À la UneActu InternationaleL'Actu

Le récap du week-end européen

Par 29/03/2021 10:00 No Comments
Vivianne Miedema a inscrit un but somptueux face à Tottenham – ©Arsenal Women
Après les quarts de finale de la Ligue des champions, retour en championnat pour les clubs européens. Débrief de la rédac.

Angleterre: En attendant l’heure de vérité, les favoris déroulent

A deux journées du choc tant attendu dans la lutte pour le titre, les quatres premières équipes du championnat se sont imposées. Si Manchester City a décroché sa onzième victoire consécutive en championnat, les Citizens, peut-être encore un peu secouées par la lourde défaite concédée mercredi contre le Barça, ont eu toutes les peines du monde à battre Reading. En effet, il aura fallu 20 tirs et un but libérateur de Chloé Kelly à la 87ème minute pour permettre aux Skyblues de l’emporter sur la plus petite des marges, 1 à 0.

Toujours en tête, Chelsea s’est imposé sur sa pelouse face à Aston Villa qui concède sa quatrième défaite d’affilée. Comme souvent, la connexion KerrKirby a fait la différence. Une fois par mi-temps et à chaque fois la première qui marque sur une offrande de la seconde. Chelsea conserve le leadership et enchaîne. Les voisines londoniennes d’Arsenal se sont quant à elles baladées face à un autre rival de la capitale, Tottenham. Des buts de Foord, Miedema et McCabe ont donné forme à un large succès (0-3) qui permet aux Gunners de continuer à mettre la pression sur le troisième, Manchester United. Profitant toujours d’une avance de 3 points grâce au match en retard d’Arsenal, les mancuniennes se sont reprises après la défaite du weekend dernier face à leurs principales poursuivantes. En six minutes, United a obtenu un succès (2-0) à domicile face à West Ham grâce à James et Press buteuses dès la reprise.

En deuxième partie de classement, la lutte pour la cinquième place a peut-être connu un tournant ce week-end. Everton est allé l’emporter 5 buts à 0 sur la pelouse de Brighton qui se retrouve donc relégué à 7 points des Toffees. Les joueuses de Liverpool ont notamment pu compter sur un triplé de Raso qui n’avait plus marqué depuis le 3 octobre dernier. Pour les coéquipières de Valérie Gauvin, absente, il s’agira maintenant de consolider cette belle cinquième place. Dans le dernier match de cette 18ème journée, Birmingham et Bristol se sont neutralisés un but partout avec des buts de Wellings et Murray. Ce nul à l’extérieur n’arrange pas Bristol, qui passera une nouvelle semaine en dehors de la zone de relégation mais qui ne possède que deux et un points d’avance sur Aston Villa et West Ham. Toutefois, ces deux équipes doivent toujours rattraper deux matchs en retard qui pourraient placer Bristol dans la position très délicate de lanterne rouge.

Espagne : Le haut du tableau assure, l’Atletico dépassé

Après avoir ouvert le score dès la 4e minute, les joueuses de Levante ont été menées au retour des vestiaires puis ont repris l’avantage dans le dernier quart d’heure. Le club valencien garde 4 points d’avance sur le Real, qu’il a battu une semaine auparavant. Ce dernier s’est imposé face à la lanterne rouge de Primera Iberdrola et conserve ainsi sa place sur le podium. Son voisin, le Madrid CFF, a lui aussi remporté son duel, face au Sporting Club de Huelva. Avec un match de moins, le club madrilène est à deux longueurs de la troisième place.

Alors que Pauline Peyraud-Magnin faisait son retour dans les cages Rojiblancas, l’Atletico de Madrid a connu une nouvelle désillusion. Face à Valence, les Madrilènes n’ont pas réussi à trouver le chemin des filets et enchaînent un troisième match sans victoire. L’Atletico pointe à la 7e place, à 8 points de l’Europe.

En terres catalanes, la Real Sociedad a dominé l’Espanyol (0-4). Si les Blanquiazules sont au bord de la zone rouge, les Basques sont elles 5e, à trois points d’une qualification en Ligue des Champions. Le Barça a quant à lui une nouvelle fois largement dominé son adversaire. En déplacement à Séville, les Blaugranas se sont imposées par 4 buts à 0.

Allemagne : Potsdam et Hoffenheim tombent, Meppen s’éloigne de la zone rouge

Hoffenheim recevait le SGS Essen pour cette 17e journée de Bundesliga. Vainqueures à l’aller (0-3), les joueuses du TSG se sont inclinées sur la plus petite des marges suite à un but de Laureta Elmazi dans les prolongations. Aussi en course pour la Ligue des Champions, la Turbine Potsdam n’a pas pu profiter du faux-pas d’Hoffenheim en s’inclinant à Fribourg (1-0) et reste à 5 longueurs du podium.

De son côté, le Bayer Leverkusen a pris trois points face à l’Eintracht Francfort. Après avoir ouvert le score et avoir été rattrapé puis dépassé, le Bayer s’est imposé 3-2. Il garde sa 5e place mais compte désormais le même nombre de points que la Turbine (29). L’Eintracht, qui compte deux matchs de retard, descend à la 8e place (18 points).

Dans le duel des promus, c’est le SV Meppen qui a tiré son épingle du jeu. Mené 3-0 pendant quasiment tout le match, les joueuses du Werder Brême ont concrétisé deux offensives en fin de partie, insuffisant pour décrocher le nul. Brême garde sa 9e place alors que Meppen s’éloigne de la relégation (10e, 10 points).

Dans la zone rouge, le SC Sand et le MSV Duisbourg avait fort à faire ce week-end avec des duels face au VfL Wolfsburg et au Bayern Munich respectivement. Ce dernier n’a fait qu’une bouchée de son adversaire (0-6) et comptabilise maintenant une 17e victoire en autant de rencontres. Wolfsburg s’est aussi imposé mais a concédé un but (1-3).

Italie: Festival offensif du trio de tête, la Fiorentina se reprend

31 buts ont été inscrits en six rencontres ce week-end en Italie, dont plus de la moitié sont à mettre au compteur de la Juventus, l’AC Milan et Sassuolo. La Juventus a pulvérisé la lanterne rouge Pink Bari (9-1) avec, notamment, un quadruplé de Cristiana Girelli qui s’envole au classement des buteuses. Sassuolo n’a fait qu’une bouchée de Florentia San Gimignano (5-1) en marquant par deux fois sur pénalty. Quant à l’AC Milan, il a survolé le derby face à l’Inter (4-1). Les Intéristes avaient pourtant ouvert le score à la 11ème minute grâce à Caroline Moller mais elles n’ont rien pu faire face à un autre quadruplé, celui de la virevoltante Valentina Giacinti (15e, 33e, 38e, 65e).

Dans les autres matchs, la Fiorentina a enfin renoué avec la victoire après trois défaites de rang et c’est le Hellas Verona qui en a fait les frais (2-0). L’AS Roma continue sur sa lancée avec un nouveau succès (2-0) contre San Marino Academy et, enfin, Napoli et Empoli se sont quittés dos-à-dos au terme d’un match nul spectaculaire (3-3). C’est un point précieux obtenu par les Napolitaines dans la course au maintien puisqu’elles reviennent à la hauteur de San Marino Academy à la 10ème place.

Suisse: Young Boys enchaîne les défaites, Lugano s’offre sa première victoire

Double dose d’AXA Women’s Super League cette semaine puisqu’une journée de championnat était programmée mercredi. À cette occasion, Servette a peut-être fait un break décisif dans la course au titre. Le club de Genève s’est imposé sur le fil 3-2 contre Young Boys, au terme d’un match disputé et agréable à suivre, tandis que dans le même temps Zürich ne pouvait que partager les points (1-1) avec le FC Bâle. Les deux autres rencontres se sont terminées sur le score de 1-0, pour Lucerne contre St.Gall-Staad et Grasshopper contre Lugano. 

Rien ne va plus pour Young Boys qui, après sa cruelle défaite contre Servette en milieu de semaine, a perdu (2-6) ce week-end sur le terrain de St.Gall-Staad. Il s’agit du cinquième revers consécutif pour les Bernoises dont la jeunesse séduit mais à laquelle l’expérience et le mental semblent faire défaut en cette deuxième partie de saison. Servette et Zürich n’ont pas failli en battant tranquillement Grasshopper (2-0) et Lucerne (3-1) et Lugano a créé la sensation face à Bâle. Les Luganaises l’ont emporté (2-1) face à des Rhénanes affaiblies par de nombreuses blessures.

Portugal : Les favoris au rendez-vous

En Liga BPI, dans la lutte pour le trône, il y a 4 prétendants. Alors quand les 4 jouent chacun contre une équipe différente, les faux-pas sont interdits. Benfica a ouvert le bal samedi contre Albergaria avec une courte victoire (1-0) obtenue grâce à la belle frappe d’Andreia Faria. Le Sporting n’a pas tardé à répondre plus tard dans la soirée avec une victoire guère plus glorieuse (3-0) contre un Torreense pourtant très faible depuis le début de saison. Mais ces trois buts offrent tout de même les trois points et permettent aux Lionnes de conserver leur trône. Dimanche, Famalicão s’est envolé à Madère et en revient avec une bonne victoire (3-1) contre un Maritimo qui, s’il marque, a beaucoup de difficulté à obtenir des résultats. Enfin, Braga a clos la danse avec la plus large victoire, (4-0) à Condeixa, qui les laisse 4e mais à seulement 3 points du Sporting. 

Dans le groupe de relégation, on peut noter la très bonne performance de l’Atlético Ouriense qui a su se défaire d’Estoril sur leurs terres (0-1). Elles remontent ainsi à la 2e place et jouent crânement leurs chances pour le  maintien direct aux côtés d’Amora, dont le maintien est assuré dans ce groupe Sud. Au Nord, le maintien de Valadares est validé et la place restante pour éviter les play-down se jouera entre Gil Vicente, Boavista et Ovarense. 

À ce stade, rien n’est encore joué au Portugal, pour ses clubs mais aussi, rappelons-le, pour son équipe nationale qui jouera le 9 et 13 avril un barrage décisif contre les Russes avec l’Euro en ligne de mire. 

Les huitièmes de la Coupe de Pologne

Ce week-end, pas de championnat. À la place, se sont joués les huitièmes de finale de la Coupe de Pologne. Parmi les matchs joués, le suspense le plus intense s’est posé à Sosnowiec. L’équipe amphitrionne des Czarni Sosnowiec (leader du championnat) a dû attendre les tirs au but pour remporter la partie face à AZS UJ Kraków. Aucune des deux équipes n’avait réussi à marquer en temps réglementaire – chose d’autant plus étonnnante qu’en championnat, Czarni avaient battu UZS UJ 6-0.

Quant aux autres rencontres, GKS Katowice s’est défait de Śląsk Wrocław 4-0, l’USK SMS Łódź (deuxième au classement) battait Medyk Konin 3-0. Górnik Łęczna remportait aussi son match contre Stomilanek Olsztyn 4-2.

Ce résumé du week-end en Pologne a été réalisée en coopération avec notre partenaire Polska Piłka Kobiet. Suivez toute l’actu du football féminin polonais sur leur site !