À la UneActu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 22/03/2021 10:00 No Comments
Arsenal a pris le meilleur sur Manchester United ce week-end et revient dans la course à l’Europe- ©Arsenal
Alors qu’Arsenal et Levante ont tiré leur épingle du jeu, Benfica recule après sa victoire en coupe. La rédac vous offre un récap de ce week-end européen.

Angleterre: Arsenal remporte le choc face à Manchester United et se relance 

Nouvelle journée de championnat en FA Women’s Super League et un gros choc notamment à l’affiche. Arsenal recevait Manchester United vendredi dernier dans l’espoir de se relancer dans la course à la Ligue des Champions et c’est chose faite ! Victoire 2 à 0 avec des buts de Turner contre son camp et de Wubben-Moy pour enfoncer le clou en deuxième mi-temps. Arsenal revient à 3 points des Red Devils avec un match en moins et une différence de buts largement favorable. Les Gunners ont désormais leur destin entre leurs mains pour se qualifier pour la reine des compétitions européennes.

En tête du championnat, City et le leader Chelsea l’emportent sur le même score de 3-0. Chelsea s’impose sur la pelouse d’Everton avec, une nouvelle fois, une grande performance de Kirby qui a encore soigné ses statistiques avec un but et une passe décisive. Toujours deux points d’avance pour les Blues sur City qui est allé gagner à Bristol avec des buts de Mewis, White et Weir. Deux points séparent les deux premiers du championnat alors qu’il reste cinq journées à jouer. 

En bas de tableau, West Ham fait match nul (2-2) contre Birmingham et revient à un point de Bristol avec deux matchs en moins. En danger avec le même nombre de points que Bristol, Aston Villa s’incline 2 à 0 sur sa pelouse face à Brighton et reste en position délicate pour se maintenir. En match en retard, Tottenham et Bristol se sont neutralisés ce dimanche avec un but partout.

Espagne : Levante sort vainqueur du choc, l’Europe s’éloigne pour l’Atletico, le Madrid CFF peut rêver grand

Le Real Madrid accueillait Levante pour clôturer la 23e journée de Primera Iberdrola. Et le suspens a été au rendez-vous de ce choc entre le 2e et le 3e du classement. Alors qu’Aurélie Kaci a permis au Real d’ouvrir le score, Esther a encore une fois œuvré pour faire revenir son équipe à hauteur des Madrilènes. Dans les arrêts de jeu, Levante a réussi à prendre l’avantage grâce à une réalisation d’Alba Redondo. Les joueuses de Valence gardent leur place de dauphin alors que Madrid est désormais à 4 longueurs de son adversaire.

En sortant vainqueur de son match face à Santa Teresa (0-3), le Madrid CFF est le grand gagnant de cette 23e journée de championnat. Le club de la capitale espagnole monte à la 4e place du classement. À deux longueurs du Real avec un match de moins, le CFF peut plus que jamais espérer atteindre le podium.

L’Atlético peut lui se mordre les doigts. Menées au score dès la première minute de jeu par Huelva, les Rojiblancas s’inclinent sur la plus petite des marges et perdent de nouveaux points pour une place en Ligue des Champions. En parallèle, la Real Sociedad a fait match nul face au FC Séville (1-1) alors que l’Union Deportiva a gagné sur la pelouse du Real Betis (1-2). L’Atlético, la Sociedad et l’Union Deportiva comptent maintenant 41 points et sont respectivement 5e, 6e et 7e au classement, à 6 points du podium.

Comme à son habitude, le FC Barcelone a lui parfaitement maîtrisé son sujet face au Rayo Vallecano (4-0). Buts signés Crnogorcevic, Oshoala, Hamraoui et Martens.

Allemagne : Munich, Wolfsburg, Fribourg et Francfort dans le dernier carré de DFB-Pokal

Alors que la deuxième division allemande reprenait ses droits ce week-end, plusieurs équipes de Bundesliga avaient rendez-vous pour les quarts de finale de Coupe d’Allemagne. Vendredi, le TSG Hoffenheim et le Bayern Munich ouvraient le bal. Grâce à deux buts de Lea Schüller, les Bavaroises ont décroché leur ticket pour le prochain tour. Les joueuses d’Hoffenheim ont pourtant tenté plusieurs offensives qui ont été récompensées par un but à l’heure de jeu, insuffisant pour aller en prolongation.

Le VfL Wolfsburg et l’Eintracht Francfort se sont facilement débarrassés de leurs adversaires en inscrivant chacun 7 buts, respectivement face au Werder Brême et à Andernach. Mais le match le plus prolifique a été le duel entre le SC Fribourg et la Turbine Potsdam. Alors qu’elles avaient ouvert le score, les joueuses du club berlinois ont encaissé 4 buts avant de réagir en revenant à 4-2. En fin de match, les Fribourgeoises ont alourdi l’addition avec 2 buts supplémentaires. Finalement, la Turbine s’incline 6-3.

Au prochain tour, Fribourg rencontrera l’Eintracht Francfort, alors que les dernières vainqueures de la Coupe et les actuelles leaders du championnat se disputeront un ticket pour la finale à Cologne.

Italie: feu d’artifices entre la Roma et l’Inter, Napoli crée la surprise

La 16ème journée de Serie A a débuté comme il se doit par l’AS Roma et l’Inter samedi. Les Louves et les Milanaises ont offert un festival de buts dans un match à suspense. Après une entame dominée par les joueuses de la capitale (2-0), les Lombardes ont su faire preuve de répondant dans le second acte. Menées 1-4 à la 72ème minute, celles-ci ont tout tenté jusqu’au bout pour obtenir un point de leur déplacement à Rome. Mais les buts de Marta Pandini (77e) et Gloria Marinelli (90+3e) n’auront pas suffit. L’AS Roma continue son excellent début d’année et remonte à la 4ème place du classement avec cette victoire. 

Devant, le trio de tête composé de la Juventus, de l’AC Milan et de Sassuolo, n’a connu aucune difficulté face à ses adversaires respectifs la Fiorentina (2-1), Empoli (1-0) et San Marino Academy (2-0). Dans le match des mal classés, c’est Hellas Verona qui a pris le meilleur sur Pink Bari grâce à Ana Jelencic (56e) et Madison Solow (61e). Enfin, Napoli a cueilli une victoire de prestige face à Florentia San Gimignano qui occupe la 5ème place. Avant-dernières, les Parténopéennes ont engrangé le deuxième succès de leur saison en s’imposant 3-1. Les buteuses napolitaines sont Isotta Nocchi (5e, 11e) et Eleonora Goldani (38e).

Suisse: Zurich et Servette dos à dos, Bâle et Young Boys n’en profitent pas

Avec le choc au sommet programmé ce samedi, Servette pouvait prendre le large en tête du championnat ou Zurich pouvait se rapprocher du leader. Avec un affrontement direct entre les deux premiers, Youngs Boys et Bâle pouvaient aussi tirer leur épingle du jeu. Mais il n’en fut rien et ce, pour aucune de ces équipes. En effet, Zurich et Servette n’ont pas réussi à se départager (1-1) malgré une domination des Genevoises. Deux fois, elles ont frappé les montants en première période, par Lagonia et Sarrasin. Zurich, transparent avant la pause, a retrouvé des couleurs en seconde mi-temps et ce fut suffisant pour arracher un point précieux dans la course au titre. 

Avec cette neutralisation des deux meilleures équipes du pays, leurs plus proches poursuivants avaient l’occasion de réduire leur écart. Mais tant Young Boys que Bâle se sont inclinés de manière surprenante, face à Lucerne (1-2) et Grasshopper (1-3) respectivement. Enfin, Lugano n’a pas réussi à rééditer son exploit du week-end dernier et a une nouvelle fois perdu, 0-1 contre St.Gall-Staad. Cette journée d’AXA Women’s Super League promettait beaucoup sur le papier mais au final rien n’a vraiment bougé au classement.

Portugal : En championnat, les Lionnes sont bien les reines

La semaine passée était très importante dans la saison portugaise puisque se tenait mercredi la finale de la Coupe de la Ligue entre deux grands favoris de Liga BPI, Benfica et Sporting. Dans un match intense, c’est finalement les Aigles benfiquistes qui ont pris le dessus sur les Lionnes du Sporting, 2-1. Elles décrochent donc à Leiria leur deuxième trophée en autant d’éditions. Mais la vérité de la semaine n’est pas forcément celle du week-end. 

Benfica a d’abord assuré le travail avec la manière, en disposant largement de Torreense à l’extérieur (7-1). Braga s’est aussi défait, nettement plus difficilement, du Maritimo avec une victoire 2-1 qui placent les Bracarenses 4e avec 15 points. C’est 4 de moins que le grand gagnant du jour : le Sporting. Dans un match pauvre en occasion, il a fallu attendre la 79e pour qu’une tête de Famalicão s’écrase sur le poteau. C’est finalement en toute fin de rencontre, à la 89e minute qu’un coup-franc est venu scellé l’issue de ce match, et peut-être bien plus. À mi-parcours, les clubs Lisboètes menés par le Sporting ont pris une (courte) avance sur les Nordistes. Albergaria, avec sa large victoire 5-2 contre Condeixa, compte 12 points en 8 matchs et garde un dernier et maigre espoir de se mêler à la discussion finale. 

Pologne : le bas de tableau au rendez-vous

Avec une nouvelle victoire (2-0 contre le Górnik Łęczna), Czarni Sosnowiec augmente encore son avance sur le SMS Łódź qui, lui, fait match nul contre Katowice. Heureusement pour les joueuses de Łódź, le Medyk Konin et le Górnik Łęczna qui les talonnent ont tous deux perdu leurs rencontres du week-end. Derrière, Wrocław et Kraków ont aussi fait match nul.

Bydgoszcz, Gdańsk et Szczecin ont, eux dait de belles performances et remporté 3 points chacun. Des victoires qui permettent de réduire l’écart entre eux et le milieu de tableau.

À Biedrzychowice, toujours pas de victoire.