katowice réussit son exercice en battant le TS ROW Rybnik 7-0. En bout de course, LOTOS Gdansk et Szczecin finissent sur un score nul et vierge alors que Rolnik stagne, bon dernier, avec 2 points au compteur.